Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Bien être      (248 témoignages)

Préc.

Suiv.

Red Bull quel est l'effet ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 3450 lectures | ratingStar_59391_1ratingStar_59391_2ratingStar_59391_3ratingStar_59391_4

Le vrai à pour conséquence contenu de sa composition.

Donne un effet stimulant ce qui permet à la personne de ne pas sentir la fatigue pendant quelques temps -

Ayant testé c 'est un cocktail énergétique qui permet de pousser un peu ses limites sans avoir recours à des drogues.

Ors de ses nombreux voyages, un entrepreneur autrichien, Dietrich Mateschitz, découvre le "Krating Daeng" , une boisson tonique Thaï. Il se rend rapidement compte que la boisson l'aide a supporter le décalage horaire et que de nombreux chauffeurs de camions et de taxi en consomment pour rester éveillés. La boisson thaï "Krating Daeng" contient de la taurine et de la caféine, il décide de la commercialiser en dehors de l'Asie.

Le Krating Daeng est produit par la société thaïe TC Pharmaceuticals. Mateschitz négociera avec le propriétaire de la compagnie thaïe, la création de RedBull GMBH, dont le siège se situera en Autriche, mais dont 51% des capitaux resteront thaïs. RedBull sera une version gazeuse et moins sucrée du "Krating Daeng" thaï.

RedBull est lancée en 1987 d'abord sur le marché autrichien dans des canettes de 250 ml bleue et argent supportée par une publicité composée de dessins animés minimalistes, ponctués par le célèbre slogan "Red Bull te donne des ailes" (Red Bull gives you wings) , et un parrainage massif des sports extrêmes (base jump, grimpe, VTT, freeride, kite surf, sports mécaniques, etc.).

La boisson est alors interdite d'importation dans la plupart des pays européens, dont la Suisse. Cette interdiction est due à l'application du principe de précaution vis-à-vis des effets incertains de la taurine et au taux trop élevé de caféine. Déclarée illégale, la Red Bull fait l'objet d'un trafic dans les capitales européennes, surtout dans le milieu de la nuit.[réf. Nécessaire] Les effets stimulants des composants de la boisson donnent aux adeptes de dance-parties l' "énergie nécessaire pour tenir jusqu'au bout de la nuit" . Au début des années 1990, la canette de 2,5 dl s'achète à Zurich pour plus de 10 francs suisse (6.50 €, 10 $CA) dans les bars illégaux ou sous le manteau.[réf. Nécessaire]

En 1992, Red Bull s'est internationalisé en Hongrie.

En 1995, neuf millions de canettes sont vendues en Suisse[réf. Nécessaire]. Feldschlö ; sschen en assure alors la distribution. Sans campagne de pub énorme, le Red Bull profite du mythe qui l'entoure pour s'imposer comme la boisson des clubbers[réf. Nécessaire]. Cette année, la firme compte vendre plus de 35 millions de canettes en Suisse.[réf. Nécessaire]

Législation.

Aujourd'hui, Red Bull est présent dans 146 pays à travers le globe. Elle est encore interdite au Danemark pour le risque cardio-vasculaire que sa consommation pourrait induire.

Malgré cette interdiction, le Red Bull peut être commandé sur Internet, ou acheté dans d'autres pays européens. L'achat en ligne est légal. Seule la vente est interdite dans un pays ou le Red Bull n'est pas encore autorisé.

Canada.

En 2005, le Canada a inscrit les produits contenant de la taurine comme Red Bull dans une nouvelle catégorie de produit au Canada : Produit de Santé Naturel. Cette nouvelle classification a permis l'autorisation de vente de Red Bull au Canada.

France.

Suite aux conclusions de l'Afssa en 2003 le Red Bull a été interdit de commercialisation en France pour "effets neuro-comportementaux indésirables" . La série d'expériences menées sur des rats a montré un tel état d'excitation qu'ils en arrivent à se ronger les pattes[1].

On ne connaît pas les effets à long terme de la taurine ou du glucuronolactone et une canette de Red Bull contient en plus de 80 mg de caféine, 1000 mg de taurine et 600 mg de glucorono-lactone. Ces composés sont donc présents en grande quantité et l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a donc opté pour le principe de précaution[2].

Red Bull a enfin vu le lancement officiel de son produit sur le sol français au 1er avril 2008 via une énorme action de street-marketing dans la capitale française. Quelques 150 Mini Cooper aux couleurs de la marque et conduites par 300 ambassadrices venues de plusieurs pays d'Europe ont sillonnées Paris pendant 8 jours, distribuant 500 000 canettes d'énergie aux citadins. Red Bull a accepté d'enlever la taurine de sa recette, modifiant pour la première fois la recette originale. La molécule de taurine a été remplacée par de l'arginine, qui, au même titre que la taurine est un acide aminé naturellement présent dans l'organisme et qui procure les mêmes effets. Les consommateurs français ne seront donc pas lésés par rapport à leurs voisins des autres pays. Toutefois cette information reste à confirmer en effet il n'est pas dans l'intérêt de Red Bull de décrédibiliser sa boisson en France. De plus, le taux de caféine a également été réduit. Outre les effets, le goût de la boisson reste lui aussi le même[3]. A la demande du Ministère de l'Economie et des Finances, la mention "A consommer avec modération : maximum 2 canettes par jour. Déconseillé aux enfants et aux femmes enceintes" a fait son apparition sur le produit français.[4]

Depuis le vendredi 16 mai 2008, la recette originale du Red Bull est autorisée à la vente sur le territoire français, en effet le Ministère de l'Economie et des Finances à décidé d'autoriser la taurine contre l'avis de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments qui assimile pourtant Red Bull à un produit dopant. Le "vrai" Red Bull devrait donc arriver sur le territoire français sous peu et sa version à l'arginine, distribuée depuis le 2 avril 2008, disparaîtra au 15 juillet 2008.[5]

Composition.

Tous les ingrédients de Red Bull Energy Drink sont inscrits sur la canette.

Red Bull Energy Drink (250 ml) contient les ingrédients suivants :

* Eau gazéifiée.

* Sucre (saccharose, glucose) 27g.

* Taurine 1000 mg (remplacée d'avril à juillet 2008 par de l'arginine en France : 0,12%).

* Glucuronolactone 600 mg (supprimé de la recette en France).

* Caféine 80 mg.

* Vitamines.

* Acide nicotinique 20 mg.

* Vitamine B6 5 mg.

* Acide pantothenique 5 mg.

* Vitamine B12 0.005 mg.

De plus, elle contient des inositols, des citrates comme acidifiant, des colorants et parfums.

La boisson Red Bull est une boisson non-alcoolisée. Cependant, les niveaux élevés de stimulants qu'elle contient sont parfois jugés préoccupants, en particulier lorsqu'ils sont associés à de l'alcool.[réf. Nécessaire]

La taurine figure parmi les ingrédients clefs des boissons énergisantes. Des études récentes ont prouvé qu'il existe de réelles interactions entre la taurine et l'alcool.

La caféine est l'ingrédient le plus efficace dans ce type de boissons. Un certain nombre d'études ont prouvé que la caféine renverse temporairement plusieurs des effets cognitifs nuisibles résultant du manque de sommeil. Elle tend également à améliorer la mémoire, la concentration et les performances sportives.[réf. Nécessaire]

Les vitamines : les nombreuses vitamines (B2, B5, etc.) contenues dans le Red Bull sont essentielles pour maintenir des fonctions corporelles normales et jouent un rôle essentiel en augmentant la résistance (stamina) physique.[réf. Nécessaire] Néanmoins, comme toutes vitamines, elles ne sont utilisées par l'organisme qu'en faibles proportions.

Consommation.

Le Red Bull se consomme pur ou dilué avec de l'eau. On le trouve aussi parfois mélangée à du champagne ou de la vodka mais cela est proscrit par le fabriquant en raison de l'interaction Alcool-Taurine-Caféine.

Le Red Bull n'est pas une boisson isotonique recommandée pour les sportifs comme le Gatorade ou l'Isostar. C'est même le contraire. Le Red Bull ne passe pas la soif. La firme recommande d'ailleurs de mélanger la boisson avec de l'eau si elle est absorbée pendant un effort physique.[réf. Nécessaire]

En Suisse.

L'évolution du marché en Suisse est impressionnante. En 1997, 17 millions de canettes étaient vendues[6]. En 1998, c'est plus de 25 millions de canettes bleues qui ont été bues en Suisse, pour une population de 7 millions d'habitants. En 2007 ce nombre a grimpé à 91 millions[6].

La consommation de Red Bull a doublé en deux ans. "C'est un succès historique ! " selon Michel Loris-Melikoff, responsable de la marque auprès du distributeur Feldschlö ; sschen. "Le milieu du night-clubbing est effectivement notre marché le plus important." [réf. Nécessaire]

Les consommateurs de Red Bull sont essentiellement les adolescents et les jeunes adultes.[réf. Nécessaire]

Concurrence.

Depuis le lancement de Red Bull en 1982, une réelle industrie s'est créée dans l'univers des boissons dites "énergisantes" (exemple : RELOAD).

Depuis le lancement de Red Bull en 1982, une réelle industrie s'est créée dans l'univers des boissons dites "énergisantes" (exemple : RELOAD).

Malgré de nombreuses copies, la marque Red Bull conserve une part majoritaire dans les marchés de nombreux pays.[réf. Nécessaire] The Coca-Cola Company est un concurrent majeur, avec notamment des boissons dites "énergisantes" tels que Burn.

La concurrence avec Coca-Cola devrait augmenter prochainement, puisque Red Bull s'attaque au marché principal de son concurrent avec le lancement du Red Bull Cola (appelé également Red Bull Simply Cola ou Red Bull Symply Red). Ce cola contient plus de caféine que le Coca-Cola, mais la marque se vante d'avoir créé une boisson 100% naturelle. Cette nouvelle boisson sera disponible en Suisse dans les bars et restaurants dès le 28 avril 2008 et dans les commerces dès le 5 mai 2008. Elle sera également vendue en Italie, Grande-Bretagne, Autriche, Russie et Irlande. Aux États-Unis la boisson devrait débarquer à Las Vegas en juin 2008[7].

Controverse.

Comme la plupart des boissons dites "énergisantes" , le Red Bull fait l'objet de critiques dues a sa composition[8].

La caféine à trop forte dose peut provoquer des effets secondaires : tachycardie, nervosité, insomnie.

La taurine a été expérimentée sur les GIs durant la guerre de Corée et la guerre au Viêt Nam pour augmenter la vigilance mais elle aurait provoqué des maux de tête et quelques cas d'hémorragies cérébrales. Il n'y a pas d'étude fiable sur les effets d'une dose massive de taurine, seule ou associée à de l'alcool.

La glucuronolactone n'est pas comme le glucose ou le fructose, simplement un sucre source d'énergie. Il serait, à forte dose, toxique pour les reins (néphrotoxique).

Et l'on n'a pas étudié les interactions entre caféine, taurine, glucuronolactone, alcool, médicaments, drogues illicites, en période de déshydratation due à l'effort physique et la transpiration[9].

Dans certains pays, comme l'Espagne ou plus récemment en suisse où la consommation de la boisson est très importante, on impute la mort de jeunes adolescents (6 en suisse ces deux derniers mois) a des boissons dites "énergisantes" comme le Red Bull, qui provoqueraient des arrêts cardiaques[réf. Nécessaire].
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


59391
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Histoire oubliée des indigenes de paris

image

Sans arrêt vous poussez la turquie à reconnaître un génocide, mais la france ne parle pratiquement pas du 17 octobre 1961 (journée portée disparue). C'est vrai qu'en tant qu'Algerien on dit que le chameau regarde la bosse de son voisin, mais...Lire la suite

Simple controle routier ou racisme?

image

Mon mari à été soumis a un controle routier au centre ville par des CRS il y a quelques jours et on lui a demander les papiers du vehicule, ses propres papiers ils ont inspecté le vehicule et ne trouvant rien à redire on lui a ordonner d'enlever...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages