Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Autres      (3158 témoignages)

Préc.

Suiv.

David PUJADAS journaliste d'opinion

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 459 lectures | ratingStar_44379_1ratingStar_44379_2ratingStar_44379_3ratingStar_44379_4

Autre exemple de la prise de parti de M. PUJADAS : hier soir au JT de 20h "

Un sujet sur les aides aux petits partis.  

Ceux-ci ont été présentés par M. Pujadas, comme "loufoques", voire "sectaires", avec pour seule motivation l'argent. A l'intérieur de ce reportage, la FEA était citée comme "dernier né" avec une seule question posée à notre Président : "Est-ce que vous faites ça pour l'argent ? ". Immédiatement après l'intervention de Jean Marc, dans le même sujet, les téléspectateurs ont vu un représentant d'une secte qui avait présenté des candidats il y a quelques années, avec des images de personnes qui, jambes croisées, sautaient sur des tapis !

Il n'est pas nécessaire d'avoir fait des études en communication pour constater, dans ce sujet, l'amalgame entre argent, parti loufoque, secte et France en Action !  

 

Je suis scandalisée par cette présentation des petits partis Où est la liberté d'expression des petits ? Ils représentent une partie de notre population et ils sont traités comme des opportunistes ou des sectes ? L'UMP en aurait-il peur ? Et que vous a fait le parti de la FRANCE EN ACTION pour que vous la traitiez ainsi ? Il essaie simplement de défendre les minorités et les thérapies alternatives qui feraient faire des économies à la sécurité sociale !! Je pensais que vous étiez un homme bien M. Pujadas ! Je crois que je vais réviser mon jugement !  

 

 

 

 

 

Ce soir au 20h l'invité de M. PUJADAS était M. BAYROU, questionné bien entendu sur sa position pour de 2ème tour des EP. J'ai été particulièrement choqué par la manière dont M. PUJADAs a mené cette interwiev. En effet lorsque M. BAYROU a exposé ce qui l'opposait au candidat UMP, M. PUJADAS l'a  laissé terminer de son propos, sans l'interrompre (Encore une fois il s'agissait de faire peur avec le candidat SARKOSY).  

Lorsqu'il a voulu développer ce qui l'opposait à la candidate socialiste (c'est à dire son programme économique) M. PUJADAS l'a interrompu trois fois, l'orientant sur d'autre chose,  et l'empêchant d'aller au bout de son argumentation.  

J'ai du mal à croire que cette manoeuvre était innocente. Je pense qu'un journaliste d'une chaîne publique doit faire preuve d'impartialité, ce doit être un journaliste d'information et non pas d'opinion. Où est la déontologie ?  

Mais peut-être que je m'attaque à la Liberté de la presse (autre Tabou qu'il ne faut toucher) au au nom de laquelle on peut tout dire au tout faire (calomnie, manipulation etc).
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


44379
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Garde de mes enfants au pere - droit de la famille

image

Bonjour a tous. Voila mon histoire. Le 1 er mars 2012 je suis partit avec mes deux filles âgée de 3 ans et 2 ans sans prévenir le père de mes filles car il m'aurai jamais laisser partir. Ma cousine qui habite a 400 kilométre d'ou j habiter et...Lire la suite

Vivre en foret - randonnee, trekking et aventure

image

Bonjour à tous ! Depuis maintenant plusieurs mois je pense à vivre en forêt pour une période indéterminée. Voici un texte expliquant pourquoi j'aimerais quitter la société afin de vivre plus librement : Pourquoi ? C'est une question parmi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages