Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Crédits / Surendettement      (1568 témoignages)

Préc.

Suiv.

Besoin de réponses svp, merci d'avance !

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 29/09/10 | Mis en ligne le 14/05/12
Mail  
| 349 lectures | ratingStar_254804_1ratingStar_254804_2ratingStar_254804_3ratingStar_254804_4
Bonjour à tous. Déjà je tiens à vous dire que je vous lis en "anonyme" depuis un bon bout de temps maintenant. Ce qui m'a amené ici, c'est que mon pote/conjoint (on ne sait pas trop encore où on en est là-dessus, bref ^^) veut ouvrir un compte bancaire et qu'il a besoin d'une attestation d'hébergement et de ma pièce d'identité. Il s'est donc déclaré "célibataire", ce qui est logique, puisqu'il l'est (jamais marié, pas pacsés, pas de déclaration union libre, pas d'enfants). J'avais pris l'appartement à mon retour ici, il est arrivé de l'étranger il y a peu de temps. Je l'ai dit au proprio mais on a pas changé le bail, il est déclaré officiellement en tant que "hebergé à titre gratuit" vu que tout est à mon nom). Vu que je suis fichée FICP je me demandais si ça pouvait lui porter préjudice pour l'ouverture de son compte à lui. Logiquement non car ce n'est pas un compte joint, et je ne vois pas ce que ma situation financière a à voir avec ses finances à lui vu qu'on n'est pas vraiment en couple (il vient de trouver du boulot et il lui faut un compte en france pour recevoir son salaire). Mais bon… avec les banques, on ne sait jamais mdr ! Merci de votre réponse sur ce point. J'en suis venue à me poser des questions sur mon fichage… Et là j'ai vraiment besoin de vos lumières car je ne peux pas rester dans le flou, j'ai besoin de réponses, quelles qu'elles soient… Merci d'avance. Je vous explique en gros mon histoire en donnant des dates (ou plutôt des années). - 2002-2003 : souscription à quelques crédits revolving car très gros besoin d'argent rapidement. Les créanciers sont F*****F (4000 ?) , M******S (2500 ?) et C*****S (4000 ?). J'ai mis le montant total du crédit, pas ce qu'il me reste à rembourser, car du coup je ne sais plus… - 2005 : déménagement à l'étranger pour le travail. Envoi par fax de mes nouvelles coordonnées à ma banque (c***** a*******). Réponse de sa part par courrier : "envoyez un justificatif de domicile". Ok. Envoyé en courrier simple. Aucune nouvelle de mon ancienne banque depuis, ni courriers, ni relevés de compte, alors qu'ils avaient su me demander le justificatif de domicile. Bref. J'avais demandé, via une procuration à un membre de ma famille (que je pensais de confiance…) , que ce compte français soit clôturé 3 mois après mon départ. Il n'en a jamais été… (je l'ai su bien après). Envoi par courrier simple également aux sociétés de crédit leur demandant de tout m'envoyer maintenant à ma nouvelle adresse. Aucune réponse de leur part. Je leur avais aussi demandé leur iban et bic pour que je puisse faire les virements via mon compte à l'étranger vu que le compte français allait être fermé dans les 2 mois (ça me laissait un mois de "rab") , mon compte étranger prendrait la relève. Idem, aucun courrier de retour. Et hors de question de leur téléphoner ! J'ai attendu leur courrier de relance (vu qu'ils avaient mon adresse) pour leur redemander à nouveau leur numéro de compte avec iban et bic. Je n'ai jamais reçu de courrier de relance de dettes. Je veux bien rembourser mais il faut me donner les moyens de le faire mdrrrr. Evidemment vous allez me dire "oué mais il y a internet pour ton compte france… ". Oui, d'accord pour les 1ers mois après mon départ. Mais vous iriez vérifier les opérations d'un compte fermé vous ? (vu que la personne m'a assuré qu'elle avait fait les démarches. N'ayant aucune raison de douter d'elle, je l'ai crue…). Bien évidemment, fichage FICP en 2006. Crédits (logique) et… découvert bancaire ! (bah oui, mais ma banque a bien reçu au moins le fax et a su me demander de justifier mon adresse à l'étranger… donc elle aurait dû m'avertir du découvert qui "s'entassait" avec tout leurs agios de frais…). Fin du fichage aôut 2011. (Merci ma nouvelle conseillère qui m'a donné cette info). - mi-2009 : courrier de C*****S qui me dit qu'il semblerait (?) que je leur doive des sous (ah tiens ils ont retrouvé mon adresse 4 ans après…). Courrier simple, sans numéro de compte où verser les sous, rien. Juste un numéro de téléphone. Je laisse courrir, après tout, ils n'avaient qu'à répondre à mes courriers ! Et sans numéro où verser l'argent… S'ils pensaient que j'allais les appeler, c'était peine perdue : on n'appelle jamais ses créanciers… - début 2010 : redéménagement en france pour le travail (opération étranger finie). Ouverture d'un compte au c***** m*****. Chéquier et carte bleue maestro (ne voulant pas de découvert, j'ai pris une maestro, habituée à fonctionner avec une maestro à l'étranger, ça me dérangeait pas du tout). Que se passe-t-il pour les dettes que j'ai en cours avec ces sociétés de crédit et mon ancienne banque (car je suppose qu'ils ont du clôturer le compte depuis le temps vu qu'il a arrêté de fonctionner en 2005, mais l'argent que je leur dois est certainement quelque part en attente d'être réglé…) ? Car ils avaient toutes mes coordonnées (sauf le téléphone, héhé ! Et puis je n'avais pas de ligne fixe). Mes créanciers ne m'ont jamais rien transmis pour que je leur envoie les mensualités. Mon ex-banque non plus d'ailleurs… Je le répète, mon compte en France étant supposé fermé, je ne pouvais pas faire de virements dessus pour honorer les mensualités, qui virerait de l'argent sur un compte clôturé ? Je veux bien être de bonne foi et tout et tout mais… s'ils avaient un titre exécutoire, je pense qu'ils me l'auraient transmis vu qu'ils avaient mon adresse. Egalement pour une annonce de mise en procédure. Je trouve ça étrange que des organismes de crédit ne vous transmettent pas leur coordonnées bancaire pour que vous puissiez les payer. Et malheureusement je n'avais pas pensé aux RAR, je pensais bêtement qu'ils allaient me répondre par courrier simple, après tout il me semblait logique qu'ils veuillent récupérer ce qu'ils m'avaient prêté. Désolée d'avoir été si longue mais au moins ça vous explique mon cas. Je précise que depuis que je suis revenue ici il y a 7 mois, je n'ai reçu aucun courrier de ces stés de crédit, c'est comme si je n'existais pas pour eux. La seule et dernière intervention de ces stés, c'est la lettre C*****S de 2009 qui me dit juste qu'il semble que je leur dois des sous. Pas de menaces, aucune procédure mentionnée, pas de montant, rien du tout. Pour les autres stés, rien du tout. Que dale. J'en arrive donc à la phase "questions"… 1. Aurais-je dû les joindre par téléphone ? (malgré que je pense que c'est une erreur de les appeler). 2. Est-ce que le délai de forclusion peut s'appliquer à mon cas, sachant que je suis donc fichée jusqu'à fin août 2011 (je n'en sais pas plus sur mon fichage, juste la date) ? 3. Si je recontacte ces stés de crédit maintenant (ouh là faudrait que je remette la main sur mes contrats…) pour les payer, ne serait-ce pas une erreur de ma part ? Ne faudrait-il pas mieux "jouer à la morte" vu les dates ? 4. Serais-je automatiquement défichée après août 2011, même si les dettes courent toujours (j'ai lu quelque part que le défichage était automatique, mais les dettes ne sont bien sur pas levées et restent dûes, ce serait trop facile sinon mdrrr). 5. Peuvent-ils me reficher FICP pour le même crédit (sachant que j'en avais qu'un seul dans chaque société de crédit, soit 3 au total) alors que c'est eux qui ne m'ont jamais fourni les numéros iban et bic pour que je les rembourse ? 6. Doivent-ils me signifier de quelque manière que ce soit la délivrance d'un titre exécutoire ou d'une décision de justice ? (car si jamais il y en avait, n'ayant jamais rien reçu de leur part, je n'en ai pas connaissance…). Merci de vos réponses (et encore désolée de la longueur ! ). Edit : j'espère avoir posté dans la bonne rubrique : Crédit et Endettement, si c'est pas le cas, désolée de la mauvaise manip…
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


254804
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dossier de surendettement

image

Bonjour. Voilà je vous lis depuis quelques temps et je pense que je vais devoir déposer un dossier de surendettement : - ( Cela fait plusieurs mois que j'y pense mais à chaque fois on trouve une solution donc je recule mais je dois me rendre à...Lire la suite

Cheque : traitement anormalement long, idees? - finances

image

Bonjour, J'ai déposé un chèque de 600e, sachant que j'ai 600e de découvert et des chèques émis, vendredi a 17h45 au guichet de ma banque Société Générale. A chaque fois que j'ai déposé un chèque dans la boîte faite pour mon chèque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages