Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

Extorsion de fonds et usage de faux ?

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 21/03/10 | Mis en ligne le 16/05/12
Mail  
| 419 lectures | ratingStar_255621_1ratingStar_255621_2ratingStar_255621_3ratingStar_255621_4
Bonjour à toutes et à tous, J'ai reçu il y a quelques mois une lettre de rappel pour non-paiement de l'APHP Henri Mondor. J'ai sois disant consulté le 16/02/09, hors, la seule fois où j'ai mis les pieds là bas c'était en Aout 2000. N'ayant rien à me reproché j'ai laissé courir. Cependant, ce mois ci, j'ai reçu deux lettres (Mise en demeure puis Avis de mise en opposition administrative) d'huissiers de justice qui menacent de bloquer mon compte bancaire. Cela semble être une société privée, mais je ne trouve rien sur elle sur internet, leur site de paiement est ultra douteux (XXX) , et les lettres n'étaient que de simple lettres, pas de recommandé. Quelques infos sur cette société : (XXX). "Nous vous informons qu'à défaut de paiement intégral avant le. 29 MARS 2010. La Direction Générale des finances Publiques engagera sans délai, ni autre avis, une procédure de blocage de compte et salaire auprès de votre banque ou employeur." Et la somme demandée s'élève à 64,40€. J'ai envoyé un recommandé à la trésorerie générale de l'APHP pour avoir plus d'infos sur la soit-disante consultation, ils l'ont reçu le 8 Mars et pas de réponse depuis. Je ne sais pas trop quoi faire, ont-ils le droit de bloquer mon compte ? Suis-je en droit de porter plainte pour extorsion de fonds, usage de faux ou autre ? Si je ne suis pas en mesure de prouver que je n'étais pas en consultation ce 16 février 2009 comment puis-je faire ? Merci d'avance pour vos conseils.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


255621
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages