Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Bricolage      (254 témoignages)

Préc.

Suiv.

Augmenter le débit n'améliore pas le rendement d'une pompe à chaleur

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 1512 lectures | ratingStar_163529_1ratingStar_163529_2ratingStar_163529_3ratingStar_163529_4

Je confirme en effet qu'augmenter le débit dans la PAC n'améliorera que très faiblement son rendement mais va par contre augmenter de façon non négligeable la consommation électrique du circulateur (déjà assez gros habituellement dans les PAC). Il est prouvé qu'il faut toujours essayer de réduire le débit pour améliorer la performance globale d'une installation de PAC.Concernant la question initiale d'amiraute sur le fonctionnement du circulateur de sa PAC HT, il est tout à fait possible de le faire s'arrêter lorsque la consigne d'ambiance est atteinte. Il suffit d'aller voir le paramétrage du circulateur dans le menu Installation. D'origine, le circulateur est en position ";ON en Hiver"; (donc toujours en route à moins de passer en mode Eté). Il faut le passer en ";ON en demande";. Il respectera alors le temps de post-circulation de 5 minutes puis s'arrêtera. Avant de faire cela, il est intéressant de regarder aussi comment est géré le circulateur du ballon tampon (est-il géré d'ailleurs ? ). Cependant, si la température ambiante dépasse systématiquement la consigne demandée, c'est que la loi d'eau est réglée un peu trop haute. Il ne faut pas toucher à la température d'eau de base de 65°C (à voir en fonction du type de radiateur) mais augmenter un peu le coefficient correcteur Kb (0.8 par défaut). Essayez 0.9 par exemple.RESISTANCES ELECTRIQUESSi les résistances ne démarrent pas d'elles-même, c'est sans doute qu'elles sont là en secours et pas paramétrées pour chauffer en même temps que les compresseurs. C'est un simple paramètre à changer.SOUS-DIMENSIONNEMENTIl me semble surprenant qu'une ancienne maison de 500m3 ne donne que 13kW de déperditions par -7°C extérieur (je dirais plutôt 15kW). Ou alors elle est vraiment bien isolée.Dans tous les cas, il ne faut pas se référer à la puissance de son ancienne chaudière ou à la puissance installée des radiateurs pour dimensionner sa PAC. Les chaudières sont très souvent largement surdimensionnées et les radiateurs également dans les anciennes maisons. Par contre, la consommation annuelle de fuel ou de propane donne une très bonne indication sur les déperditions de la maison.En ce qui concerne l'abaissement de nuit, cela n'est pas conseillé avec une PAC (ou pas plus d'1°C par exemple). Une PAC n'a pas la puissance d'une chaudière et remonter la température de 300L d'eau en même temps que la température ambiante demande une importante surpuissance qu'on n'a pas avec une PAC lorsqu'il fait froid.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


163529
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Le sexisme dans la societe

image

Maiastra ! Ça va ? Ces femmes misogynes sont celles que Benoîte Groult désigne sous le nom de " contingent d'appoint ". C'est à dire qu'elles sont imprégnées de préjugés, comme ce que j'ai lu en diagonale ; Ou bien elles sont dans un rapport...Lire la suite

Besoin d'aide dans les choix de couleur de ma piece a vivre - decoration

image

Bonjour , Dsl d'avoir déserté le poste quelques temps mais j'ai été bien prise. De plus, nous sommes en train de revoir le budget car nous avons déposé le permis de construire et la surface habitable déclaré est beaucoup plus importante que...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages