Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Démarches administratives      (1826 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une fois les rouages judiciaires engagés, plus de marche arrière possible !

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 470 lectures | ratingStar_154829_1ratingStar_154829_2ratingStar_154829_3ratingStar_154829_4

Je travaille depuis 17 ans (j'en ai 20) et je vais partir de chez moi l'an prochain pour mes études en Allemagne. J'ai choisi aussi de partir fiscalement de chez mes parents et de m'assumer car beaucoup de conflits quant à ce départ nous oppose mon père et moi, et je ne supporte plus d'avoir les mêmes règles que lorsque j'avais 14 ans… J'ai du chantage au financement ";tu fais ci ou ça, sinon je te coupe les vivres";…

Bref, tout ça pour dire qu'au début j'y ai pensé aussi, à rechercher des textes de loi pour me protéger, et j'ai trouvé. L'article 371-2 du Code Civil stipule bien que les parents doivent aider leurs enfants en proportion de leurs revenus, et si tu es de bonne foi (je ne sais pas pour quelles raisons ta mère t'a mise dehors, mais il ne faut pas que ce soit par manque de respect ou violence de ta part par exemple). De plus, si tu travailles et que tu as fait un prêt pour tes études, ça va en ta faveur.

Mais le juge peut aussi statuer que tu as les moyens de subvenir à tes besoins, et que ta demande n'est faite que pour d'autres besoins superflus ! (Pour les juges, l'appréciation des besoins d'un jeune majeur peut être très réduite ou très vaste, ça dépend…) Là il s'agit de la loi, personnellement j'ai été bien contente de trouver ce texte, mais après réflexion je ne l'utiliserai jamais. J'ai eu des réponses pas très agréables aussi lorsque j'ai exposé mon problème, mais pas aussi virulentes que pour toi !

Cependant même si la forme est mauvaise (on ne juge pas les gens sans savoir) il faut savoir que dans le fond c'est vrai, il faut essayer de voir l'autre côté, celui de nos parents et les raisons qui les ont poussé à faire ces choix. Obliger sa mère à payer, en passant devant un juge, c'est quelque chose de très dur et qui rompra vos liens de façon certainement définitive. A toi de voir si tu la considères toujours comme ta mère, en espérant renouer avec elle (dans ce cas oublies la procédure judiciaire, et vive le dialogue !! ) , mais si vraiment tu crois qu'elle t'en a fait baver et qu'elle est une mère de la pire espèce, alors tente chez le juge, mais tu ne pourras pas revenir en arrière…
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


154829
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Demande de remboursement possible ? - impots

image

Bonjour, Je vous explique vite fait, cela fait un an que je vis avec mon copain en concubinage. Je travaille depuis peu mais ne suis pas imposable je pense car je suis en contrat pro et gagne pas beaucoup. Mais il y a peu de temps mon chéri a reçu...Lire la suite

La reconstruction - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour a tous ; voici une belle histoire l histoire d'un homme mal chanceux ! Après dix ans de concubinage une petite fille du nom de mathilde née en 2006 .3ans après la naissance de ma fille j'ai pris l'initiative d'acheter un terrain et de...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages