Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Suiv.

société de rachat de crédit

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1187 lectures | ratingStar_9263_1ratingStar_9263_2ratingStar_9263_3ratingStar_9263_4

Je vais vous donner quelques informations.

Nous ne sommes effectivement qu'une société de rachat de crédits, et donc nous ne sommes pas un établissement de crédit. Ce que je veux dire, c'est que nous sommes censés travailler avec un maximum d'établissement afin de trouver la solution la mieux adaptée à un client précis. Si nous travaillons avec une banque qui ne prends que des propriétaires, nous ne pourrons jamais trouver de solutions pour les locataires, de plus si notre banque propose que 9 ans maximum, nous ne pourrons encore une fois jamais sauver de situation qui exige un 10 ans afin de rentrer dans les calculs d'endettement classique.

Conclusion, nous avons effectivement beaucoup de critéres a vérifier pour satisfaire nos partenaires préteurs mais également pour vous protéger conter une nouvelle spirale de crédits.

Ce qui est eventuellement gênant :

Les entreprises qui ont moins de 5 salariés, ont, mais ce n'est la encore qu'une pensée de la part de nos partenaires préteurs, plus de risque de déposer un bilan qu'une société de plus de 5 salariés, et meme si aujourd'hui on voit dans les infos que de grandes sociétés fermes et que de petites strucutre artisanales perdurent, cette pensée a été déduite selon l'experience de chaque banque. Attention je ne dis pas que c'est la vérité, je dis simplement que c'est ce qu'il pense.

Concenrant l'union libre, il n'est pas du tout obligatoire de ce porter co-emprunteur, sauf qi le titulaire du loyer est votre concubin ou qu'il y a des charges en commun. Cette situaion est totalement logique, car ce n'est pas parce que vous ne vivez qu'en concubinage que vous n'avez pas à légard des tiers une image de vie maritale qui peut être soulevée par le juge en cas de litige (position actuelle de la doctrine).

Enfin, pourquoi doit on justifier de certaines écritures bancaires ?

1 - toutes les écritéures supérieures à 150 euros doivent être expliquées car le chargé de clientèle doit comprendre aussi si ce sont les crédits ou vos dépenses mensuelles qui vous ont fait plonger dans les crédits.

Dans le premier car un rachat de crédits peut vous aider, dans le second cas, cela n'apportera rien si ce n'est le risque pour notre partenaire préteur.

2 - Enfin quand on trouve plusieurs montant identiques tous les mois ou des sommes en liquides retirées en nombre suffisent, on peut toujours se poser la question de savoir si le client ne cache pas d'autres compte sur lesquels on trouverait d'autres crédits. Je vous rassure cela correspond a environ 17% de nos dossiers.

En conclusion de tout ça, je suis vraiment désolés pour vous, mais sachez le, je vous comprends sincérement meme si cela ne vous apporte rien de vous le dire.

Voila notre pensée, et je pense que je vais m'attirer les foudres de beaucoup sur ce forum :

Le crédit est fait pour quelques fois obtenir raisonnablement des biens un peu plus confortables et vivre un peu mieux que d'ordinaires mais uniquement si on vous explique les règles du jeu avant, c'est à dire que l'on explique bien aux gens que faire trop de crédits est un risque irreversible de nauffrage. Qu'il est de la responsabilité de chacun, organismes de crédits, toutes les personnes et nous memes de refaire notre éducation face aux crédits.

Il est hors de question de juger une personne dans la difficulté en blanchissant une société de crédit comme il est hors de question de mettre sur le banc des accusés ces memes sociétés sans que l'on prenne conscience que nous devons nous responsabiliser tous au fait que l'argent que l'on emprunte n'est pas le notre, a une exception pret, nous déplorons toutefois l'aggressivité que certaines sociétés de crédits ont à forcer presque une personne à prendre un crédit, je vous l'accorde.

Désolés pour la longueur de ce message.

N'hesitez pas à nous poser d'autres questions.

Aucredit.com, un site de la société alliance-procofin.com.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


9263
b
Moi aussi !
18 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages