Histoire vécue Sexualité > Sodomie      (184 témoignages)

Préc.

Suiv.

Trouver du plaisir par sodomie

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2810 lectures | ratingStar_44733_1ratingStar_44733_2ratingStar_44733_3ratingStar_44733_4

Ce message est un appel de detresse à l'égard de notre couple.

Nous sommes un couple marié depuis 15ans. Nous nous aimons enormément, comme au premier jour, nous avons beaucoup d'attention de respect et de tendresse l'un envers l'autre.

Nous avons beaucoup évolué dans la sexualité, avec le temps, j'ai appris à découvrir beaucoup de choses avec mon mari qui s'est montré toujours très doux envers moi. J'ai découvert tout particulièrement la sodomie il y a quelque années, sur la demande de mon mari. Il ne m'avais jamais caché sa très forte attirance pour cette pratique, et m'en avait parlé depuis bien longtemps. J'ai mis du temps à faire le chemin dans ma tête, afin d'être prete et d'en avoir envie. Puis le jour au je me suis décidé, je me suis vraiment mise à adorer, a tel point que nous n'avions presque uniquement des rapports comme ça. Comme mon mari attendait cela depuis de nombreuses années, ce fut aussi pour lui un merveilleux cadeau, et notre amour s'en trouvait encore grandit, bref le parfais bonheur conjugual.

Puis nous avons voulu un enfant, nous étions décu tout deux de retrouver les sensations vaginales qui nous paraissaient alors vraiment fades !

Mais les choses se gatèrent très vite (il y a environ 2ans) , je ne pouvais pas tomber enceinte, car j'étais sans le savoir très malade 'endométrioses stade4+++' !

J'ai du subir une très importante opération en octobre, qui a bien failli me couter la vie. Heureusement aujourd'hui je vais beaucoup mieux et malgrès que le vagin ait été touché, j'ai même plus de plaisir qu'avant.

La ou nous avons un gros problème, c'est qu'on m'a aussi retiré une partie du rectum. Nous avons posé la question au chirurgien si cela posait un risque pour la sodomie, mais il n'y a vu aucun inconvénient pour ma santé. Nous avons également demandé l'aprobation d'un medecin sexologue avant d'entreprendre toute initiative à ce niveau.

Mais malgrès tout il m'est impossible de recommencer car je ressent de la douleur, je ne sais pas si cela est vraiment physiologique ou psychique, sans doute un peu des deux, mais je pense vraiment renoncer à cette pratique.

Mais pour mon mari, cette partie de la sexualité est vraiment importante et il souffre vraiment bien plus que moi de ce manque.

Nous évoquons très souvent le sujet en essayant de trouver des solutions, mais je ne vois vraiment pas laquelle nous pourrions trouver. Deplus le voila à son tour très gravement malade, et je souffre de ne pouvoir lui apporter ce petit plaisir qu'il attend tellement !

Nous nous aimons tellement et même si pour certains cela peut paraitre anodin, ce problème nous pourrit la vie, nous serions tellement heureux de trouver une solution.

Merci par avance d'avoir lu ce message très long, et je vous serai reconnaissante de m'aider.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


44733
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Compte rendu sodomie pour mimi

image

Salut tous le monde. Il y a quelque jours alors que je j'étais en plein préliminaires avec mon épouse, elle se retourne et me demande si je voulais faire par derrière..je nai pas dis non, ensuite j'ai remarqué que cet fait s'est répété encore...Lire la suite

Ce que l'ai fait avec mon voisin d'à côté.......

image

Bonjour à tous. Si vous avez suivit mes histoires (chaudes) vous savez maintenant que je couche avec mon voisin de palier. Il rentre tous les jours vers 17 h, il va direct chez lui pour poser ses affiares et se laver … et après vers 17h20 (il...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages