Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

Obtenir un RCS pour achat de fond licence IV

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1153 lectures | ratingStar_24375_1ratingStar_24375_2ratingStar_24375_3ratingStar_24375_4

Péripéties et peut-être pour aider d'autres à ne pas rencontrer les mêmes problèmes :

J'ai pu obtenir mon K-bis et donc l'immatriculation de la société que j'ai créé pour acheter le fond de commerce licence IV. Cela étant pour éviter de rencontrer un refus, j'ai en parallèle emprunter différentes sommes d'argent par chèque à des amis. J'ai déposé les chèques qu'ils m'ont donné sur mon compte bancaire. J'ai bien évidement fait une reconnaissance de dette que j'ai signé à chacun, bien qu'ils aient confiance en moi. Je préfère faire les choses avec sérieux. Je voulais avec le complément de cette somme déposée sur mon compte, demander un chèque de banque à ma banque pour acheter le fond sur mon nom et ensuite faire sortir le K-bis. Sauf que dans un sens le tribunal de commerce a accepté d'immatriculer ma société en constitution pour me permettre d'acheter mon fond et de l'autre côté, à ma grande surprise, ma banque la BICS Banque populaire a tout simplement bloqué tout l'argent que j'avais déposé sur mon compte perso. A savoir la somme de 64000.00€. Donc tout l'argent que j'ai récolté auprès de mes amis et que j'ai déposé en banque n'est plus disponible. J'ai voulu avoir des explications auprès de ma gentille banquière. Elle m'a souligné qu'elle n'avait pas beaucoup de temps pour me recevoir et m'a expliqué qu'elle n'était pas surprise de ma présence, vu qu'elle avait bloqué toutes mes remises de chèques. Elle m'a simplement dit que c'était une somme importante pour un compte de particulier et qu'elle l'avait bloqué en tenant compte de la procédure de blanchiment d'argent. Et ce, malgré que ce soit des chèques et non de l'espèce. Je lui ai malgré tout donné copie des reconnaissance de dettes qu'elle a photocopié. Elle restait toujours vague sur le temps de blocage de l'ensemble des dépôts de chèques, soit la somme totale de 64000.00€. Quand j'ai insisté pour avoir un délai une date de dispo, elle m'a répondu que ça pouvait aller jusqu'à un blocage de 60 jours (et ce avec le sourire bien-sur). Je lui ai souligné que ce n'était pas de l'argent sale, que c'était des chèques et qui plus est, de personnes tout à fait honnêtes. J'ai des amis sur qui je peux compter et qu'ils m'ont simplement prêté chacun un peu d'argent pour que je puisse acheter mon fond et commencer à l'exploiter au lieu de perdre de l'argent. Elle m'a sourit en me répondant "oui mais c'est la procédure et si vous m'aviez demandé avant, je vous aurait dit de faire faire des virements ou des chèques de banques. Bon je vais devoir vous laisser, j'ai un rendez-vous qui m'attend… "

Alors je vous dis pas comment elle m'a mis dans la merde et le mot est faible. J'ai vraiment une poisse de dingue, j'ai l'impression d'être maudit. Plus tu veux travailler, être honnête, monter ton affaire et plus tu rencontre de barrières !

Alors qu'elle vérifie la provenance des différents chèques, je peux comprendre. Mais de là à me bloquer la totalité de mes dépôts pour 60 jours, faut pas déconner. Surtout que les loyers courent, le vendeur attend pour conclure la vente, les personnes que j'allais embaucher attendent de commencer à travailler. Je ne sais plus par quel bout prendre le problème, un vrai sac de noeud.

C'est quand même pas possible ce genre de conneries ! On peut tout de même emprunter de l'argent à des amis, surtout quand ce sont des chèques et une reconnaissance de dettes !

Personne n'aurait été confronté à ce genre de situation catastrophe par hasard ?
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


24375
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages