Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comparaison politique d'immigration de la Suisse et de la France

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 559 lectures | ratingStar_45320_1ratingStar_45320_2ratingStar_45320_3ratingStar_45320_4

 

Dire que la politique d'immigration de la Suisse est pire que les références de l'extrême droite ou celle de 1940 c'est quand même du grand n'importe quoi, vas faire un tour à Genève ou plus de 50% de la population est d'origine étrangère, en Suisse une personne sur 5 est d'origine étrangère, dans beaucoup de commune les étranger vote. Donc je ne vois pas vraiment ou se trouve le petit pays barricadé que tu décris. Je ne comprends pas l'intérêt de faire venir un étranger si c'est pour le retrouver entrain de mendier dans la rue, mieux vaut qu'il y vienne pour y travailler et rapporter quelque chose a la communauté (donnant donnant). Quand au banque d'avoir un secret bancaire ne veut pas dire pouvoir blanchir a tour de bras, les lois Suisse sur le blanchiment sont très dur (bien plus dur qu'en Angleterre ou au Luxembourg) et le secret bancaire est levé dés qu''il y a suspicion et en Suisse, pour info, il n'y a qu'une minorité de personne qui travaille dans les banques, de réduire le suisse a un banquier qui blanchi de l'argent a tour de bras est quand même super réducteur.

Maintenant le problème des fonds en déshérence juif on pourrait en discuter pendant plusieurs jours, mais de grâce il ne faut pas dire n'importe quoi sur un pays ou a première vue tu ne connais ni sa structure ni son histoire ni sa politique.

 
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


45320
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages