Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Autres      (1192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Acquisition d'une maison quand on est en concubinage

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1056 lectures | ratingStar_21766_1ratingStar_21766_2ratingStar_21766_3ratingStar_21766_4

Pour acheter en concubinage (PACS ? ) , il faut, le jour de la signature de l'acte notarié procéder à une donation envers les enfants à venir et à défaut d'enfant, désigner le futur héritier (concubin, parents ou co-latéraux autrement dit frères et soeurs). Bien sur les frais notariés seront plus élevés qu'une transaction simple, mais moins élevé que 2 actes rédigés à quelques temps d'intervalle.

S'il y a des enfants, ce n'est pas la peine car les enfants héritent automatiquement au décès de leur parent.

L'achat par une agence immobilière se déroule de la manière suivante :

- je vois une annonce en vitrine, elle me plait, je rentre dans l'agence et je demande des renseignements. Si cela me convient toujours, un rendez-vous est pris pour une visite.

- le jour de la visite, l'agent immobilier fera signer un bon de visite par lequel vous reconnaissez que la maison vous a été présentée par lui et que vous ne traiterez pas en direct avec le vendeur. LA VISITE EST GRATUITE. Si un agent immobilier vous demande de l'argent : fuyez, il est malhonnête.

- La maison vous plait, vous discutez ou non le prix (un petit rabais est toujours bon à prendre, surtout si la maison est en vente depuis longtemps ! ). Vous proposez un prix d'achat à l'agent immo qui se chargera de négocier auprès du proprio. Si vous avez un vrai coup de coeur et pour faire très sérieux, faites une proposition par écrit sur une feuille (type : la maison que vous nous avez montré nous intéresse, nous faisons une offre ferme de xxxx euros. Cette proposition est valable jusqu'au xxxx PRECISER OBLIGATOIREMENT UNE DATE DE VALIDITE).

- la maison ne vous intéresse pas, l'agent immo garde vos coordonnées et vous recontacte s'il a autre chose qui corresponde à vos recherches.

2ème étape : vous avez trouver la maison qui vous convient.

Vous allez signer un compromis qui vous engage à acheter dans un délai défini. Soumettre toujours l'achat sous réserve de l'obtention d'un crédit. Même si vous décidez de payer au comptant. Si entre-temps vous décidez de ne plus acheter (vous êtes enceinte et le studio sera trop petit pour 3 personnes…) demandez à votre banquier une lettre de refus de crédit, il vous arrangera ça (voir plus loin les conséquences).

Ce compromis peut être signé chez l'agent immobilier (pas conseillé du tout) ou chez le notaire (choisir cette option). Lorsque le compromis est signé chez le notaire, il vaut acte de vente. C'est à dire que le vendeur ne pourra plus se défiler. L'acte définitif ne sera que la régularisation du compromis. Quelque soit le lieu de signature de ce compromis, vous pourrez toujours faire jouer la clause suspensive du pret et vous désister. Le compromis chez le notaire n'engage fermement que le vendeur.

A la signature de ce compromis, vous versez une somme d'argent (en général 5 % du prix de la maison). Cet argent est bloqué sur un compte spécial (notaire ou agent immo) et sera déduit du prix de vente à la signature définitive.

En cas désistement de votre part, cet argent ne vous sera rendu que si la vente ne peut se réaliser à cause de la clause suspensive (si vous n'avez pas votre pret). Si vous dites "oh non bof j'ai plus envie d'acheter", le compromis est rompu et les 5 % dédommageront le vendeur pour le temps perdu.

Bon vous avez signé un compromis avec une clause suspensive, mais vous décidez de payer comptant. Aucun problème. Vous avertissez le notaire, un rendez-vous sera pris pour signer l'acte définitif, et ce jour là vous amènerez un chèque de banque du montant du prix que vous devez.

C'est simple.

Bon si vous n'avez pas tout compris, recontactez-moi à hakaw@free.fr.

Je travaille dans l'immobilier et je pourrai vous tuyauter.

Enfin, pour trouver en direct une maison, mettez des petits mots dans les boites à lettres, en précisant que vous êtes particuliers. Ca marche bien.

Bonne chance.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


21766
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Partage du mobilier - divorce

image

Le 15 juillet 2008 nous avons fuit mon père, on l'a laissé tout seul et on est partit vivre à plus de 250 km de lui sans prévenir qui que ce soit pour pas qu'il nous retrouve. Ils nous laissait plus de 60 messages vocaux sur nos portables, il...Lire la suite

Patrimoine vs revenus

image

Non mais c'est pas un débat grave non plus (enfin, aux yeux de liz et de moi-même). Bon pour moi la question d'intégrer le patrimoine dans les ressources d'un agent économique me semble logique : alors que Keynes avançait que la consommation des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages