Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je ne sais pas comment faire avec le prêt-relais que j'ai contracté

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 710 lectures | ratingStar_149443_1ratingStar_149443_2ratingStar_149443_3ratingStar_149443_4

Pour avoir discuté oralement avec plusieurs personnes (de plusieurs ";niveaux"; hiérarchiques) de ma banque, je pense également qu'ils souhaitent ";s'arranger";. Car ils savent très probablement qu'ils perdront de l'argent dans cette histoire et que leur intérêt est également de limiter les dégats.Pour être clair, je suis actuellement (avec le prêt principal de la nouvelle maison) à près de 39 % d'endettement. Ca ne me ";gêne pas"; dans le sens où je peux quand même gérer mon budget pour faire face à toutes mes dépenses (sans possibilité d'extra certes, mais peu m'importe tant que mes gosses ont un toit et leur assiette remplie). Je sais ensuite que je peux monter encore cet endettement (-> 45 / 46%) , toujours en gardant suffisament pour ";tout";. Cependant : 1. Je doute qu'une banque suive au dela de 40 %… (même au dela de 33 !!) 2. Même en augmentant encore mes mensualités dans la limite de mes possibilités (45% donc ! ) , je ne pourrai jamais aller jusqu'à 80.000 euros… En tout cas, je sais très bien qu'aucune autre banque ne me ferra la moindre proposition de rachat, et qu'il faudra négocier ";au mieux"; avec ma banque. Tout en sachant (et eux aussi le savent probablement) que je ne pourrai de toute facon régler toute ma dette.Au final, je me retrouve avec toujours les mêmes questions : 1. Ne traiter qu'avec ma banque ou bien contacter de suite la BDF ? 2. Leur demander une proposition de prêt pour les 80.000 euros en sachant que ça n'a aucune chance de passer ? 3. Y aller ";gonflé"; en leur demandant d'effacer complètement l'ardoise, pour, au final, peut être finir à 50-50 ? J'ai pris des risques ok avec ce prêt relais, mais eux aussi, d'autant plus que je n'ai fais ";que"; suivre leurs conseils, et que le montant que je dois in fine était initialement basé sur LEUR estimation qui s'est finalement bien plantée… Bref, tout ça pour dire que ce qui me semble le plus ";honnête"; dans mon histoire serait qu'ils effacent 50% de la dette finale et que je règle les 50% restants (40.000 euros, ça peut passer avec mes calculs perso de budget mais quid encore une fois de leur accord pour monter à 45% d'endettement…).
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


149443
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages