Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon banquier me prend des frais de commission d'intervention

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 8691 lectures | ratingStar_42423_1ratingStar_42423_2ratingStar_42423_3ratingStar_42423_4

Je suis à la Société Générale. Depuis quelques mois, mon banquier ne cesse de me prendre des frais de "commission d'intervention" alors que je ne dépasse jamais mon découvert autorisé. Je dois être arrivé à plus de 400 € de frais depuis janvier 2008. (depuis mon déménagement et changement d'agence…).

Lorsqu'un prélèvement passe tout juste, je renfloue direct le compte en faisant un virement de mon livret jeune vers mon compte courant. J'ai un découvert autorisé de 200 € que je n'ai jamais dépassé. On ne peut donc pas dire que je ne fais pas preuve de bonne volonté pour éviter les gros soucis sur mon compte…

Lorsqu'il me prend des frais, je ne reçois jamais de courriers, je ne reçois d'ailleurs jamais mes relevés bancaires… Pourquoi ? J'aimerais bien savoir. Heureusement que je consulte quotidiennement mon compte sur le net.

A ce jour, j'ai dépassé le découvert autorisé, mon compte est à -270 €, suite à des frais abusifs.

Je ne sais pas comment m'en sortir, je voudrais clôturer le compte et aller ailleurs (j'ai déjà ouvert un compte ailleurs) mais mon banquier refuse de cloturer pour continuer à me prendre des frais.

Quels recours pour récupérer (au moins en partie) les frais abusifs ?

Je pense que mon banquier n'a jamais respecté mon découvert autorisé. Il ne me prend presque pas d'agios mais énormément de frais de commission d'intervention variant de 5€ à 65€.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


42423
b
Moi aussi !
32 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages