Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Autres      (1352 témoignages)

Préc.

Suiv.

Impression de gâcher ma jeunesse

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 838 lectures | ratingStar_122646_1ratingStar_122646_2ratingStar_122646_3ratingStar_122646_4

Je suis une jeune fille de 19 ans, je suis étudiantes en première année de sociologie, je n'ai pas de petit ami, pas beaucoup d'amis. Ceci est dû au fait étant qu'après plusieurs déceptions je n'arrive plus à faire confiance à personne et petit à petit mon champs d'amis s'est rétréci au fil du temps jusqu'à me retrouver seule ! Le fait que j'ai tant était déçue a aussi une cause : j'ai tendance, quand je rencontre une personne, à vite la mettre sur un pied d'estal, à la surestimer, voir même l'idolatrer… et j'ai aussi cette manie de penser que tout le monde est mieux que moi et ces personnes deviennent donc un exemple pour moi. Et au fur et a mesure du temps je découvre les défauts de mes amis et mon estime baisse jusqu'à ne plus en avoir aucune et ressentir un dégout envers les personnes qui m'entourent. J'ai l'impression d'avoir tout découvert et je suis donc déçue, déçue parceque la personne n'est plus du tout si haut que je l'avais imaginer. Et puis dans ces moments là je deviens horriblement égoiste j'ai l'impression d'être la meilleure, que tous ceux qui m'entourent n'ont aucune personnalité et qu'ils me copient tous. Ceci a eu pour conséquence que je me suis mise à me méfier beaucoup beaucoup des gens et donc j'ai du mal à parler de moi, pour être sincère j'ai du mal a parler tout court de peur que l'on me juge ou de peur de trop me livrer je ne sais pas exactement. Je suis donc quelqu'un d'inintéressant. Par contre je fais beaucoup parler les gens et même un peu trop, je suis trop curieuse je pose beaucoup de questions, comme une envie de cerner la personnalité de mon interlocuteur avant de pouvoir m'y confronter. Et puis à l'opposé lorsque je commence à avoir confiance en quelqu'un ça devient la catastrophe et je prends mes amis pour mon journal intime c'est horrible, je ne les écoute même plus, ce qu'ils peuvent me raconter je m'en contre fiche et la seule chose qui compte alors c'est que je sois entendue. Mis à part ça je ne sais pas si je peux dire que je suis associable mais j'ai vraiment du mal à me faire une idée fixe ou des amis fixes. J'ai tout le temps besoin de ce mystère qui plane sur les autres mais j'ai du mal a me comprendre : Je déteste les gens trop mystérieux mais c'est vers eux que je vais le plus souvent car j'ai comme un besoin pulsionnel, comme une envie folle de découvrir ce qui se cache derrière ces personnages brouillards. Mais une fois que j'ai découvert la personne dans tous ses détails je m'y désintéresse totalement ! De plus je n'ai pas beaucoup d'activités. Je vis constament dans la peur du regret donc je ne sors jamais, je ne fais rien, je n'ai pas de loisirs. Pendant les vacances, je me réveille je me douche je mange et puis j'attends que la journée passe. Et quand la nuit arrive je me hais et me remet tout ltemps en question, je constate ma vie mais je n'agis jamais !!!!!!! Je ne vois pas ce qui m'en empêche materiellement. Côté études je ne fous rien non plus pourtant j'ai toujours été dans les premiers de la classe. J'adore la philosophie. Je n'ai jamais appris un cours ou réviser, je ne sais même pas comment on fait. Je me suis toujours contentée du minimum et j'ai tout de même eu mon BAC avec mention je me surprend moi même je ne sais pas du tout comment j'ai fais. Aujourd'hui à la FAC je vois des personnes qui se tuent à travailler qui en deviennent malade. Moi je fais le devoir le soir avant de le rendre puis j'ai toujours de bonnes notes. Peut être que pour que je me mette au travail il aurait fallu un jour que je reçoive une bonne claque dans la figure, mais jamais, ça n'est jamais arrivé j'ai toujours réussi ainsi c'est pourquoi je me contente de ce que je sais faire et jamais plus. En gros j'ai l'impression de passer à côté de ma jeunesse. Ma vie ne ressemble a rien, je m'ennuie totalement. Ma vie est ennuyeuse a mourir… Et je ne sais pas quoi faire. Peut être ai-je besoin de défis a relever je n'en sais rien du tout JE MENNUIIIIIIIE ET JE VIS COMME UN LEGUME.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


122646
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Or*nge change mon contrat sans mon accord... bonjour free ! - mobiles et operateurs

image

Hello siropmenth​e ; Moi aussi je suis chez O****e et, comme toi, il y a quelques temps j'ai reçu un texto ( + courrier entre temps ) me disant que je passerais au forfait M6 mobile ( kif-kif niveau prix par rapport à mon ancien forfait ; mais en...Lire la suite

Stigmatise! le mot a la mode dans notre bon pays !! - actualites : politique

image

Si, si c'est Ali. Mais toi qui es si douée pour retrouver des documents introuvables … là je te fais confiance tu va sûrement rien trouver. De même que tu n'a sûrement pas remarqué que depuis quelques années plus un mot sur l'origine des...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Comment repasser une chemise et la plier
Sur le même thème
Chouquettes - Recette de Monica
Bénévolat
Voir tous les  autres témoignages