Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Argent > Crédits / Surendettement      (1568 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous n'arrivons plus à rembourser nos dettes

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 557 lectures | ratingStar_218190_1ratingStar_218190_2ratingStar_218190_3ratingStar_218190_4

Il y a quelques années, détenant un grand nombre de crédit à la consommation et rencontrant de grave difficulté financière, mon épouse et moi-même avons été contraints de cesser nos réglements. Malgré des manifestations concrètes de notre bonne volonté de notre part à résoudre ces dossiers (propositions d'échéancier précis, accompagnés de règlements ? Tous encaissés, d'ailleurs) , nos créanciers décidèrent de refuser de négocier, et nous emmenèrent les un après les autres jusqu'au Tribunal d'Instance, où ils obtinrent sans problèmes des titres exécutoires en bonne et due forme.

Il est à noter que ces titres exécutoires ont tous été délivrés entre 2003 et 2004? Plusieurs cas de figures se présentent parmi ces démarches de créanciers (et j'aurais sans doute l'occasion de les exposer plus tard dans cette discussion) , mais l'un d'entre eux nous intéresse particulièrement aujourd ? Hui : Il s'agit d'un prêt contracté auprès d'un organisme "privé de doit public" , qui lors de notre défaut de paiement, s'était "auto-délivré" un titre exécutoire (à entête de sa société) , sans avoir à passer par une quelconque juridiction.

Suite à cela, nous avions négocié avec eux un échéancier sur 4 ans ? Correspondant à une sorte de délais de grâce avant retour à meilleur fortune - dont chaque mensualités ENTAMERAIT LE CAPITAL, LES INTÉRETS ÉTANT DÉFINITIVEMENT ABANDONNÉS, ce qui était d'ailleurs confirmé par le montant du solde exigible au terme de ces 4 ans, la somme exigible correspondant exactement au montant des mensualités versées moins la somme totale due. Seulement au bout de trois ans de règlement de mensualités, nous recevions un courrier notifiant que nous devions toujours la totalité de la somme due à la base : cet organisme avait décidé unilatéralement, que, finalement, nos somme versées jusqu'alors (presque 7000 euros ? ) ne représentait que des intérêts ?

Croyant à une erreur de leur part, nous leur renvoyons la copie de notre accord : rien n'y fit ? Nous décidions alors de cesser nos règlements, un "statu quo" que nous maintenons depuis presque 3 ans maintenant ? Or il y a quelque jours, cet organisme nous fait parvenir une lettre nous engageant à verser des mensualités d'un montant assez ridicule : 20 euros / mois, afin de "ne pas laisser notre dossier en suspend" selon leurs termes. Selon eux, encore, ce montant devra être révisé dans 6 mois ?
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


218190
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Dossier de surendettement

image

Bonjour. Voilà je vous lis depuis quelques temps et je pense que je vais devoir déposer un dossier de surendettement : - ( Cela fait plusieurs mois que j'y pense mais à chaque fois on trouve une solution donc je recule mais je dois me rendre à...Lire la suite

Cheque : traitement anormalement long, idees? - finances

image

Bonjour, J'ai déposé un chèque de 600e, sachant que j'ai 600e de découvert et des chèques émis, vendredi a 17h45 au guichet de ma banque Société Générale. A chaque fois que j'ai déposé un chèque dans la boîte faite pour mon chèque...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages