Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Démarches administratives      (1826 témoignages)

Préc.

Suiv.

Recouvrement d'impots et taxes : mes biens sont-ils menacés?

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 491 lectures | ratingStar_60678_1ratingStar_60678_2ratingStar_60678_3ratingStar_60678_4

Mon ami est poursuivi pour ses impôts sur le revenu de 1998 et 2002 ainsi que pour les taxes d'habitation de 1999, 2003, 2 pour l'année de 2004 , et celle de 2007. Pour une somme globale de 3233, 92 euros.

Nous sommes ensemble depuis mai 2008 et j'ai repris ces papiers. Depuis 2002, il n'est plus soumis à l'impôt sur le revenu et pour la taxe d'habitation et la redevance tv de 2008, je lui ai fait demandé un dégrèvement qu'il a obtenu sans difficulté vu qu'il est sans ressource depuis le 01 juillet 2008.

La trésorerie fait régulièrement des commandements de payer et des avis à tiers détenteur tous restés vains. Son compte bancaire n'a plus de rentrer d'argent depuis juillet 2008 puisqu'il n'a plus de ressources et il vit à mon domicile (bail à mon nom). Il est arrivé chez moi avec seulement ses vêtements, aucun meuble ou biens propres.

Suite à un enième courrier de l'huissier du Trésor, il a rédigé un courrier demandant un dégrèvement partiel ou total de sa dette qui est ancienne sur le motif qu'il est en situation précaire depuis plusieurs années, chose qu'ils peuvent bien vérifier sis à vis de ses déclarations sur le revenu faites durant ces années. Ce courrier de réclamation leur a été adressé le 27 janvier dernier et ils nous ont adressé un courrier daté du 28 janvier 2009 nous disans qu'il transmettait notre demande au Centre des Impôts en question.

Vers le 20 mars, un huissier est venu à mon domicile alors que j'étais absente, mon ami l'a reçu, il a noté qu'il n'avait pas de biens et selon ses propres dires "je fais suivre le dossier" mais sans rien nous remettre ou lui dire d'autres.

Le 03 avril 2009 nous avons reçu un avis à tiers détenteur pour la totalité de la somme alors que nous sommes sans réponse à ce jour de notre réclamation. Sachant que cet avis à tiers détenteur n'a pas abouti car il n'a toujours pas de ressources donc pas de rentrées d'argent, cela en fait ne fait qu'accroire le découvert bancaire par les frais bancaires que la banque prend au passage.

Mes questions ;

Mes biens propres sont-ils menacés ? Pendant combien de temps les impôts vont continuer à agir pour rien si ce n'est occasionner des frais bancaires qu'il ne peut payer également ?

Il me semblait que le Centre des Impôts avait un délai de 2 mois sauf erreur de ma part pour répondre à une réclamation, qu'en est-il ? Peut-il y avoir prescription ou remise totale d'une telle dette ?

Qu'en pensez-vous et que faire ? Je précise juste que sa situation ne changera pas car j'ai trois enfants dont il s'occupe lorsque je travaille m'évitant des frais de nourrice que je ne pourrais payer, mon ancien concubin m'ayant laissé des dettes énormes à payer.

Voyez-vous une issue à cela car je n'aime avoir une épée de damoclès au dessus de ma tête.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


60678
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Demande de remboursement possible ? - impots

image

Bonjour, Je vous explique vite fait, cela fait un an que je vis avec mon copain en concubinage. Je travaille depuis peu mais ne suis pas imposable je pense car je suis en contrat pro et gagne pas beaucoup. Mais il y a peu de temps mon chéri a reçu...Lire la suite

La reconstruction - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour a tous ; voici une belle histoire l histoire d'un homme mal chanceux ! Après dix ans de concubinage une petite fille du nom de mathilde née en 2006 .3ans après la naissance de ma fille j'ai pris l'initiative d'acheter un terrain et de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages