Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Astrologie - Voyance      (966 témoignages)

Préc.

Suiv.

Petite histoire de l'astrologie

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 386 lectures | ratingStar_53580_1ratingStar_53580_2ratingStar_53580_3ratingStar_53580_4

"Vous savez que le printemps débute avec le Bélier, ou que le Bélier débute avec le printemps. Qu'est-ce que cela signifie ? Je vais vous raconter une petite histoire, tout au long de ce cheminement dans le Zodiaque. Imaginez un petit oiseau qui vient de sortir de son nid. C'est le Bélier.

La planète Mars est en analogie avec ce signe. Regardez son diagramme :

Un cercle, duquel sort une flèche. Cela symbolise, bien entendu, l'action.

On rompt tout d'un coup le rythme du cercle, on ne tourne plus en rond et l'on démarre quelque chose. C'est le symbolisme de Mars, la planète du Bélier. Imaginez un petit oiseau qui va sortir de son uf. Que fait-il, en premier, avec son bec ? Il casse la coquille, et se retrouve dehors. Il rompt le cercle.

Notre oisillon est tout nouveau, tout beau dans ce monde où il a tout à découvrir. Il découvre le monde. Et il n'y a que ça qui intéresse l'oisillon. Il est libéré d'une sorte d'inertie, et tout d'un coup, se retrouve dehors. Il regarde partout, très intéressé par ce qu'il y a à faire. Et il possède une fabuleuse énergie, notre oisillon ! Regardez le signe du Bélier et vous y verrez une autre analogie : son diagramme ressemble à une jeune pousse, une graine qui vient à peine de sortir de la terre ; elle se divise toujours en deux brindilles. Savez-vous quelle est la force d'une graine, lorsqu'elle sort du sol, de la terre ? Plus de seize kilos par centimètre carré ! Voilà la force de l'énergie Bélier, voilà la force que possède notre oisillon avec son bec.

Le deuxième signe du Zodiaque est le Taureau :

Que va faire l'oisillon, une fois sorti de sa coquille, lorsqu'il a vu qu'il y avait un tas de choses à faire sur cette Terre ? Il va avoir faim. Vous connaissez sûrement des natifs du Taureau, et vous avez constaté qu'ils aiment bien manger, n'est-ce pas ? En même temps, l'oisillon découvre son environnement de plus près. Il va s'intéresser à la terre sous ses pieds, à l'herbe qui pousse, aux fruits dans les arbres, à toutes ces choses bonnes pour lui. Il aime bien également faire la sieste après avoir mangé ! Donc, apprécier la vie, en réalisant qu'elle est belle. C'est l'archétype du Taureau, avec la planète Vénus.

L'oisillon, après avoir digéré, va s'interroger sur ce monde qui l'entoure : peut-être y a-t-il d'autres oisillons comme lui dans cet environnement ? Il va aller voir. Il va se mettre en quête, se déplacer, tourner autour de son nid et remarquer que, effectivement, il n'est pas seul. D'autres oisillons, comme lui, sont sortis de leur coquille. Alors il va commencer à parler, à communiquer avec eux. C'est la phase des Gémeaux :

L'oisillon est très curieux. Il glane des informations, de partout. Il ne note rien, parce que ce n'est pas la peine de garder tout cela ! Non, pour l'instant, il cause… Il fait beaucoup de choses, voit beaucoup de gens, s'informe. Et il s'amuse beaucoup !

La journée s'est passée, il commence à faire nuit. Il se demande alors, après avoir bien mangé, beaucoup parlé, ce qu'il doit faire. "La nuit tombe, il faut que je m'abrite." Il va chercher de quoi se fabriquer un petit nid. Avec son bec, il va ramasser des brindilles, dans un cercle très protecteur, et finir par s'endormir sous son toit. C'est la phase du Cancer :

Si vous connaissez des natifs du Cancer, vous savez que ce sont des gens qui adorent être dans leur maison. Ils aiment bien aussi l'esprit de famille. Bien entendu, dans cette phase Cancer, on n'est pas tout seul. Il aura sûrement rencontré, dans la phase Gémeaux, une petite "oisillone" qui accepte de partager ce petit nid. S'il a partagé ce nid, que se passe-t-il au bout d'un certain temps ? Il fera des petits ! C'est la phase du Lion :

La découverte de l'amour. Et pas seulement de l'amour. Il y a aussi la découverte de la création, et de la procréation. Faire des enfants ou donner naissance à une création, une uvre, c'est la même chose. Si cet oisillon est toujours seul, s'il n'a pas trouvé de compagne, il va alors essayer de se faire connaître. Il va se mettre à chanter, parader, exposer le confort de son nid ! Il va se mettre en scène, se mettre en valeur, en vedette, pour qu'on le remarque. C'est le Lion. Vous les reconnaissez ?

Une fois qu'il a trouvé une compagne et fait des enfants, ou réussi à être la vedette du moment, il passe à autre chose. Il a entendu parler d'une fable d'un certain Jean de la Fontaine, disant que la fourmi est bien mieux organisée que la cigale. Il essaie de profiter de la leçon, de ne pas se trouver démuni. Pourquoi ? Parce que dans le signe du Lion, en plein mois d'août, il fait très chaud, mais bientôt arrivera le mois de septembre, avec sa fraîcheur et ses lendemains incertains. Alors, il pense à demain, s'organise, se dit que dans la vie il n'y a pas que les plaisirs qui comptent. Il y a aussi le travail, la vie quotidienne. Il va donc s'organiser dans la phase de la Vierge :

Il va découvrir ce que signifient prévoyance, organisation, travail, et plaisir dans le travail. C'est l'archétype de la Vierge. Cela n'a, bien sûr, rien à voir avec le Lion. On s'amuse beaucoup moins, mais on prévoit beaucoup plus, c'est normal ! On s'y retrouve ensuite, plus tard. Là, l'oisillon devenu oiseau va préparer ce qui va arriver en Balance. Il va suffisamment s'organiser dans sa vie quotidienne, pour préparer une éventuelle union… Parce qu'il n'était pas encore marié, tout à l'heure ; il avait juste connu l'amour ! Qu'il soit célibataire ou non, il va donc penser à s'unir. Quelquefois, ce n'est pas uniquement du point de vue sentimental. Ce peut être sur un plan associatif. Sur cette Terre, on ne peut rien faire tout seul. L'homme n'est pas fait pour vivre seul. Il va donc chercher à s'unir dans la phase de la Balance :

Il va essayer de trouver un équilibre. Pourquoi la Balance ? A ce niveau-là, on est à la moitié du Zodiaque. Le signe de la Balance équilibre les deux moitiés. Tentative d'équilibre de tout ce qui est personnel, et de ce qui va être interpersonnel. Les valeurs de jour sont égales aux valeurs de la nuit : il y a autant d'heures de jour que de nuit, car on est aux équinoxes. Il y a l'équinoxe du printemps, le Bélier, et l'équinoxe de l'automne, la Balance.

On se trouve donc à mi-chemin dans le Zodiaque.

Il va vivre soit une bonne association, soit une union enfin consommée, enfin équilibrée, avec son alter ego. Soit encore, il va s'exprimer sur le plan artistique. La Balance représente aussi cela. Les natifs de la Balance sont très versés dans l'art. Quoi qu'il se passe, ils aspirent à ce que ce soit très harmonieux. Surtout, quand on est Balance, on évite de parler des problèmes. Ils n'existent pas ! Il faut toujours préserver une certaine harmonie ; même si cela ne va pas, on fait comme si. Et l'on s'en réfère surtout à l'autre. C'est l'autre qui est important. C'est un miroir.On est à mi-chemin du cycle. Et le plus souvent, que se passe-t-il à mi-chemin ? La crise ! C'est la phase du Scorpion :

Hé oui, il en faut bien un ! Partout, et même en chacun de nous, il y a un Scorpion qui sommeille… Quand on croit que tout va bien, quand enfin on a atteint le nirvana avec l'être aimé, tout d'un coup… patatras ! On dit toujours : "Après la pluie, le beau temps." Mais l'inverse est tout aussi vrai ! Il faut aussi le prévoir. Le Scorpion arrive avec la crise. Qu'est-ce que c'est ? Ce mot vient du latin crisis, qui signifie "moment du choix". Et il s'agit bien de cela. Il y a un choix qui se fait dans le Scorpion. Soit je continue dans l'énergie de la Balance ; donc, je préserve à tout prix cette harmonie. Soit je me remets vraiment en question, je cherche à aller plus loin et j'accepte les défis ou les épreuves. Avez-vous remarqué que peu de gens aiment les Scorpions ? Dans le milieu astrologique, il y a comme un racisme anti-Scorpion. Cela s'atténue maintenant ; depuis que Pluton est sorti du Scorpion, ils représentent moins les bêtes noires. Mais pendant plusieurs années, beaucoup de gens ne pouvaient pas supporter les Scorpions. Il en faut, pourtant !

Que se passe-t-il après la phase Scorpion - qui dure le temps de la crise, le temps du choix ? A partir du moment où le choix est fait, où la personne a décidé d'aller plus loin ou bien d'accepter son sort tel qu'il est, la phase Sagittaire se met en place :

L'oisillon, qui était devenu un bel oiseau, a été terrassé. Sa petite "oisillone" est partie, par exemple. Alors il se retrouve tout seul. En plus il pleut, il y a eu de la foudre et son nid est tout cassé. Bref, c'est la galère !

Mais il y a quelque chose en lui qui se réveille, une sorte de flamme intérieure, celle qu'il avait dans le Bélier, d'ailleurs, mais qui a changé. Cette fois, ce n'est plus une simple étincelle, un crépitement. Non. C'est une foi intérieure, qui vient vraiment du plus profond de son être, lui disant : "Maintenant, je vais réussir." "Réussir" vient du latin riuscire, qui signifie "ressortir", "sortir de nouveau". Si l'on veut réussir dans la vie, cela nécessite que l'on se soit fourvoyé avant au moins une fois, ou que l'on ait échoué. C'est logique !

Il se dit donc qu'il va recommencer et cette fois, il va réussir. "Je vais employer d'autres armes, je vais arrêter de ne penser qu'à moi, je vais penser aussi aux autres". Puisque, à partir de la Balance, on est passé du personnel à l'interpersonnel, on est obligé de s'intéresser à l'autre, aux autres. Dans le Sagittaire, cette nouvelle flamme va faire sortir l'homme de l'animal.

Vous imaginez maintenant : l'oiseau vient tout d'un coup de repointer son bec vers le ciel, et là, il sent un rayon de Soleil. "Ah, la pluie est terminée, c'est formidable ! Je ne suis pas mort. Je suis passé par quelque chose de terrible et je n'en suis pas mort. J'ai saisi l'essentiel de la vie. Je sais maintenant ce qui va me motiver pour réussir : c'est que j'ai la foi, et je vais y arriver."

De plus, il regarde autour de lui, il n'est pas le seul à avoir essuyé la foudre et il voit qu'il y a beaucoup de conquêtes à faire parmi les autres oisillones. C'est rassurant ! "Je n'ai pas tout perdu ! " Alors, il se met en quête de tout reconstruire. Il est très hardi, vaillant, tout se passe bien pour lui. Il prend tout son temps pour faire les choses et prend plaisir à uvrer. "Maintenant que j'ai bien travaillé, j'ai droit à du repos." Là, il refait un nid, mais bien solide, cette fois-ci. Pas en béton, mais presque ! C'est la phase Capricorne :

Y a-t-il des Capricornes dans la salle ? Deux. Fidèles à leur mot symbole, la "rareté"! (rires…) La rareté et la solitude. Les Capricornes aiment la solitude. L'aviez-vous remarqué ? Voyez ici, il n'y en a que deux, les autres sont chez eux, bien tranquilles ! C'est un signe qui accepte la solitude et qui s'en nourrit. L'oisillon ne l'avait pas acceptée auparavant, mais dans le Capricorne, il l'accepte. Il se dit que finalement, quand il est seul, il fait bien les choses. Bien sûr, il met beaucoup de temps. Et c'est le propre du Capricorne. C'est comme les bons vins : ils vieillissent bien. Mais ils prennent beaucoup de temps, pour mûrir et… pour réfléchir peut-être. Bref, il fallait poser quelque chose de solide, bien ancré dans la terre. C'est la terre du Capricorne. Elle est un peu froide, certes, mais elle est stable.

Au bout d'un moment, à force de tourner en rond dans sa tour d'ivoire, il souhaite tout de même rompre cette solitude, ne pas rester constamment comme cela, même avec une compagne. Même si l'oisillone est là, dans une union rassurante et fidèle comme il le souhaite, il a envie de partager davantage. Ca ne lui suffit pas. Il se souvient du piège de la Balance, dans lequel il était entré : "Il ne faut pas que je me renferme, même si je suis avec quelqu'un." Il va donc penser à élargir les possibilités de son cur. Et c'est dans le Verseau qu'il va faire cette démarche :

Dans la phase Verseau, il va découvrir ce qu'est l'amitié. Les mots amitié et amour ont la même racine. L'amitié est aussi de l'amour, un amour partagé, mais avec beaucoup. Pas seulement à deux. Il va aussi découvrir que l'on peut innover. Dans la phase Capricorne, il était sûr de son coup. Il savait que la vérité, c'était celle-là, et rien d'autre. Il avait arrêté les choses. Là non.

Il découvre qu'il y a d'autres vérités à entendre, d'autres moyens de vivre.

Il faut aussi progresser. C'est la phase Verseau. Notre oisillon va appeler les copains, faire des choses avec eux. Former un groupe de musique, par exemple, une chorale, une équipe de foot. Il va savoir ce qu'est l'esprit d'équipe, il va partager et il va faire la fête !

Au bout d'un moment, las de faire la fête, l'oisillon se dit : " Oui, j'ai vécu tout cela, toutes ces phases, l'enthousiasme du Bélier, les plaisirs de la vie avec le Taureau, j'ai vécu la communication avec les Gémeaux, la tendresse avec le Cancer, se mettre sous les projecteurs avec le Lion, s'organiser pour la vie quotidienne et travailler avec la Vierge, j'ai connu ce qu'étaient l'union avec la Balance, la crise et la galère avec le Scorpion… mais je me suis relevé de tout cela. Je croyais détenir la vérité à ce moment-là, dans le Sagittaire. Et dans le Capricorne, j'ai même cru entrevoir la sagesse. Mais cette sagesse était tellement égoïste que j'ai eu envie de la partager dans le Verseau.

Et finalement, où est la vérité maintenant ? Il y a sûrement quelque chose à découvrir, autre part. Seulement, il va falloir chercher." Et il va chercher loin, jusque dans la phase Poissons :

Dans la phase Poissons, cette quête de la vérité est pratiquement illimitée. C'est le Grand bleu… Là, il va se mettre à étudier la physique quantique l'ésotérisme, les sciences humaines, l'astrologie. Il va apprendre la méditation, s'inscrire à des cours de yoga, lire des livres zen, des livres sur le bouddhisme. Il va chercher ce qu'est l'être essentiel en lui.

Un jour peut-être, en regardant du haut de son nid les étoiles se lever sur la mer, au crépuscule, va-t-il découvrir une parcelle de cette vérité sublime. Et peut-être va-t-il s'en contenter… ou bien non. Avec la phase Poissons, on ne sait jamais où ça commence, ni où ça finit…
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


53580
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Femme belier ascendant balance/homme cancer - cancer - astrologie signe par signe

image

Bonjour, Comme l'indique le titre, je suis bélier ascendant balance. Je suis depuis très peu de temps avec un homme cancer peut-être ascendant balance. Je sais, un bélier s'entend difficilement avec un cancer mais bon, il n'y a pas que les signes...Lire la suite

Des doutes ou des questions? je vous aide avec ma clairvoyance (ferme) - voyance et divination

image

Coucou à toutes et tous ! Nouvelle sur ce forum je me présente. Il y a un an j'ai eu des flashs pour la première fois. Je me posais des question à propos d'un sujet personnel et j'ai eu des réponses sous la forme de flash. Depuis cela j'ai des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages