Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

ILs m'ont refusé la carte visa premier, après me l'avoir accordée

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1367 lectures | ratingStar_56218_1ratingStar_56218_2ratingStar_56218_3ratingStar_56218_4

J'ai 30 ans, suis en CDI depuis quelques années, j'ai un bon salaire enfin c'est subjectif disons 2400 euros net par mois.

J'ai jamais eu de prob avec ma banque ni de découvert jusqu'a 3/4 mois. En fait je vivais un peu au decu de mes moyens et pi je suis habituée a inviter mes amis au resto et a offrir des cadeaux a mon chéri, bref je crois un peu trop généreuse. Pas d'achat de fou cependant et je suis pas une fashion addict.

Au fait je suis au CIC.

Bon depuis 2 mois, je ne sais plus vraiment qui est mon chargé de clientele, un coup c'est une femme qui me parle de mon compte, un coup un homme, un coup j'ai un découvert autorisé de 500 euros (ce qui est contractuellement prévu mais je n'ai aps renégocier ce montant depuis que je susi étudiante, or avec mes revenus, je pense avoir droit a 1000 euros (dixit la femme / mais juste un accord verbal dans l'agence) mais apres j'apprends que je suis hors découvert autorisé et que j'ai juste un découvert autorisé de 500 euros (dixit l'homme).

Je recois debut du mois un courrier qui m'indique que j'ai un découvert autorisé de 500 euros (renouvellement de ma convention de découvert).

Déja, ça m'enerve un peu, je crois qui ? Bref je me dis, je suis con j'aurais du signer un papier pour les 1000 euros…

Voila que fin février, je recois un appel du CIC qui me propose la carte visa premier au prix de la carte visa normale. Je précise que j'ai des difficultés passagères et que ça m'etonne qu'on me propose cette carte. La personne me dit "pas de prob, vosu etes dans mes fichiers donc c'est ok pour nous". J'accepte, car je dois bientot changer ma carte bleue de toute facon.

Et pi j'avoue que je suis contente que ma banque ne me déconsidère pas trop a cause de mon découvert…

Je regarde sur filbanque (acces aux comptes sur internet) et la je vois que je suis débitée du montant de la carte.

Je me rends a ma banque pour déposer un chèque et je demande la fameuse carte.

Et la stupeur, la personne au guichet que je connais depuis que je suis petite me dit "euh ben non y a pas de carte pour vous" moi "mais si j'ai ete contacté par votre banque le mois dernier et j'ai ete débitée" elle "euh oui en fait c'est genant mais on ne veut pas vous donner cette carte"

… elle se retourne vers les bureaux des conseillers en clientele l'air crispé…

Ils sont aps dispo, elle rechigne a me donner la carte…

Y avait d'autres gens dans la banque et je vis dans une petite ville… j'avais honte, un profond sentiment d'humiliation, le sentiment d'être un escrot, un client dont on ne veux plus du tout…

Je suis juriste alors je savais tres bien qu'il y avait l'accord du CIC, mon accord, paiment du prix de la carte… je pouvais donc légalement repartir avec, la vente etait parfaite… mais la honte bref je lui ai dit de la garder sa carte mais que j'allais bien vérifier qu'on me la rembourse…

Et la je recois un courrier avec le contrat pour la carte premier signé par mon chargé de clientele (c'est l'homme en fait) … alors la je pense qu'on se paie ma tete !!!

J'attends les prochains jours le remboursement d'une partie de l'argent que me doit un de mes amis (ben oui j'avais tendance a preter de l'argent a mes amis) je vais le déposer sur mon compte, qui n'aura plus aucun prob voir bien créditeur et je pense que je vais demander un rendez-vous aux petits oignons avec le charge de clientele pour avoir une explication sur ce cirque.

Je pense qu'ils ont en fait des objectifs commerciaux pour le nombre de carte premier a caser, ils l'ont fait, et apres ils disent non…

J'ai la rancune tenance (non en fait c'est aps vrai) mais la je vais essayer de leur en vouloir suffisamment longtemps pour quitter cette banque qui m'a comme cliente depuis plus de 15 ans mais qui me lache lamentablement a la premiere petite passe difficile… ça va chier.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


56218
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages