Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Autres      (3158 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les frais d'entretien d'une maison font-ils partie des obligations alimentaires ?

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 510 lectures | ratingStar_149335_1ratingStar_149335_2ratingStar_149335_3ratingStar_149335_4

Mon beau-père est malheureusement décédé voici quelques mois. Ma belle-mère, qui n'a jamais travaillé, touche maintenant une retraite réellement minime (plus ou moins 600? / mois). Elle n'a aucun capital en dehors de ce revenu qui suffit tout juste à ses dépenses mensuelles.En revanche, elle habite une maison dont elle est propriétaire, payée à 100%. Cette maison a une 30aine d'années et n'est pas absolument parfaite, elle a subi quelques problèmes de dégats des eaux par exemple. Pour l'instant elle ";tient bon"; mais je sens venir les problèmes, comme par exemple une toiture HS à la prochaine tempête, etc.J'ai donc recommandé à ma belle-mère, qui me demandait mon avis, de vendre cette grande maison qu'elle occupe seule, pour acheter un appartement plus petit, neuf, où les charges d'entretien seraient réduites et où les risques de dégradation dûes au temps seraient limités.Il se trouve que je ne suis que le beau-fils, et que son fils, lui, est d'avis qu'elle doit garder la maison. Il donne cet avis avec le ton d'une fin de non-recevoir, et elle s'y range donc. De même, il affirme que ";nous"; (ses enfants directs et par alliance) l'aiderons à régler les frais quotidiens (par exemple, payer le plomber, le jardinier, etc.) et exceptionnels (voir l'exemple du toit). Je trouve de mon côté ridicule cette façon de voir les choses et n'entends pas payer pour une situation qui est très facile à éviter. Je l'entends d'autant moins que ma belle-mère n'a jamais travaillé, a dilapidé en vêtements et voitures l'héritage qu'elle avait reçu, et vit ";en parasite";. Cela peut paraître assez dur, mais je préfère consacrer mes revenus à mes enfants, et à la solidarité liée à des besoins réels (et non des caprices d'irresponsable). Ma question est donc simple : puis-je être obligé de payer ces éventuels futurs travaux et frais ? Entrent-ils dans le cadre de l'obligatiohn alimentaire dûe aux parents ?
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


149335
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Garde de mes enfants au pere - droit de la famille

image

Bonjour a tous. Voila mon histoire. Le 1 er mars 2012 je suis partit avec mes deux filles âgée de 3 ans et 2 ans sans prévenir le père de mes filles car il m'aurai jamais laisser partir. Ma cousine qui habite a 400 kilométre d'ou j habiter et...Lire la suite

Vivre en foret - randonnee, trekking et aventure

image

Bonjour à tous ! Depuis maintenant plusieurs mois je pense à vivre en forêt pour une période indéterminée. Voici un texte expliquant pourquoi j'aimerais quitter la société afin de vivre plus librement : Pourquoi ? C'est une question parmi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages