Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Astrologie - Voyance      (966 témoignages)

Préc.

Suiv.

Quelle est la signification de mon rêve?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1213 lectures | ratingStar_92773_1ratingStar_92773_2ratingStar_92773_3ratingStar_92773_4

C'est dingue, je n'arrive pas à comprendre mon propre rêve ! Le voici, pour ceux qui s'y intéressent (ça va être un peu long, désolée, je ne sais pas faire court) :

J'étais dans un vaste hall de gare ou d'aéroport, plein de monde. Au début du rêve j'étais sous une grande toile de tente. A la porte s'est présenté un homme brun que je connaissais (en vrai pas du tout).

C'était un voyou, un gangster, mais là il était venu vers moi pour se repentir dans mes bras de tout ce qu'il avait été. Un loup transformé en agneau… Nous avons fait un calin plein d'amour, et l'amour est resté très puissant entre lui et moi, nous avons déambulé dans le hall, monté des escaliers, sans nous lâcher, et je lui disais adieu en précisant que "ce n'était pas la première fois que je devais faire le deuil de quelqu'un qui étais encore en vie".

Alors pour info, si ça peut aider, le seul deuil que j'ai fait de quelqu'un qui est encore en vie, c'est le deuil de mon père. J'étais très triste, mais courageuse puisque je devais l'accompagner vers sa mise à mort. Il était condamné à mort, et nous l'acceptions dans le calme et le déchirement. Je l'ai accompagné sur un sentier sablonneux, semblable à un couloir.

Et arrivé au bout, je l'ai laissé aller seul vers son destin. C'était très dur. Un autre rêve s'est installé ensuite, et il est tellement semblable que forcément, il y a quelque chose d'important que je dois comprendre. J'étais avec un autre homme, blond aux cheveux mi-long cette fois. Il ressemblait à la carte de "l'amoureux" des tarot, quand j'y repense…

Je devais lui aussi l'accompagner vers sa mise à mort, il était condamné à mort comme l'autre. J'ai pris le même chemin. Il y avait là encore énormément d'amour et de tristesse entre nous. Mais cette fois, il y avait des barrières sur notre chemin. Des soldats sont arrivés pour le prendre alors que je n'avais pas eu le temps de lui dire tout ce que j'avais à lui dire, je me suis révoltée. J'ai escaladé les barrières, je me suis battue avec les soldats, mais ils ont fini par l'emmener loin de moi. Seule, j'ai repris le chemin jusqu'au carrefour où j'avais laissé le 1er homme. Mais je ne me suis pas arrêtée.

J'ai continué sur la gauche, et je suis arrivée derrière des gradins, je savais que la scène était devant et que c'est là qu'on allait exécuter mon amoureux. J'ai donc avancé jusque devant les gradins. Je voulais m'engager dans la première allée pour le rejoindre mais il y avait un panneau "sens interdit" sur cette allée. Et un gardien m'a barré la route en m'interdisant de passer. J'ai insisté en disant que je voulais dire adieu à mon amour, que je voulais qu'il sache que j'étais là pour lui, pour le soutenir. Alors le gardien s'est laissé fléchir et m'a autorisé à y aller, en me disant de me placer bien en face du condamné.

C'est long, j'avais prévenu Mais c'est pas fini. Je me suis dirigée vers le centre de l'allée, de loin j'ai vu le condamné, recouvert d'un drap blanc avec des liens autour, et le bourreau tout près de lui. J'ai pensé "mon dieu, on va le brûler, je n'aurais pas la force de regarder ça, et pourtant c'est important que je regarde, pour le soutenir de mon amour". J'ai prié pour qu'on ne le brûle pas, pour qu'on lui tire une balle dans la tête plutôt. Je ne supporte pas la souffrance.

Au moment où j'arrivais en face de lui, le bourreau lui a retiré le drap qui le recouvrait. Alors il m'a vue. Je l'ai regardé à travers des barreaux, je ne pouvais pas l'atteindre mais tout l'amour que j'éprouvais pour lui je lui ai envoyé par les yeux. Et à ce moment là c'est moi que j'ai vue, à travers son regard. J'étais de l'autre côté des barreaux (logique) , complètement nue, sauvage et magnifique (eh, c'est MON rêve, je fais ce que je veux) avec un regard tellement profond que ça me reste dans la tête. Et après je ne sais pas, je suppose que le bourreau l'a tué mais heureusement mon rêve c'est arrêté avant.

Allez, si vous êtes encore là, au boulot ! Je ne rêve presque plus jamais, vous comprenez pourquoi : c'est épuisant !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


92773
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Femme belier ascendant balance/homme cancer - cancer - astrologie signe par signe

image

Bonjour, Comme l'indique le titre, je suis bélier ascendant balance. Je suis depuis très peu de temps avec un homme cancer peut-être ascendant balance. Je sais, un bélier s'entend difficilement avec un cancer mais bon, il n'y a pas que les signes...Lire la suite

Des doutes ou des questions? je vous aide avec ma clairvoyance (ferme) - voyance et divination

image

Coucou à toutes et tous ! Nouvelle sur ce forum je me présente. Il y a un an j'ai eu des flashs pour la première fois. Je me posais des question à propos d'un sujet personnel et j'ai eu des réponses sous la forme de flash. Depuis cela j'ai des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages