Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Banques      (1502 témoignages)

Préc.

Suiv.

Trop de joints?

Témoignage d'internaute trouvé sur forumados - 31/05/11 | Mis en ligne le 28/03/12
Mail  
| 318 lectures | ratingStar_233519_1ratingStar_233519_2ratingStar_233519_3ratingStar_233519_4
C'est intéressant ce que tu dis. Ça ne correspond pas vraiment au sujet du topic mais ce serait cool d'en parler (alors faisons donc ! ). Pour ce qui est du lycée : j'ai passé 11 ans dans ce lycée puis j'ai craqué… j'ai arrêté de bosser et d'aller en cours, trop de pression. Mais je ne fumais pas encore en semaine à l'époque. C'était l'année dernière. J'ai changé de bahut à la rentrée dernière et je suis passée à un lycée à spécialités artistiques. Je suis donc en 1ereL spécialité danse… c'est cool tu me diras ! J'ai pas de quoi me plaindre puisque je suis dans un lycée qui m'offre une spécialité qui vraiment m'intéresse ! Seulement les artistes fument 10x plus que les ptits bourgs du 1er lycée de france… et faut tenir en compte que je suis passée de ne pas avoir de vie (quasiment… 8h-18h non stop, 50min pour bouffer avec des gens que tu ne peux pas saquer et que tu connais depuis la maternelle, suivi de 2h de danse au conservatoire de la même ville avec encore les mêmes gueules qui se désespèrent à la vue de tes atébas et de tes sarouels…) à un bahut ou j'ai presque pas de cours, ou tout le monde est sympa et te tend un joint un gros sourire au lèvres le premier jour de cours (et tous les suivants…). Donc au final, même si l'enseignement que je reçois est bien plus adapté à mes attentes, même si j'ai rencontré des gens que j'adore, même si j'ai un emploi du temps super souple… et bien ce lycée ne m'est pas si bénéfique que ça finalement. ^^" et la routine reste celle d'une lycéenne… ! Pour mon projet de vie, je n'ai pas voulu m'étaler donc j'ai très grossièrement résumé/caricaturé. Je souhaiterai en fait, faire comme une amie qui habite dans le gers (seulement j'aimerai bien voyager moi… pourquoi pas retourner à mon pays natal l'Argentine). Elle s'est construite un petit chalet dans la foret avec l'aide de plusieurs de ses amis. Ça lui a prit 5 ans mais elle est en très grosse partie faite de récup'. Elle a son petit potager mais elle n'est pas du tout auto-suffisante. Elle achète ses fruits, légumes et produits bio au marché du plus proche village, à des petits producteurs locaux. Elle gagne sa vie en donnant des stages de reliure à travers le monde… Donc elle n'est pas toujours chez elle vu ses déplacements professionnels, mais elle a un endroit à elle où se poser quand elle ne travail pas… un endroit qui ne lui coute quasiment rien. Après il faut être prêt à sacrifier certains luxes de la ville comme internet par exemple (j'aime pas wifi) mais il y a toujours les ciber café ou les amis pour ça ! ^^ et de toute façon, c'est pas vraiment indispensable… juste pratique pour les bricoleurs du dimanche (comme moi 8D). Pour l'eau et l'électricité il y a des alternatives, ce sera à voir sur place. Pour le gaz… et bien une bombonne, à défaut d'avoir trouvé une solution plus écolo (j'ai pas cherché non plus à vrai dire ^^ j'ai pas touuuuuuut prévu non plus, ça se trouve entre temps j'ai rencontré un mec qui m'a m'emmené vivre en plein désert australien ou alors… non, pas à NY non, ça n'arrivera pas… bref, je ferai peut être tout sauf ce que j'avais prévu à la base x) ). Pour l'argent… pff… il y en a tellement sur terre que ce n'est jamais très dur d'en trouver ^^ Mais je suis future héritière de la gestion d'un festival de danse en corse dont j'ai été l'une des 5 pionniers, de là --> contacts --> propositions --> boulot --> ARGENT ! =D'Encore une fois je fais preuve d'esprit de synthèse hehe mais voila, en gros j'ai confiance en l'avenir. J'ai énormément de projets, j'aime énormément de chose. J'aime le contact avec les gens, je veux aider les autres, aider la planète, que les gens arrêtent de se laisser manipuler par un système bâtit sur de l'argent virtuel créé par les banques pour les banques… qu'on prenne conscience qu'on se fait avoir beaucoup trop connement et qu'on mérite tous mieux ! Pfff… plus j'y pense plus ça m'énerve… pk j'ai l'impression que ce sont des paroles en l'air… m'enfin, faut pas perdre espoir ^^ Pour ta dernière petite phrase : Dès que j'ai un projet qui me tiens à coeur, qui vient de moi ou d'autres amis (qui ne m'est pas imposé par l'école quoi ^^) je n'ai aucun mal à m'engager. Avec des potes on avait lancé un petit mouvement au bahut pour que les gens sortent taguer sur les affiches publicitaires (et uniquement publicitaires, pas municipales) et ça s'était fait, on avait réussit à mobiliser des gens, et nous même on sortait à 3h du mat dans le froid pour mener à bien notre petite révolte (ok, ça fait cliché de l'ado en rébellion, mais c'est pas tout à fait faux ^^) et on laissait les joints de côté. Par contre, dès qu'on arrivait au bahut à 8h30 et bien… la routine commençait, on pouvait donc nous aussi commencer… à fumer. Je précise une nouvelle fois que je n'ai pas vraiment posté ici pour trouver une solution à ma fumette intensive mais surtout pour parler… voila. J'avais envie d'en parler avec des gens qui aient vécu des situations un peu similaires et bref… vous voyez surement ^^ P. S.: Aujourd'hui je me suis remise à mes habitudes de la période ou je fumais tout le temps mais gérais quand même… je n'ai fumé que de la beuh. Et oui, je réagit mal au teuch… la beuh par contre me défonce de manière à pouvoir rester active un minimun. La preuve : je suis rentrée et je ne suis pas allée direct me coucher. J'ai rangé ma chambre, j'ai tout préparé pour me mettre à réviser pour mon BAC, j'ai préparé le desert préféré de mon frangin,… bref ^^ je suis saucée aujourd'hui !
  Lire la suite de la discussion sur forum.ados.fr


233519
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Lordon-todd : les intellectuels vont devoir parler au peuple - actualites : politique

image

Face au naufrage de l'Union européenne, Emmanuel Todd et Frédéric Lordon, deux grands adversaires de l'euro débattent d'une possible sortie de crise et en appellent à la souveraineté populaire contre le pouvoir des banques. Marianne : Pourquoi...Lire la suite

27/07/2013 antiquite greco-romaine plus qu'une semaine

image

Alors je ne sais pas exactement pour le pays où tu vas mais concernant les sous à l'étranger j'ai eu quelques mésaventures. En Belgique un distributeur sur 2 ne prend pas ma carte visa car l'impression des chiffres en relief bloque… Elle ne...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages