Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Autres      (1192 témoignages)

Préc.

Suiv.

La plupart des français peut se permettre de contracter un crédit de logement

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 424 lectures | ratingStar_154743_1ratingStar_154743_2ratingStar_154743_3ratingStar_154743_4

Je dois reconnaitre que votre situation est difficile, mais étant moi même acquereur potentiel et ayant suivi le marché de façon régulière depuis 3 ans, je pense certes que ni les agents ni les banques ne vous ont aidé dans cette affaire, mais néanmoins, je rappelle que l'achat immobilier est pour un couple de francais standard l'acte d'achat le plus important de leur vie.

C est l'acte qui va leur permettre d'être un peu plus riche ou un peu plus pauvre selon la façon dont il est mené. Or lorsqu'on regarde les statistiques, on constate qu'en moyenne les francais visitent seulement 6 biens avant d'acheter. 6, c'est une moyenne qui signifie une seule chose, c'est qu'au lieu d'investir du temps et de l'énergie pour acheter au mieux, la plupart des francais gère ce problème à la légère par flemme. Lors de votre achat, vous êtes vous renseigner sur le prix de marché, sur son évolution, sur le prix à la location de votre bien sur le marché, sur le cout du prét et des conditions de rachat, et surtout, surtout votre bien est il bien placé ? SI vous aviez regardé le marché, vous auriez pu constater au regard de l'évolution des prix depuis 2005, qu'un problème allait survenir : 2004 15% 2005 11% 2006 7% 2007 3% 2008 -5 % De même si l'on sait que le couple médian en france gagne 2200 euros net par mois, il peut sur 25 ans avec les taux actuel et 20 % d'apport pour un endettement de 30 % acheter un bien de 120 000 euros maximum. Ces deux données suffisent à expliquer le marché actuel. Il est bloqué, et il baissera quoiqu'il arrive, car aujourd'hui même l'acheteur le plus bête sait que cela va baisser. Ce qui est triste dans votre histoire, c'est que ceux sont toujours les petits qui se font baiser… Pour éviter cela, il aurait fallu étudier le marché, anticiper…

Mais, je dois admettre qu'avec le boulot qui nous laisse peu de temps, la manipulation des médias (savez vous que TF1 est financé par Bouygues ? ) , la mauvaise foi de la FNAIM et des agents immobilier en général, ce n'est pas facile pour les petits de se défendre et de s'informer. Néanmoins, je vous donne un indice, tout notre système monétaire est basé sur un fait élémentaire : Plus on appauvrit les pauvres, plus une minorité de riches s'enrichissent. On vous a tondu avec la bulle internet, on vous tond avec la bulle immobilière, la bulle pétrolière, aprés la crise une autre bulle décollera et un peu avant qu'elle éclate votre gentil banquier vous expliquera que c'est le moment d'acheter… Je vous conseille l'adage suivant : Acheter quand ça va mal, vendait quand ça va bien…

Pour info, il vous reste un peu d'espoir, les prix ne baisseront pas longtemps : les subprimes seront épuisés à la fin du premier semestre 2009, les taux rebaisseront, bref si vous pouvez tenir jusqu'à début 2010, le marché devrait repartir. Mais, mon conseil pour ceux qui ne peuvent pas attendre, vendez 20 % sous le prix actuel !
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


154743
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Partage du mobilier - divorce

image

Le 15 juillet 2008 nous avons fuit mon père, on l'a laissé tout seul et on est partit vivre à plus de 250 km de lui sans prévenir qui que ce soit pour pas qu'il nous retrouve. Ils nous laissait plus de 60 messages vocaux sur nos portables, il...Lire la suite

Patrimoine vs revenus

image

Non mais c'est pas un débat grave non plus (enfin, aux yeux de liz et de moi-même). Bon pour moi la question d'intégrer le patrimoine dans les ressources d'un agent économique me semble logique : alors que Keynes avançait que la consommation des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages