Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Autres      (3158 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les gens riches peuvent aussi être généreux des fois

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 15/02/10 | Mis en ligne le 22/02/12
Mail  
| 202 lectures | ratingStar_227797_1ratingStar_227797_2ratingStar_227797_3ratingStar_227797_4
Par exemple celle qui consiste à penser que parce qu'on est riche, on est sans coeur, et parce qu'on est pauvre, on est enclin à la générosité. Mon expérience m'a montré que rien n'etait plus faux, mais en voici un exemple assez interessant (un cas extrême, bien sur, mais il est encore jeune, pourtant...) Mr Rabeder, 47 ans, un businessman Anglais, a pris une grande décision. Lire la suite l'article Il a en effet décidé de se séparer du fruit de ses dures années de labeur, à savoir... sa fortune ! Ainsi, il a mis en vente sa luxueuse villa (avec lac et vue imprenable sur les Alpes) pour 1,6 millions d'euros, ainsi que : sa résidence de 17 hectares en Provence, estimée à 700 000 euros, ses 6 avions planeurs à 400 000 euros et son Audi A8, cotée à l'argus 50 000 euros. Ces signes extérieurs de richesse, Mr Rabeder n'en veut plus. "Mon idée principale est de ne plus rien laisser derrière moi. Je me suis rendu compte qu'au final l'argent était contre-productif. Et que pire que tout, il ne m'apportait pas du tout le bonheur... au contraire même" a-t-il déclaré au Daily Telegraph. Il prévoit même de retourner vivre très modestement, dans un petit studio. L'intégralité de l'argent récolté sera reversée à des associations caritatives, en Amérique Latine. "Pendant très longtemps, j'ai cru que l'argent ne pouvait apporter que du bonheur. Je viens d'une famille très très pauvre où la valeur 'travail' était très importante (...) Mais récemment, j'ai testé un truc fou : dépenser tout ce que je pouvais dépenser pendant trois semaines, dans des voyages à travers le monde. C'est horrible ! Toutes les personnes que j'ai fréquentées n'ont jamais été 'vraies' avec moi. J'avais l'impression que nous étions tous, entre privilégiés, des 'acteurs'. Que rien n'était vrai. Il n'y avait aucune connexion." Depuis qu'il a pris cette décision, Mr Rabeder se sent aujourd'hui "plus libre". Ca ne veut pas dire non plus que quand on est moins fortuné, les gens soient forcément "vrais" avec nous... Il va falloir qu'il choisissent très bien ces associations caritatives. Le business de l'aide n'est pas moins impitoyable que celui de l'argent...
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


227797
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Garde de mes enfants au pere - droit de la famille

image

Bonjour a tous. Voila mon histoire. Le 1 er mars 2012 je suis partit avec mes deux filles âgée de 3 ans et 2 ans sans prévenir le père de mes filles car il m'aurai jamais laisser partir. Ma cousine qui habite a 400 kilométre d'ou j habiter et...Lire la suite

Vivre en foret - randonnee, trekking et aventure

image

Bonjour à tous ! Depuis maintenant plusieurs mois je pense à vivre en forêt pour une période indéterminée. Voici un texte expliquant pourquoi j'aimerais quitter la société afin de vivre plus librement : Pourquoi ? C'est une question parmi...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages