Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

La création de Natixis est une escroquerie.

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1569 lectures | ratingStar_149512_1ratingStar_149512_2ratingStar_149512_3ratingStar_149512_4

Lors de la fusion de la Banque Populaire et de la Caisse d'Epargne Ecureuil qui amenée à la création de Natixis, cette dernière a levé plus de 11 milliards d'euros sur 1.800.000 petits porteurs. Une véritable escroquerie si l'on tient compte de la situation catastrophique dans laquelle se trouvait ce groupe. Il faut savoir que la crise des subprimes a commencé en 2006 et la fusion des deux banques s'est faite en 2007 pour, probablement, faire face à ce gros problème. Les banques ont failli à leur devoir de conseil et pour cause… Ce sont des voyoux et il serait bien que des personnes lésées se réunissent pour frapper un grand coup. Natixis a perdu la totalité de son capital 2 milliard. On parle ici juste de la perte avouée car la perte est bien plus grande. La preuve en est qu'ils font une augmentation de capital à hauteur de 3.7 milliards. Additionné aux 2 milliards de départ, cela fait 5.7 M. On peut supposer qu'il ont déjà perdu la moitié de ces 5.7 M. La loi prévoit que l'on peut perdre la moitié de sont capital sans faire de publication. Après, il faut le faire savoir. Les 3.7 milliards vont probablement être apporté par les deux actionnaires, la BP et la CEE. Qui veut encore mettre des fonds sur cette société qui est virtuellement en état de faillite… à part les associés qui ont tout à perdre. Le journal la Tribune parle régulièrement de l'affaire Natixis. Si je trouve des gens prêt à me suivre, je ferais une action contre ces banques.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


149512
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages