Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Bien être      (248 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le yoga au risque de la psychanalyse et de la science occidentale

Témoignage d'internaute trouvé sur teemix
Mail  
| 1376 lectures | ratingStar_10227_1ratingStar_10227_2ratingStar_10227_3ratingStar_10227_4

J'ai longtemps travaillé comme chercheur dans des laboratoires scientifiques de biologie et je pratique le yoga depuis bientôt quarante ans et je lenseigne depuis au moins vingt-cinq ans. Je nai jamais renié le chercheur scientifique que je suis profondément et j'ai toujours confronté ce que je constatais dans ma pratique du yoga à ce que je pouvais avoir appris de la physiologie et de la psychologie humaine et à ce que je pouvais en apprendre si mes connaissances étaient insuffisantes pour comprendre ce que jobservais. Cest pour cela que j'ai éprouvé le besoin dexposer dans un livre le fruit de mon expérience du yoga à la lumière de ce que pouvaient en dire les disciplines de la science occidentale que je viens de citer.

Il faut évidemment rappeler tout de suite que la science ne dit que le comment des choses et que bien souvent ce qui est de loin le plus important quand on est témoin de certains faits, quand on vit certaines situations, cest le pourquoi. Les réponses à ces pourquoi, seules religion ou philosophie peuvent nous les donner. Pourquoi le yoga, que lon soit spiritualiste ou pas, nous met-il en présence dune sorte de sacré vis-à-vis de lintimité de notre corps, je nai évidemment pas la prétention dy répondre au nom de la science occidentale. Cependant cette dernière peut nous éclairer sur les moyens darriver plus sûrement à ce sacré si spécial.

Dans ce livre, jétudie dabord les rapports entre yoga et relaxation à loccidentale et je souligne les apports mutuels possibles et souhaitables.

Il est souvent question dans les livres sur le yoga de déconditionnement. Je décris comment en utilisant à la fois les sensations éprouvées en relaxation et ce que lon ressent en quittant les postures, on peut se déconditionner très en douceur, dans le plaisir, par petites étapes, des réflexes musculaires et vasculaires qui limitent notre souplesse physique et nous rendent très dépendants de nos émotions. J'ai employé en particulier cette méthode pour réaliser les lavages par ramonage du nez (à laide dun lacet) et de lsophage (à laide dun ruban de tissu) , ce qui ma permis de me déconditionner en grande partie de réflexes nauséeux qui semblent pourtant à première vue inconditionnels à nos yeux occidentaux. Ces pratiques corporelles conduisent ipso facto à une certaine maîtrise des affects, des émotions et donc une certaine liberté vis-à-vis de ces émotions quelles soient aussi bien agréables que désagréables.

Il est un autre ensemble de réflexes dont il est très important de réduire lintensité, cest lensemble des réflexes myotatiques (voir sur Internet la définition) qui nous permettent de nous maintenir dans une position, en particulier la station verticale spécifique de notre espèce. Beaucoup de gymnastiques poursuivent ce but de façon plus ou moins adroite mais le yoga est de très loin celle qui procède de façon la plus douce, la plus agréable et la plus complète parce quil fait travailler des muscles auxquels les autres gymnastiques ne sintéressent pas comme par exemple le périnée ou les muscles oculaires… Jutilise à ce propos le concept deutonie introduit par Gerda Alexander (voir sur Internet). Ce déconditionnement conduit à un équilibre plus facile quelque soit la position que nous adaptons ; de plus il a des répercussions psychiques très importantes. Quand nous sommes en eutonie du point de vue de léquilibre, nous nous sentons complètement différents, souvent cela commence par le fait que nous nous trouvons plus grands que ce nous croyons être dhabitude.

Ces déconditionnements ne vont pas de soi. Il faut être très attentif pour repérer les sensations qui permettent ce déconditionnement. Il faut bien souvent changer radicalement de représentations psychiques pour y aboutir. Le travail sur soi nécessaire pour admettre ces représentations est semblable à celui qui seffectue en psychanalyse. On est confronté bien souvent aux mêmes résistances.
  Lire la suite de la discussion sur teemix


10227
b
Moi aussi !
18 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire oubliée des indigenes de paris

image

Sans arrêt vous poussez la turquie à reconnaître un génocide, mais la france ne parle pratiquement pas du 17 octobre 1961 (journée portée disparue). C'est vrai qu'en tant qu'Algerien on dit que le chameau regarde la bosse de son voisin, mais...Lire la suite

Simple controle routier ou racisme?

image

Mon mari à été soumis a un controle routier au centre ville par des CRS il y a quelques jours et on lui a demander les papiers du vehicule, ses propres papiers ils ont inspecté le vehicule et ne trouvant rien à redire on lui a ordonner d'enlever...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages