Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous n'avons pas obtenu notre prêt

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1104 lectures | ratingStar_55400_1ratingStar_55400_2ratingStar_55400_3ratingStar_55400_4

Afin d'acheter un appartement, nous avons fait appel a un courtier (CAFPI) pour nous trouver un prêt bancaire.

Un prêt a un taux interressant nous a été donné à la BNP.

La resposable de clientèle de la BNP nous a donné rendez vous le 31 juillet pour ouvrir le compte sur lequel serait pris le montant du crédit chaque mois. Elle nous demande de lui fournir 2 autres documents pour le dossier.

D'un autre côté nous entamons les démarches médicales demandées par l'assurance.

Tout le monde est parti en vacances.

De retour vers le 20 aout, nous apportons les documents manquants à la BNP.

Hier, le 23 septembre, nous recevons un courrier ordinaire de la CAFPI nous annonçant que notre prêt avait été refusé le 1er aout par la BNP. Nous sommes tombés de très haut.

Nous sommes à 3 semaines de la signature devant notaire et le délai de rétractation pour non obtention de crédit est passé depuis longtemps.

La BNP, s'en lave les mains car elle a envoyer le courrier de refus à la CAFPI dès le 1er aout. Mais alors, pourquoi a t elle dit oui et nous a t elle fait ouvrir un compte ? N'est elle pas tenu d'informer ses cleints ? Quand nous avons apporté les documents manquants mi aout, ne pouvait elle pas nous informer ?

Le courtier de la CAFPI est parti de CAFPI sans nous avertir de quoi que ce soit. La responsable de l'agence CAFPI nous apprend que les courtiers sont indépendants et qu'elle ne connait pas leurs dossiers. Evidemment, le courtier n'a rien laissé nous concernant.

Nous n'avons plus de prêt et dans 3 semaines nous devrons 10% de la somme de l'appartement au vendeur pour rétractation soit 60 000 euros !!!!!!!!!!!
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


55400
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages