Histoire vécue Sexualité > Troubles sexuels féminins      (80 témoignages)

Préc.

Suiv.

Perte du désir

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 604 lectures | ratingStar_93507_1ratingStar_93507_2ratingStar_93507_3ratingStar_93507_4

Adolescente, je n'étais pas un top model, sans être affreuse pour autant, et je ne sais pas pourquoi, je me suis mis en tête que pour qu'un garçon veuille de moi, il fallait que je lui propose quelque chose qu'une autre ne lui proposerait pas : un rapport sexuel.

J'ai donc passé mon adolescence à avoir des rapports sexuels avec tous mes petits copains, rapports qui ne m'ont jamais donné de plaisir, mais pour ça, j'étais une grande adpete de la masturbation, donc le plaisir, je l'avais !

Ensuite, j'ai eu 2 histoires d'amour qui ont duré longtemps et pour les deux, le même scénario : beaucoup de désir au début, toujours sans plaisir, puis, au fur et à mesure du temps, perte du désir, jusqu'à dégoût total des rapports… et séparation (mais pas pour cette raison).

Puis j'ai rencontré mon mari et là, pas de souci : énormé désir, plaisir aussi (chouette ! ) , on se voyait tous les 15 jours car on habitait loin au début.

J4ai ensuite eu ma mutation pour me rapprocher de lui, puis je suis tombée enceinte de notre premier enfant très vite et c'est là que tout a changé : perte progressive du désir, que je mettais sur le compte de la grossesse, puis plus aucun déisr après l'accouchement, mis sur le compte d'une épisiotomie qui m'a fait souffrir pendant 18 mois, puis deuxième grossesse, superbe accouchement… Et toujours pas de désir, c'est même de pire en pire car je suis à nouveau proche du dégoût de l'acte sexuel.

J'en ai plus qu'assez de cette situation et de cette vie sexuelle ! Je vois un psy depuis un an, rien n'a changé. Je ne crois pas du tout au pouvoir d'un sexologue car je n'ai aucun souci à parler de tout ça avec ma psy, et surtout, parce que je suis consciente de tout ce qui me bloque… et ça ne suffit pas à me débloquer !

J'en ai tellement marre que parfois, je me dis que je vais quitter mon mari, comme ça je n'aurai plus à me prendre la tête à ce sujet, et pourtant, je l'aime !

Je me "force" de temps en temps, mais je ne vais pas pouvoir le faire longtemps encore… et ce n'est pas une solution.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


93507
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Aidez moi, perte de libido

image

Bonjour, Je suis à 12 SG et je crois que je n'ai plus de libido. Je m'explique, à 9 SG j'ai eu un décollement de l'oeuf pas très grave (j'ai eu peur d'avoir fait une fc) , il s'est recollé avec une semaine de repos et un ovule de progesterone...Lire la suite

Peur de faire l amour

image

J'ai vecu durant 4 ans un semblant de vie sexuelle avec mon ex mari ; je dit semblant car c'était plus une amitie amoureuse basée sur le flirt poussé. La penetration , je ne sais pas vraiment ce que c'est et les rares fois ou monsieur était...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages