Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Démarches administratives      (1826 témoignages)

Préc.

Suiv.

Nous n'avons pas respecté certaines règles de la CCMI

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 779 lectures | ratingStar_228729_1ratingStar_228729_2ratingStar_228729_3ratingStar_228729_4
Je fais appelle à tous ceux qui pourront nous aider, voici la situation: Nous avons signé l'année dernière un CCMI avec un constructeur fin août 2009, nous avons discuté avec une personne qui s'y connait dans le domaine des CCMI, et il nous a indiqué qu'un certains nombres de règles n'avaient pas été respectées, je vous les exposes: - Nous n'avons pas signé les conditions générales de ventes sur le CCMI - Nous n'avons pas apposé la mention manuscrite ";Je reconnais avoir pris connaissance des modalités de révision du prix"; au dessus de nos signatures sur le prix de la construction, ";Prix ferme"; a été indiqué par le constructeur. - Nous n'avons jamais signé la notice d'information relative au contrat de construction d'une maison individuelle avec fourniture de plan (loi de 1990) - La notice descrip-tive que nous avons reçu était en accord avec les plan du permis, ce dernier nous ayant été refusé une première fois, nous avons dû changer les plans, la notice n'a jamais été revu en conséquence. - Sur les plans du permis de construire, le garage qui est à notre charge (travaux direct) et parfois indiqué sur les plans avec la mention ";client"; et parfois non... - Les dates de signature sur le CCMI et la notice descrip-tive ne sont pas les mêmes (1 jour de différence) - La notice descrip-tive n'indique pas et ne chiffre pas la totalité des coûts nécessaire aux raccordements eaux, EDF, Telecom, tout à l'égout, ils se sont limités à les chiffrer en bordure du terrain soit 28ml en précisant que ces coûts se font sous réserve que que les réseaux public arrivent en bordure du terrain. Alors que le terrain se trouve à 90m du tout à l'égout, de l'eau et le reste. Sans compter que pour le raccordement au tout à l'égout, il est nécessaire de traverser un RD. Pour information, nous sommes propriétaire du terrain à construire depuis une semaine.. Les questions: - Est-ce que le contrat est légal? peut-on si on le désire le dénoncer et le rompre sans indemnité? - Les coûts réels de VRD n'ayant pas été chiffrés, somme nous en droit de demander à ce que le constructeur prenne tout en charge? - De façon plus générale, que sommes nous en droit de demander?
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


228729
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Demande de remboursement possible ? - impots

image

Bonjour, Je vous explique vite fait, cela fait un an que je vis avec mon copain en concubinage. Je travaille depuis peu mais ne suis pas imposable je pense car je suis en contrat pro et gagne pas beaucoup. Mais il y a peu de temps mon chéri a reçu...Lire la suite

La reconstruction - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour a tous ; voici une belle histoire l histoire d'un homme mal chanceux ! Après dix ans de concubinage une petite fille du nom de mathilde née en 2006 .3ans après la naissance de ma fille j'ai pris l'initiative d'acheter un terrain et de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages