Histoire vécue Sexualité > Troubles sexuels masculins      (252 témoignages)

Préc.

Suiv.

36 ans, trouble de l'érection et anxiolytique

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2129 lectures | ratingStar_125652_1ratingStar_125652_2ratingStar_125652_3ratingStar_125652_4

Bonjour,

Je suis un peu désespéré.

J'ai 36 ans, je sors d'une relation longue de 18 ans (rencontre au.

Lycée, mariage, 3 enfants… puis divorce en cours). Cette relation.

Était très fusionnelle et en même temps très spéciale et destructrice.

Ce fut ma seule et unique partenaire sexuelle jusqu'alors. Sur le plan.

Sexuel ce fut la catastrophe dès le début, je n'y arrivais pas (pas.

D'érection, mauvaise image du sexe, manque de confiance en moi) , puis.

C'est rentré dans l'ordre peu à peu mais les rapports était peu.

Fréquents, très courts, pas de réelle envie, peu de plaisir,

Partenaire qui ne me plaisais pas de corps en fait, pas envie d'elle,

Pas envie qu'elle me touche. Il s'agissait en fait plus de.

Masturbation à deux que de câlins… je me masturbais beaucoup en.

Cachette aussi.

J'ai quitté ma femme en avril dernier. En juillet, j'ai rencontré une.

Femme de mon age très très belle. Nous sommes follement amoureux. Tout.

Est au beau fixe sauf nos câlins très variables (du top au.

Désastreux).

Au début je n'y arrivais pas (pas d'érection ou très faible) car je.

Mourais de peur (comme si c'était mon premier rapport). Elle était si.

Belle et pleine d'expérience en la matière. Je me sentais ridicule et.

Pas à la hauteur. J'ai vu un sexo qui m'a prescris un anxiolytique.

(Lysanxia). Tout est rentré dans l'ordre en quelques jours. Ensuite.

Nous avons vécu plusieurs semaines géniales, un seul rapport par jour.

(je n'arrivais pas à en faire plus) mais top top top !!! Nos rapports.

Étaient longs, plein de plaisir et de sensualité, très variés. Elle.

Était aux anges et me disait que je me débrouillais bien, parfois.

Qu'elle n'avait jamais connu ça (et moi non plus bien sûr…).

J'hallucinais tous les soirs, c'était de mieux en mieux. Elle pleurait.

Parfois tellement c'était orgasmique : le top ! On est vraiment sur la.

Même longueur d'onde, on aime les mêmes choses, peu de tabous et on en.

Parle facilement.

Puis depuis la rentrée, j'ai une baisse de libido, moins envie d'elle,

Souvent fatigué. Petite érection juste suffisante. Câlins plus courts.

Moins de plaisir globalement même si cela reste très agréable. Parfois.

Je n'ai pas d'érection du tout. Elle a beau tout tenter rien n'y fait.

Ou l'érection dure 30s. On est frustré. Le lendemain, je ne sais pas.

Pourquoi, tout va bien et notre câlin est très bien (mais pas aussi.

Top tout de même que cet été). L'érection peut être très dure si je.

Suis surexcité. Parfois on peut enchainer 4 ou 5 jours sans problème et le.

Lendemain, sans raison apparente… plus rien, parfois deux ou trois.

Jour durant car ça finit par me stresser et je ne pense plus qu'à.

Ça… j'ai repris ponctuellement du Lysanxia (1 comprimé de 10mg le.

Soir) mais ça ne me fait plus grand chose.

En fait, j'ai l'impression que pour avoir une bonne érection (et donc.

Un bon câlin) il me faut une super excitation, super envie d'elle.

Quand mon envie est juste normale, ça ne me suffit pas pour avoir une.

Érection ou une bonne érection et les jours qui suivent je rentre dans.

Un cercle vicieux car je stresse et c'est de pire en pire… jusqu'à.

Ce que mon envie remonte au top (plusieurs jours sans câlin) et que.

Tout rentre dans l'ordre pour quelques jours encore. Je suis étonné de.

Ces variations à 36 ans et au début d'une très belle relation avec une.

Partenaire qui me plait beaucoup et me donne très envie.

Que me conseillez-vous (aphrodisiaques ? J'ai entendu parler du.

ViaDrink, c'est efficace ? ) ? Le Sexo que j'ai revu pense que ce n'est.

Que du stress, de la fatigue, mais n'a plus de solution car.

L'anxiolytique ne fait rien. Il me dit que le Viagra (ou équivalent).

Ne servirait à rien car j'ai souvent de très bonnes érections et le problème.

Ne vient donc pas de là. Je pense à une légère baisse de ma libido.

(période de découverte super excitante passée, routine qui s'installe.

Peu à peu…) qui fait que mon excitation et mon désir ne suffisent.

Parfois plus pour avoir une érection. J'ai l'impression d'être un.

Homme de 60 ans qui ne peut pas enchainer plus de 4 ou 5 jours de.

Câlins… je suis un peu désespéré. Je la sens frustrée aussi et ça me.

Pose problème. On en parle, mais on avance pas. De même, est-ce normal à 36.

Ans de ne pas pouvoir faire 2 fois l'amour en 24h (érection trop.

Faible la seconde fois ou pas d'éjaculation même au bout de 15 minutes.

De pénétration).

J'essaye de contenter ma petite femme avec d'autres moyens dans ces.

Cas là (caresses, cunilingus…) , elle adore ça et j'y prends moi même.

Du plaisir mais je sais (et elle me dit) qu'elle préfèrerait un vrai.

Câlin et moi aussi… je ne sais plus comment gérer ce problème et me.

Sens désemparé et de plus en plus angoissé d'aller au lit… elle.

Aussi !!!

Merci pour votre aide et vos témoignages.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


125652
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Le Cialis ne peut se prendre qu'une fois par jour

image

Indications CIALIS est utilisé pour traiter les troubles de l'érection. Informations pratiques CIALIS est délivré seulement sur ordonnance. Cialis peut être pris entre 30 minutes et 12 heures avant toute activité sexuelle. CIALIS est celui qui...Lire la suite

Endurance au lit : je ne tiens plus aussi longtemps qu'avant

image

Oui , c'est vrai , elle pourrait etre un peu plus comprehensive , mais elle ne l'est pas . J'ai essaye de lui expliquer , mais apparemment elle n'a pas l'air tres convaincue . J'ai quand meme une certaine crainte qu'elle aille voir ailleurs ; si...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages