Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Démarches administratives      (1826 témoignages)

Préc.

Suiv.

En savoir plus sur l'ANC

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 444 lectures | ratingStar_154684_1ratingStar_154684_2ratingStar_154684_3ratingStar_154684_4

Pour toutes celles et ceux qui recherchent les textes de lois et décrets concernant l'ANC http://www.ccvtp.fr/IMG/pdf/JOcontrole_ANC_2009.pdf http://www.ccvtp.fr/IMG/pdf/JOprescripions_ANC_2009.pdf http://www.ccvtp.fr/IMG/pdf/LEMA_30_Decembre_2006_.pdf Je rappelle également que désormais l'interlocuteur privilégié pour toute personne en ANC est le SPANC, que les spankeur sont là pour diagnostiquer, contrôler et CONSEILLER. Et non pas pour se prendre pour des flics ou des juges. Que leur avis est consultatif et dans la plupart des cas ils expriment des RECOMMANDATIONS. Sauf biensur si votre installation présente un risque (un vrai) pour la salubrité ou l'envirronnement. Par ailleurs je trouve regrettable qu'il y ai de tel disparité dans le prix de la redevance d'une commune à l'autre. Ce tarif n'est malheureusement pas réglementé au niveau national. De même comme partout, il y a des spankeurs pointilleux et des spankeurs fumistes. Voila pourquoi certains ont un avis favorable dans une commune et défavorable dans la commune voisine.

Par contre je rappelle que ceux qui ont un ANC n'ont jamais payé dans leur facture d'eau la part qui revient à l'assainissement, et ce depuis toujours alors peut être que dans un sens c'est aujourd'hui l'heure des comptes. Dans la plupart des ANC que je contrôle le risque de pollution ou pour la santé publique est minime ou inexistant (sachant qu'il s'agit toujours d'une évaluation, d'une estimation, car nous ne sommes ni équipé ni missioné pour faire des recherches et des analyses approfondies) car le pouvoir épurant du sol (dans le premier mètre) est généralement très bon (les puits perdu c'est mort). Par contre bien souvent les installations ne sont pas accessibles, enterrées et sans ";regards";. Et c'est problématique (pas dans l'immédiat, non, mais à terme) car il faut bien pouvoir vérifier de temps en temps si tout fonctionne correctement. Sachez aussi que le produit des vidanges de vos fosses est une matière hautement polluante et problématique pour les services d'assainissements. Les vidangeurs déverssent ces éléments dans les station d'épuration de votre commune qui ne sont pas étudié pour traiter des matières à si forte concentration. Qui plus est n'oubliez pas que les stations d'épurations ne sont pas une panacé et que bien souvent malgré tout l'énérgies et l'argent qu'elles consomment elles polluent nos rivières. Vous voulez être relié aux égouts ? Vous pensez que ça reviendrait moins chère pour vous et pour tout le monde ? Détrompez vous ! Vous ne faites que répondre par ce désir à votre soif de confort. Techniquement et économoiquement il est toujours préférable de déconcentré plutôt que de concentré. C'est le même problème qu'avec les déchets. D'autre part, seul le propriétaire est responsable de son installation et des éventuels disfonctionnement de celle-ci. En aucun cas le SPANC, même après diagnostic. Dans le cas d'une installation neuve, l'avantage de la nouvelle réglementation qui oblige à une étude préalable du sol c'est que le bureau d'étude qui préconise tel ou tel installation devient dès lors responsable lors d'un disfonctionnement futur. Je rappelle également que comme pour tout acte de commerce, il faut multiplier les devis si l'on veux trouver le meilleur rapport qualité prix. Un consommateur se doit d'être vigilant et responsable d'autant plus que la DGCCRF, ce service de l'Etat chargé d'empêcher les abus dans le domaine du commerce vient lui aussi d'être affaibli par les réformes du gouvernement actuel.

Et cela dans l'indifférence général. En d'autre terme, plus que jamais pour que vos droits soient respectés apprenez à décripter les lois et participez autant que possible à la politique locale. La plus accessible à nous, petits citoyens lambda. Personnellement je vous conseil, si vous voulez diminuer au mieux les dépenses lié à l'ANC et les pollutions, adoptez la Toilette à Litière Biomaîtrisé, c'est à dire sans eau. Rien ne sert de salir une eau propre (l'essentiel de la pollution d'un logement vient des chiottes). On a dépensé tellement d'argent et d'énérgie pour la rendre potable qu'il est absurde de la gaspiller pour évacuer les sous produits de notre métabolisme. Ce qui vient de la terre doit retourner à la terre et non pas être mélangé à l'eau. Il existe des solutions écologique et économique et grace aux précursseurs écologistes dont on se moque si souvent la réglementation évolue en ce sens, lentement mais surrement. Ce qui ce fait rare par contre ce sont les gens qui ne réclame pas le beurre, l'argent du beurre et la crémière avec.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


154684
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Demande de remboursement possible ? - impots

image

Bonjour, Je vous explique vite fait, cela fait un an que je vis avec mon copain en concubinage. Je travaille depuis peu mais ne suis pas imposable je pense car je suis en contrat pro et gagne pas beaucoup. Mais il y a peu de temps mon chéri a reçu...Lire la suite

La reconstruction - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour a tous ; voici une belle histoire l histoire d'un homme mal chanceux ! Après dix ans de concubinage une petite fille du nom de mathilde née en 2006 .3ans après la naissance de ma fille j'ai pris l'initiative d'acheter un terrain et de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages