Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Crédits / Surendettement      (1568 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je vis avec le smic à Paris

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 11595 lectures | ratingStar_66877_1ratingStar_66877_2ratingStar_66877_3ratingStar_66877_4

Je vis à Paris, 19ème dans un petit studio à 400€/mois. C'est petit certes, mais j'ai voulu habiter DANS Paris. Pour le même prix on peut aller en banlieue et avoir plus grand, c'est selon ses choix. Ou faire de la colloc… J'ai moins de 26 ans et 1000€/mois, donc j'ai des aides au logement de 260€ (faites le test sur caf.fr). Donc de ma poche, mon loyer est de 140€.  

 

Concernant la bouffe, je ne vais qu'au Franprix, Leaderprice, etc. Pour 100€/mois je mange très bien et varié, encore faut-il savoir choisir le meilleur rapport qualité/prix… Je ne vais pas détailler mes repas, mais par exemple, un paquet de pates c'est 30cts (3 plats) , sauce tomate : 90cts, 3 boites, gruyère 1€50 3 sachets, bref 3 repas pâte-tomate-fromage = 2.70€ soit 90cts le repas. Les fruits légumes, viande, tout ça ce n'est pas vraiment la ruine chez L.P.

 

Après les autres dépenses :

 

Téléphone SFR : 19€/mois, je ne flambe pas sur le forfait et je fais gaffe à pas avoir de hors forfait.

EDF : disons 15€ mois, et encore. En hiver je ne mets jamais le chauffage par exemple. Il fait froid ? Je mets un pull voire 2 plutôt que de payer une fortune en électricité, mais c'est un choix…

Transport : Zone 1-2 : 26€ (mon boulot paie 50% comme c'est souvent le cas à Paris) et je vais rarement en banlieue.

J'ai le “luxe” d'avoir Internet : 15€/mois.

Autre luxe : Carte UGC illimité : 20€

Fringues : disons 15€/mois. En fait je n'achète des fringues qu'en période de solde et que du bon rapport qualité prix. Jamais de marque ! Un jean soldé à 25€ ok, un levis à 70€ jamais.

On va dire 50€ (je suis large) pour les autres dépenses de tous les jours style savon, ampoules, piles…

 

Impôts ? => bah j'en ai pas, j'ai même une prime pour l'emploi…

 

Total = 1000-140-100-19-15-26-15-15-20-50 = 600€…

 

J'ai énoncé les dépenses vitales (et encore internet et le cinéma c'est du luxe) , et il me reste 600€ pour m'amuser.

 

Je ne fume pas, hop 150€ d'économies (5€ un paquet * 30). Je n'ai pas de voiture, suicidaire à Paris => économie d'essence, de parking, d'assurance, de réparation, etc. Pas de télé non plus d'ailleurs, donc pas de redevance… (ceci dit je peux e payer une télé d'occas à 60€si j'en veux vraiment une).

 

Par contre, j'ai un péché, je fais la fête tous les WE (pub/restos, etc…) : 100€/We, soit 400€/mois. Il me reste 200€ mois que je mets de côté pour voyager par exemple. Et voyager coûte pas vraiment cher si on sait se débrouiller. J'ai parcouru l'Europe, par exemple la dernière fois Paris-Varsovie 60€ AR (skyeurope). Hôtel ? Non, auberges de jeunesses. ET je me fais souvent du eurolines aussi, c'est pas cher et ça économise des nuits d'hôtels…

 

Tout ça pour dire que je ne comprends pas les gens (jeunes travailleurs) qui disent que c'est impossible de vivre avec le SMIC. Mon experience montre que c'est largement faisable vu que je me paye le luxe de flamber. Je suis loin de vivoter comme le disent certains. Mais je ne vis pas au dessus de mes moyens et je n'hésites pas à me serrer la ceinture si je m'approche du 0 en banque (je ne supporte pas les découverts ou les crédits). Je vois pleins de gens qui se plaignent qu'ils ont pas de sous, mais ils reviennent un beau soir avec un lecteur DivX (ah oui mais tu comprends c'était une affaire en or et j'ai fait un 5ème crédit à la conso). Voilà comment on se surendette… Moi si j'ai pas les sous, je peux passer à côté d'une excellente affaire mais j'achète pas point !

Ou d'autres qui comprennent pas que je peux vivre avec 100€ de nourriture/mois. Et je m'aperçois que dans leur caddies, c'est exclusivement du danone, bonduelle ou barilla…

 

Il est vrai par contre que ce n'est pas avec un SMIC qu'on peut construire un long terme. Et encore… On avait proposé à ma mère (qui gagnait environ 1100€/mois) de racheter l'appart qu'elle louait en faisant un prêt sur 15 ans, avec des remboursements mensuels égales au prix du loyer. Payer un loyer ou un remboursement de crédit revenait donc au même, et en plus il y a des aides de l'Etat, et elle aurait pu avoir un bien en 15 ans (mais elle voulait aller ailleurs).

 

Bef, ceux qui sont au SMIC toute leur vie, oui c'est galère, ceux qui sont avec enfants aussi, mais pour les jeunes travailleurs comme moi, c'est mentir de dire que c'est galère…  

Il suffit juste de faire un peu attention à ce qu'on dépense et se rappeller qu'on est pas millionnaire, et ne pas se précipiter d'acheter quelque chose quand on a un coup de coeur. Enfin c'est mon avis…

 
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


66877
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dossier de surendettement

image

Bonjour. Voilà je vous lis depuis quelques temps et je pense que je vais devoir déposer un dossier de surendettement : - ( Cela fait plusieurs mois que j'y pense mais à chaque fois on trouve une solution donc je recule mais je dois me rendre à...Lire la suite

Cheque : traitement anormalement long, idees? - finances

image

Bonjour, J'ai déposé un chèque de 600e, sachant que j'ai 600e de découvert et des chèques émis, vendredi a 17h45 au guichet de ma banque Société Générale. A chaque fois que j'ai déposé un chèque dans la boîte faite pour mon chèque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages