Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Crédits / Surendettement      (1568 témoignages)

Préc.

Suiv.

Crash financier mondial

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 568 lectures | ratingStar_26836_1ratingStar_26836_2ratingStar_26836_3ratingStar_26836_4

Bonsoir,

Je me permets un petit complément aux dires de Sevy :

1er acte) Aux US le modèle bancaire est différent au nôtre. Ainsi, les banques plutôt axées crédit (Washington mutual) ont jouées avec le feu en prêtant à des ménages qui ne pourraient pas rembourser. Il faut savoir qu'aux US, qui vit à crédit, que la banque prête sur la valeur de l'immobilier. Si vous avez un prêt de 200 000 USD et que votre bien vaut 400 000 USD alors la banque peut vous octroyer un crédit supplémentaire de 100 000 USD (elle se garde une marge de sécu) pour vous acheter de la hifi, une voiture etc. Ce phénomène d'hypothèque rechargeable n'existe pas en France bien qu'une Loi soit passée dans ce cadre (+hypothèque viagère). Ce qui compte chez nous c'est la capacité de l'emprunteur à rembourser et non la valeur d'un bien immobilier à terme (plutôt spéculatif non ? ).

D'autant plus que le taux était fixe 2 ans et passait ensuite révisable sans cap en cas de hausse. Pour info, certains ménages assument des taux compris entre 11% et 14% à ce jour !

Ca c'est le premier point à retenir.

Le deuxième est qu'en France, une banque porte le risque crédit (les défauts de paiements à venir) , donc les prêts qu'elle octroie, pendant 7 ans en moyenne. Ce que vous prêtez dépend donc de ce que vous collectez, cela s'appelle le ratio de solvabilité. La parade a été trouvée aux US, car l'industrie financière via les banque de financement et d'investissement (Lehman Brothers, Goldman, Calyon, UBS…) ont monté des fonds qui rachetaient les crédits de ces mêmes banques (je vous le fais rapide). Ceci permettant de sortir du bilan ces dettes et ainsi d'avoir un ratio de solvabilité max. Le fonds ainsi crée regroupait différentes qualités de dettes allant de fonds d'Etat (noté AAA soit la meilleure note) en passant par des crédits middle prime ou encore subprime (pour une partie du fonds seulement). C'est le process de titrisation ou de transformation de cette dette en titre dispo sur le marché = entre autre les fameux CDO (collaterelised debt obligation).

A cette étape intervient l'agence de notation chargée de définir le risque crédit de ce fonds soit la probabilité de défaut de paiement du portefeuille. Ceci est nécessaire car les investisseurs ont besoin de savoir dans quoi ils investissent (je vous rassure personne ne comprenait plus, la seule que l'on voyait c'est le rendement…). Le portefeuille étant diversifié, le défaut de paiement était faible et tout allait bien.

Le problème intervient donc quand les ménages doivent assumer les remboursements suite à la révision du taux et à l'inflation inouie des taux d'intérêts. Que faire ? Revendre le bien. Cela ne pose pas de problème en temps normal mais quand des millions de ménages le font en même temps, l'offre étant supérieure à la demande=effondrement des prix. Mais au final, qui dit défaut de paiement et effondrement des prix dit problème sur mon fonds CDO. En, effet, ma tranche subprime part en sucette ce qui pollue mon fonds. Ainsi, quand je détiens des parts de CDO que je souhaite revendre, personne ne souhaite en racheter. Et comme la fixation d'un prix dépend de l'offre et de la demande, quelle est la valeur de ce fonds s'il n'y a que de l'offre et pas de demande. Les pro ont été obligé soit de suspendre la cotation des fonds pour déterminer la valeur des parts. L'effet domino aidant, les déposants des banques impactées par ces fonds, n'ont pu faire face aux retraits massifs car si je ne peux solder une position représentant une partie des avoirs placés de la banque et bein je fais faillite (là encore je la fais rapide).

2ème acte) Tout le monde ayant fait joujou avec les CDO, CDS et autres véhicules axés sur le crédit, a entrainé une crise de confiance entre les banques. Or le métier d'une banque est normalement de collecter des dépôts ou si elle n'en a pas assez d'acheter des ressources sur le marché interbancaire (EURIBOR 3 mois chez nous) et de le "transformer" en prêt long terme.

Ex : il y 2 ans l'Euribor 3 mois était à 1,80% et vous faisiez un prêt à 3,40%. LA différence représente la marge de la banque. Plus les taux CT montent et moins la marge de la banque est importante. C'est ce qui se passe depuis plusieurs mois. Nous avons même connus des moments ou ces courbes se sont croisées donc les banques prêtaient en marges négatives.

Quand il n'y a plus de confiance, les banques ne s'échangent plus de fonds. L'Euribor 3 mois est la résultante de ces échanges et représente le coût auquel les banques s'échangent l'argent. Quand les transactions sont figées comme en ce moment les taux s'envolent (5,35% environ). Vous imaginez donc que les taux à long terme s'envolent. Ce qui complique l'accès au crédit des ménages ou des PME, en plus d'un certain resserrement des conditions de crédit (même s'il n'est pas aussi important que les médias veulent le faire croire).

Finalement, une banque est le poumon de l'économie car au delà du financement des particuliers elle finance avant tout les entreprise et permet donc le développement de ladite économie.

Pour ma part, cette crise ne se résoudra que lorsque les ventes immo seront stabilisées aux US mais surtout pour l'Europe quand les intervenants financiers se feront confiance ce qui aura pour conséquences de détendre les taux CT favorisant de bonnes conditions d'accès au crédit.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


26836
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dossier de surendettement

image

Bonjour. Voilà je vous lis depuis quelques temps et je pense que je vais devoir déposer un dossier de surendettement : - ( Cela fait plusieurs mois que j'y pense mais à chaque fois on trouve une solution donc je recule mais je dois me rendre à...Lire la suite

Cheque : traitement anormalement long, idees? - finances

image

Bonjour, J'ai déposé un chèque de 600e, sachant que j'ai 600e de découvert et des chèques émis, vendredi a 17h45 au guichet de ma banque Société Générale. A chaque fois que j'ai déposé un chèque dans la boîte faite pour mon chèque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages