Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Bien être      (248 témoignages)

Préc.

Suiv.

Power plate

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 455 lectures | ratingStar_128493_1ratingStar_128493_2ratingStar_128493_3ratingStar_128493_4

Je me suis inscrite il y a quelque mois dans le club power plate de la piscine gloriette, j'étais prise en charge par un jeune homme particulièrement compétent discret et professionnel jusqu'à ce que la directrice me demande ma profession.

Et là c'est le drame : me sentant obligé de lui avouer que je suis doctoresse, la réaction n'a pas tardé elle a demandé au jeune coach de s'éclipser et s'est occupé de moi personnellement. Le folklore peu commencer : elle a tenu a m'énoncer les principaux muscles qu'elle me faisait contracter sur la machine en étant à côté de la plaque à chaque fois.

J'ai eu droit au récit de son formidable week end à la Baule avec sa fille et une description détaillée de la nouvelle collection Burberry. Les choses se gâtent encore un peu plus lorsque je fais une moue sceptique sur la proposition de ré abonnement avec forfait additionnel spécial minceur par apposition de patch à ultrason : à la cantonade " et bien vous n'êtes pas prête de perdre cette vilaine bouée".

Bref : à fuir je n'y retournerai pour rien au monde et n'y ferai même pas les 2 séances qu'il me reste.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


128493
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire oubliée des indigenes de paris

image

Sans arrêt vous poussez la turquie à reconnaître un génocide, mais la france ne parle pratiquement pas du 17 octobre 1961 (journée portée disparue). C'est vrai qu'en tant qu'Algerien on dit que le chameau regarde la bosse de son voisin, mais...Lire la suite

Simple controle routier ou racisme?

image

Mon mari à été soumis a un controle routier au centre ville par des CRS il y a quelques jours et on lui a demander les papiers du vehicule, ses propres papiers ils ont inspecté le vehicule et ne trouvant rien à redire on lui a ordonner d'enlever...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages