Histoire vécue Sexualité > Virginité - Première fois      (664 témoignages)

Préc.

Suiv.

Notre rencontre, notre 1ère fois

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 570 lectures | ratingStar_41456_1ratingStar_41456_2ratingStar_41456_3ratingStar_41456_4

Nous restons un moment à nous sourire.

Lumière tamisée, musique douce. Merci pour ce repas chez toi. Seuls tous les deux dans cet appartement. Cet appartement où nous nous sommes rencontrés pour la première fois. Rencontrés de façon si particulière.

Nous restons là immobiles et silencieux. Tu restes là à me dévisager. C'est la premère fois que tu me vois. J'ai peur de ta réaction. Est ce que je vais te plaire ? A trop jouer, tu m'avais imaginé peut-être différent !

Anxieux, je te dis que j'ai très envie de t'embrasser. Tu ne réponds rien. Le doute s'installe en moi. Je m'approche de toi. Nos lèvres se touchent une première fois, puis une seconde, puis finalement nos deux bouches se collent l'une à l'autre.

Ta langue se fraie un passage dans ma bouche qui, moi aussi fais pénétrer ma langue dans la tienne.

Rassuré je pose ma main sur ta cuisse qui s'écarte. Toi naturellement tu ouvres légèrement tes jambes pour faciliter un peu l'accès à ton entre-cuisse. Nous nous enlaçons tendrement… Au bout de quelques minutes tu me repousses doucement prétextant de chercher de l'encens.

Comme un gamin mon coeur bat la chamade. Je te trouve si jolie. Tes lèvres roses m'excitent déjà.

Je te regarde… non je t'admire quelques instants, avide des moindres détails de toi, de tout ce dont j'ai été privé depuis une semaine. De si jolis cheveux encadrant ce joli visage, maquillé avec soin.Ce parfum si subtil L'instant de Guerlain. Tes beaux yeux bleus, gris ou verts me sourient. Je sens une sorte d'impatience dans tes yeux et je m'en amuse.Tu portes une robe de soirée en soie verte foncé largement décolletée qui tombe jusqu'à tes chevilles.Ton dos est nu jusqu'à la naissance des fesses. Tu ne portes à l'évidence pas de soutien gorge. Je peux voir clairement la pointe de tes gros seins durs à travers l'étoffe presque transparente de ta robe. Un petit papillon est collé dans ton dos. Pour terminer des escarpins noirs à talons hauts qui mettent en valeur la courbure de tes pieds.

Tu me souris en léchant tes lèvres roses. Je te désire si fort que je ne sais plus ce que je dis, ce que je fais.Tu regardes longuement cette bosse arrogante, avant de passer ta langue sur tes lèvres roses. Puis tu me regardes de nouveau dans les yeux. J' ai envie de t'arracher ta robe et de te prendre illico presto… mais je me retiens et te laisse mener ce jeu à ta guise.

Tu veux prendre ton temps avec moi.Aussi m'invites tu à passer à table, à célébrer notre rencontre par une coupe de champagne.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


41456
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les hommes et les prostituées.................................

image

Succédant… toujours la/les mêmes histoires !! À savoir : La guerre de 100 ans ! (les Normands qui avaient le pouvoir face aux saxons en angleterre… firent la guerre à la France pour réobtenir le Duché de Normandie et même avoir le trône ...Lire la suite

>>> defi : le post qui a le plus de reponses

image

Aatention c'est long a expliquer. Ça fait trois ans et demi que je connais mon copain, mais seulement dix mois que nous sommes ensemble src=/imforum/g1.gif width=15 height=15 border=0>. J'ai deja parlé deux fois avec sa mere (en fait plus que 2...Lire la suite


 

Voir tous les  autres témoignages