Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Autres      (3158 témoignages)

Préc.

Suiv.

Fan de monaco

Témoignage d'internaute trouvé sur forumfr
Mail  
| 268 lectures | ratingStar_269553_1ratingStar_269553_2ratingStar_269553_3ratingStar_269553_4
C'est par un simple communiqué que Jérôme de Bontin, président de Monaco depuis avril 2008, a annoncé vendredi son surprenant départ de la tête du club, arguant "des obligations familiales" le poussant à rejoindre "les Etats-Unis et quitter prochainement ses fonctions" . Dans la matinée, Jérôme de Bontin aurait d'abord rencontré certains membres du gouvernement monégasque avant de se rendre au Palais princier proposer sa démission au Prince Albert, qui l'aurait acceptée. Outre son aspect personnel et familial, cette décision inattendue intervient alors que de Bontin avait, voici peu, terminé la constitution d'un tour de table et la création d'une entité (Monaco Sports Partenaires) qu'il devait présider et qui doit officiellement devenir actionnaire majoritaire du club en remplacement de MFI (Monaco Football Investissement) , dont le président Michel Pastor est l'ancien président du club. Selon des sources proches du dossier, Monaco Sports Partenaires (MSP) devait investir près de 30 millions d'euros dans le club. Jérôme de Bontin aurait apporté 1 million d'euros à titre personnel, suivi par quatre autres investisseurs extérieurs à la Principauté. Mais avec 9 millions d'euros d'investissement annuel, la Société des Bains de Mer (SBM) , autre partenaire de cette nouvelle entité (comme différents investisseurs monégasques, dont le groupe immobilier Claudio Marzocco) , aurait toutefois été le principal bailleur de fonds. Divergences. Si de Bontin quitte ses fonctions malgré la mise en place de cette structure, c'est que, au delà de ses "obligations familiales" , des divergences ont pu voir le jour et atteindre leurs paroxysmes, ces dernières heures. Selon différentes sources proches du club, elles proviendraient principalement de l'intérieur même de la structure MSP. En raison des sommes investies, la SBM aurait souhaité la mise en place d'un conseil de surveillance. Jérôme de Bontin qui, à son arrivée, souhaitait être "un président omniprésent" , n'aurait pas accepté cette mise sous tutelle et l'obligation de devoir composer avec de nouveaux et nombreux interlocuteurs, après avoir dû négocier chaque jour durant près d'un an avec ses ennemis intimes Michel Pastor et Gérard Brianti (ex-vice-président) , actionnaires principaux du club jusqu'à il y a peu de temps encore. Cette perspective aurait poussé l'homme d'affaires franco-américain à présenter sa démission pour retourner à Chicago. Jérôme de Bontin devrait désormais gérer les affaires courantes jusqu'au prochain conseil d'administration du club prévu en mars prochain. D'ici-là, MSP, qui devrait rester le prochain actionnaire principal du club, va voir évoluer son actionnariat puisque de Bontin ainsi que les investisseurs qui le suivaient vont se retirer. Au moment où Monaco joue son avenir, en Ligue 1 contre St-Etienne, dimanche, et en Coupe de France à Ajaccio, mercredi prochain, la course au pouvoir et à la présidence du club vient également de débuter en coulisses. Lequipe. Fr. Je trouvai plus le topic sur monaco.
  Lire la suite de la discussion sur forumfr.com


269553
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Garde de mes enfants au pere - droit de la famille

image

Bonjour a tous. Voila mon histoire. Le 1 er mars 2012 je suis partit avec mes deux filles âgée de 3 ans et 2 ans sans prévenir le père de mes filles car il m'aurai jamais laisser partir. Ma cousine qui habite a 400 kilométre d'ou j habiter et...Lire la suite

Vivre en foret - randonnee, trekking et aventure

image

Bonjour à tous ! Depuis maintenant plusieurs mois je pense à vivre en forêt pour une période indéterminée. Voici un texte expliquant pourquoi j'aimerais quitter la société afin de vivre plus librement : Pourquoi ? C'est une question parmi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages