Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour 21 euros, nous sommes interdits bancaires !!!

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 446 lectures | ratingStar_153820_1ratingStar_153820_2ratingStar_153820_3ratingStar_153820_4

Je comprend bien que chacun défende son beef steak mais c'est vrai qu'en tant que consommateurs, on est souvent démunis face aux pratiques parfois exagérer de certains commerçants… Par exemple, ce matin, ma femme va faire des courses au supermarché, prendre les produits courants, qu'elle à l'habitude de prendre et arrive en caisse pour payer. Elle paye machinalement… comme on le fait tous pour des babioles au supermarché. Mais en fait, le prix n'était pas du tout celui qu'il y avait d' écrit en rayon (ce qui arrive bien trop souvent dans certains supermarché quand encore le prix est indiqué). Elle sort, et surprise d'avoir eu plus a payer que d'habitude, elle regarde la liste de courses.En fait, les couches pour ma fille de 2ans sont à 21? Au lieu de 14?. Elle rentre pour faire changer ce paquet de couche et on lui répond que non. On lui reprend le dit paquet et on lui fait un avoir de 21?.Alors ici, le paquet n'était pas ouvert donc aucun souci pour le magasin de le remettre en vente (ce qu'ils ont fait) et 21? C'est pas la ruine. Par contre pour nous, c'est 21? De trop que le compte bancaire ne supportera pas. Il y a des périodes dans une vie plus dures que d'autres.Alors, avons nous beaucoup d'autres choix que d'accepter cet avoir ? Perso, je refuse cela car je préfère ne pas me mettre dans le rouge, car déjà interdit bancaire et que je trouve ce magasin trop cher.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


153820
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages