Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Autres      (3158 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les frais médicaux eu Europe sont trop chers !

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo 55 ans
Mail  
| 663 lectures | ratingStar_157577_1ratingStar_157577_2ratingStar_157577_3ratingStar_157577_4

Je parlais du statut des patients : on est rendu à 2 vitesses, en Allemagne, (et peut-être 3 bientôt ? Une 3ème pour les indigents ? ) car ils nous concoctent encore des taux de participation aux frais encore plus grands qu'ils ne le sont actuellement ; ça devient cher, ici, de se soigner ! Et pour les dents, c'est très cher aussi, même pour de simple petits trucs comme des plombages) ;certaines pratiques (que je trouve scandaleuses) ont même été soulevées par le journal Stern ; les hôpitaux allemands (surtout ceux les grandes villes) sont plutôt bien équipés ; les appareils sont payés en partie par les impôts des gens (budget des hôpitaux fourni par l'état) ;quand on sait que la classe majoritaire, c'est la classe moyenne, et que c'est cette dernière qui contribue le plus (vu son grand nombre) au budget de l'état (=impôts) ,eh bien, sais-tu que l'accès à certains appareils ultra-modernes (scanner en 3 dimensions, par exemple) est réservé aux patients privés (car les différentes caisses de sécu refusent de rembourser les frais pour les patients "lambda";soit disant que c'est trop cher ! (on en arrive à la situation ubuesque que ceux qui financent en grande partie les scanners ultra modernes des hôpitaux en Allemagne n'y ont pas accès, leur caisse ne remboursant pas les examens ; on veut bien de leur pognon, mais après, c'est dehors, passez votre chemin ; ça n'était pas comme ça il y a 20 ans et plus ; le système était beaucoup plus juste et performant ; à présent, ils ne savent plus où "rogner" pour faire encore du profit (des économies, paraît-il ! ) :les "réformes" des caisses-maladies se succèdent, ministre après ministre, rognant toujours un peu plus leur participation ! Résultat : bien des gens ne prennent plus leurs médicaments (trop chers) ,et vont moins chez le médecin ou le dentiste (on recommence à voir certaines pathologies dentaires ou autres) ;c'est cela que je dénonce.Avant tout cet énorme chamboulement, on avait ici un excellent système, calqué sur celui de la sécurité sociale française (mais avec plusieurs caisses au lieu d'une seule) ;et ça fonctionnait parfaitement ! Voilà ; c'était "le coup de gueule" du mercredi ! Je passe à autre chose ; je crois aussi, comme tu le dis, qu'on a parfois une sorte d'intuition pour son propre corps : il m'est arrivé de tenir tête (gentiment, je te rassure) à divers médecins, car je n'étais pas d'accord avec leur diagnostic, et que j'ai encore un sens critique : je ne dis pas "oui, amen" à tout ! (par exemple, un jour, je vais chez un dermato, car j'avais un"bouton" qui suintait sur le visage depuis longtemps (près de 2 mois) ,etqui ne voulait pas partir (c'est inhabituel, chez moi : je n'ai pas tendance à avoir des boutons). Le dermato semblait penser que "je faisais des manières "pour si peu ; il m'a filé une crème teintante et antiseptique pour le couvrir ; je suis revenue 2 semaines après (toujours avec ce fameux "bouton") ;ça m'inquiétait un peu ; je trouvais bizarre que ça ne parte pas ; là, il a commencé à perdre patience (moi aussi, du reste) ;au moment de partir, une intuition soudaine ; je lui dit que je vais demander à mon dentiste si ça pourrait avoir à faire avec une dent (j'ai eu beaucoup de problèmes dentaires) ;il me répond, limite agressif, (il se contenait) que je n'avais rien à faire chez le dentiste !!! Du coup, comme il m'avait énervée, j'y suis allée, par réaction, chez mon dentiste ; quand je lui ai posé la question (sur le bouton) ,il m'a dit qu'il ne connaissait pas de cas semblables, mais que dans sa vie de dentiste, il avait tellement vu de trucs bizarres venant des dents, qu'il voulait tout radiographer (en panoramique) avant de se prononcer ; bien lui en a pris : j'avais une dent dévitalisée (dont le canal avait été obturé ("ciment "dentaire ? ) par un dentiste précédent) ;eh bien, le canal de ma dent (incisive du haut) se vidait grain après grain de son ciment, qui remontait et me faisait un genre de bouton eczémateux (réaction allergique au "ciment "dentaire) suintant au dessus de la bouche, près du nez ; Il est revenu, triomphant, avec sa radio et m'a dit : "aujourd'hui, heureusement que les patients réfléchissent pour deux";je l'ai pris comme un beau compliment ! Dès qu'il m'a curé le canal, le jour même, l'allergie a redoublé sur ma peau (car plus de particules de "ciment" sont remontées vers la peau en même tempsj'ai senti tout de suite que "c'était ça"!!!J'étais même contente de voir la brusque grosse réaction de ma peau ; et 2 jours après, tout était terminé ! Plus de suintement ; ça a guéri très vite, comme miraculeusement, grâce au nettoyage du canal.J'ai raconté cette histoire (c'est une parmi quelques autres) ,car ça peut servir aux gens qui auraient le même problème (on ne pense pas aux dents, lors d'un tel problème d'allergie) ;avant de consulter, j'avais supprimé tout maquillage (visage et yeux) pendant plus d'1 mois, sans résultats.Et si j'avais écouté le dermato, je ne serais pas allée chez le dentiste, et j'aurais eu ce problème très, très longtemps, car il y avait encore dans mon canal une fameuse réserve de "ciment". (avec, en plus, peut-être, des complications à la clef) ;heureusement qu'il m'a énervée et que je suis partie !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


157577
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Garde de mes enfants au pere - droit de la famille

image

Bonjour a tous. Voila mon histoire. Le 1 er mars 2012 je suis partit avec mes deux filles âgée de 3 ans et 2 ans sans prévenir le père de mes filles car il m'aurai jamais laisser partir. Ma cousine qui habite a 400 kilométre d'ou j habiter et...Lire la suite

Vivre en foret - randonnee, trekking et aventure

image

Bonjour à tous ! Depuis maintenant plusieurs mois je pense à vivre en forêt pour une période indéterminée. Voici un texte expliquant pourquoi j'aimerais quitter la société afin de vivre plus librement : Pourquoi ? C'est une question parmi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages