Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Autres      (1192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dissoloution de co-propriété

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 21/07/11 | Mis en ligne le 03/04/12
Mail  
| 311 lectures | ratingStar_235988_1ratingStar_235988_2ratingStar_235988_3ratingStar_235988_4
Bonjour. Il y a 2 ans, nous avons acquéri une maison avec terrain et au moment de la signature officielle de l'acte, on nous a dit que cette maison était en co-propriété avec notre voisin qui lui et l'ancien propriétaire (de notre maison) avaient un lien familial, la séparation des parcelles est faite par un mur mitoyen ainsi ils ont crée entre eux une co-propriété horizontale mais non active… (je n'y comprends pas grand chose dans ce domaine). Lorsque le propriétaire de notre maison a vendu il y a quelques années n'étais ce pas à lui de dissoudre avec son frère cette co-propriété existante avant de vendre ? L'agent immobilier de notre voisin nous met la pression afin que nous dissolvons cette co-propriété pour concrétiser sa vente mais effectivement cela a un coût mais il nous est impossible de faire face à cette dépense avant la vente de notre bien. Pouvons nous nous retourner soit contre notre propriétaire ou l'agent immobilier afin d'éviter de règler la somme demandée ? Ou quelles sont les démarches à suivre ? Merci de me répondre concrètement et sérieusement car c'est très urgent. Bonne journée à tous.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


235988
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Partage du mobilier - divorce

image

Le 15 juillet 2008 nous avons fuit mon père, on l'a laissé tout seul et on est partit vivre à plus de 250 km de lui sans prévenir qui que ce soit pour pas qu'il nous retrouve. Ils nous laissait plus de 60 messages vocaux sur nos portables, il...Lire la suite

Patrimoine vs revenus

image

Non mais c'est pas un débat grave non plus (enfin, aux yeux de liz et de moi-même). Bon pour moi la question d'intégrer le patrimoine dans les ressources d'un agent économique me semble logique : alors que Keynes avançait que la consommation des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages