Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Autres      (3158 témoignages)

Préc.

Suiv.

Histoires de donation-partage

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 895 lectures | ratingStar_154765_1ratingStar_154765_2ratingStar_154765_3ratingStar_154765_4

Nous sommes 3 enfants, nos parents nous ont faits une donation partage en 2000. (en avancement d'hoirie) Le partage a été défini ainsi : mes parents restaient usufruitiers. Ma soeur et moi -même nu propriétaires d'une maison chacune (bien de la communauté) et de terres agricoles (biens propres de mon père). Précision : chaque maison est louée et mes parents percevaient les loyers en tant qu'usufruitiers.Mon frère a reçu la maison principale (où mes parents habitent) et batiments agricoles en pleine propriété et des terres en nu propriété, mes parents restant usufruitiers.Mon père est décédé en 2004 et aujourd hui je me pose quelques questions : La maison dont je suis nu propriétaire est sans locataire actuellement ; jusqu'alors ma mère percevait les loyers.Aujourd'hui se pose la question, soit de faire des travaux de remise en état (plomberie, électricité, isolation…) et de la louer de nouveau, soit de la vendre. En cas de travaux je suppose que c'est à ma charge en tant que nu propriétaire qu'incombe le financement des travaux… c'est ma mère qui percevra de nouveau les loyers.Puis je bénéficié de déductions ? Quel intérêt ai je à m'engager dans des frais ? Au moment du décès de ma mère, je serais pleine propriétaire mais aurais je de nouveau des droits de succession à régler, et si oui sur quelle valeur ? La valeur au moment de la donation partage ou la valeur rélle, sachant que j'y aurais apporté une plus value par les travaux ? Si nous vendons la maison maintenant lui dois je une part car elle est usufruitière ? Concernant les terres dont je suis nu propriétaire, mon frère les exploite (il s'agit de terres agricoles) et verse un loyer à ma mère. Il y a deux sortes de terre ; certaines étaient un bien propre à mon père (aujourd hui décédé) ; et certaines sont un bien de la communauté de mes parents. Qu'ai je le droit de faire avec ces terres ? Je propose à mon frère de me les racheter ; il s'y oppose et ma mère me dit que je pourrais en disposer non seulement qu'après son décès mais aussi que lorsque mon frère sera en retraite car il aurait un bail de carrière sur ces terres. Je suppose que concernant les terres qui étaient un bien propre à mon père, je suis maintenant pleinement propriétaire et donc pourquoi devrais je attendre la retraite de mon frère.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


154765
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Garde de mes enfants au pere - droit de la famille

image

Bonjour a tous. Voila mon histoire. Le 1 er mars 2012 je suis partit avec mes deux filles âgée de 3 ans et 2 ans sans prévenir le père de mes filles car il m'aurai jamais laisser partir. Ma cousine qui habite a 400 kilométre d'ou j habiter et...Lire la suite

Vivre en foret - randonnee, trekking et aventure

image

Bonjour à tous ! Depuis maintenant plusieurs mois je pense à vivre en forêt pour une période indéterminée. Voici un texte expliquant pourquoi j'aimerais quitter la société afin de vivre plus librement : Pourquoi ? C'est une question parmi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages