Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous sommes 30 000 personnes victimes des prêts

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 370 lectures | ratingStar_58818_1ratingStar_58818_2ratingStar_58818_3ratingStar_58818_4

Bonjour,

Pour répondre à Madame Lacreole, oui toutes personnes étant dans le même cas peut être des notres.

Par contre si j'ai un conseil à vous donner c'est de négocier avec votre banque (et même aller en voir d'autre) ainsi que d'aller voir un avocat (si vous pouvez) , il ne faut rien lacher…

De plus si votre bien à vendre est estimé au juste prix du marché (Ce faire une idée par les professionnels mais aussi et surtout par soi même en regardant les annonces) , IL NE FAUT PLUS BAISSER LE PRIX. En effet j'ai moi même fait une grosse bétise (sous la pression des professionels et des banques) c'est de ne pas arréter de baisser mon bien (Prix de départ 285 000€ et je suis à 235 000€ soit 50 000€ de dépressiation alors qu'il y a 2 ans mon voisin a vendu son appart (le même) à 285 000€. Je pense que c'est une des causes majeures de ma non vente aujourd'hui, en effet acheter une maison arrive (En moyenne) 1 à 2 fois dans une vie, l'acheteur a tout son temps, s'il voit mois par mois le prix s'éffondrer pourquoi achéterait-il aujourd'hui ? C'est logique.

A mon avis il faut faire bloc et essayer de stopper cette emoragie pour ce faire il faut :

- Ce mettre au juste prix du marché (Qui peut être le cout à rembourser à notre banque).

- Négocier avec les banques une prolongation de pret relais à taux réduit.

- Négocier avec nos politiques une réduction (ou annulation) de l'impot foncié.

ET SURTOUT ARRETER DE FAIRE BAISSER LES PRIX…

Seul celà est impossible mais ensemble nous pouvons faire bouger les choses.

Nous sommes 30 000 dans ce cas et il faut parler autour de soi afin que d'autres personnes adhérent à ce projet. En effet plus on est plus on arrivera à faire bouger les banques et nos instances publiques.

Des arguments nous en avons et il faut les mettre en avant. Les 30 000 personnes dans notre cas (Source AFUB) représentent un pouvoir d'achat non négligeable. Le gourvernement (et les banques) ne peuvent pas se passer de nous pour la relance de la consomation, en effet nous faisons parties aujourd'hui de la classe moyenne et si on bascule dans une situation plus precaire on va diminuer cette classe moyenne qui est à mon sens la clée pour la relance de l'éconnomie (Sans consomation --> Moins de travail et donc plus de chomage).

Je suis pret à me battre, j'ai déjà eut un cancer (à 35 ans) et pour l'instant je m'en sors tout en ayant réaliser le réve de ma vie. Des difficultées j'en ais rencontré et je les ais en partie surmonté (J'ais quand même reussi à me battre contre la maladie, et en même temps me battre pour avoir un crédit (ce qui n'est pas du tout facile) ainsi que de gérer derriére un licenciement (On ne fait plus confiance à une personne malade…). Des solutions il y en a et si on reste honnete dans nos démarches les portes s'ouvriront (et donc les solutions).

Courage à tous et je vous souhaite un joyeux NOEL ainsi qu'un bon bout d'an (comme on dit chez moi dans le sud).
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


58818
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages