Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Autres      (1192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les propriétaires bailleurs sont les mal aimés

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 286 lectures | ratingStar_52610_1ratingStar_52610_2ratingStar_52610_3ratingStar_52610_4

Bonjour : Tout d'abord, depuis pas mal de temps, et plus particulièrement depuis la venue du président actuel, les propriétaires bailleurs sont les mal aimés du gouvernement, et même de beaucoup de personnes. On voudrait que les loyers soient pratiquement gratuits pour pouvoir dépenser son argent à autre chose, à toutes les fantaisies et babioles.

Avec tous les impôts et les charges, : foncier, 11% de CSG sur les loyers, et on va nous ajouter 1,1% en 2009. Le dépôt de garantie réduit à un mois, et on parlait même de le suprimer. Les charges de copropriété qui augmentent aussi, les frais d'entretien de l'immeuble, parfois un toit à refaire, puis un ravalement, la mise au normes de l'ascenceur, les dégradations qu'il faut réparer, tout ça à la charge du propriétaire, réparti sur le nombre de copropriétaires, la location non seulement ce n'est pas le Pérou, mais c'est beaucoup de souci pour pas grand chose.

Ceci dit, si cela vous tente tout de même, il serait bon que ce logement ne soit pas au dernier étage, car c'est là où les charges sont les plus fortes, il serait bon qu'il y ait un garage individuel, le minimum étant une place de parking déterminée et respecté. Et si le parking est fermé avec au moins une barrière, ou mieux un portail, c'est encore mieux. Renseignez-vous pour savoir qui est le syndic, parfois on voit un règlement ou une note à l'entrée de l'immeuble et on peut y lire le nom et l'adresse du syndic. Depuis quelques années il tient un document où est noté tout ce qui a été fait sur l'immeuble, et les travaux prévus. Si un toit est à refaire, ou bien un ravalement est prévu, c'est marqué. Vous pouvez tout à fait demander à consulter ce document en tant qu'acheteur potentiel, ainsi vous sauriez ce qui vous attend au cas où. Depuis quelques temps il y a les mises au normes des ascenceurs pour des copropriétés assez récentes (même à moins de 20 ans). Regardez aussi l'état des communs, allez vous y promener au moment où les gens entrent, vous verrez si cela vous inspire ou non. Il ne faut pas regarder que l'appartement, ce qu'il y a autour compte aussi.

Vous êtes en droit de demander au vendeur le montant de l'impôt foncier, et le décompte des charges qu'il paie au syndic. Regardez aussi s'il n'y a pas plein de panneaux "à louer" ce qui signifierait qu'il y a saturation de logement et donc difficulté à louer.

Lorsque vous aurez passé tout cela en revue, vous serez mieux en mesure de vous décider dans un sens ou dans l'autre. Il y a 4 ou 5 ans, j'aurais été un peu moins pessimiste.

Mais attendez d'autres réponses.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


52610
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Partage du mobilier - divorce

image

Le 15 juillet 2008 nous avons fuit mon père, on l'a laissé tout seul et on est partit vivre à plus de 250 km de lui sans prévenir qui que ce soit pour pas qu'il nous retrouve. Ils nous laissait plus de 60 messages vocaux sur nos portables, il...Lire la suite

Patrimoine vs revenus

image

Non mais c'est pas un débat grave non plus (enfin, aux yeux de liz et de moi-même). Bon pour moi la question d'intégrer le patrimoine dans les ressources d'un agent économique me semble logique : alors que Keynes avançait que la consommation des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages