Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Autres      (1192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Passer outre une agence immobilière

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 393 lectures | ratingStar_268529_1ratingStar_268529_2ratingStar_268529_3ratingStar_268529_4
Bonjour à tous. Il y a un mois environ, à la lecture d'une annonce immobilière (villa) , mon épouse a contacté une agence immobilière. Peu de temps après, un agent immobilier l'informait de son déplacement à la villa afin de la faire visiter à un couple, et lui a proposé de se joindre à la visite. Elle s'est rapproché du bien immobilier, a effectué la visite également, mais n'a jamais signé de "bon de visite". 15 jours après, j'ai joint téléphoniquement l'agence pour l'aviser de mon désir de visiter également le logement, l'agent m'a certifié me recontacter. Ce qu'il n'a pas manqué de faire une semaine plus tard, m'informant que son agence, "sérieuse", ne s'occupait plus de la villa, car non conforme aux engagements de la chaine F… M, gage de sérieux selon lui (il m'a informé que des problèmes cadastraux non réglés, ainsi que d'importantes quantités d'eau dans le vide sanitaire, constatées par ses soins, l'avaient empêché de poursuivre ses démarches de vente). Il m'a informé toutefois qu'il me recontacterai ultérieurement si un bien équivalent était en vente dans mon secteur. Par hasard, ce jour, je me suis déplacé à la villa et ait pris contact avec sa propriétaire, qui m'a certifié que ce dernier agent immobilier, n'avait jamais cessé de référencer sa villa, et qu'il lui aurait d'ailleurs trouvé un couple acquéreur, qui doit d'ailleurs dans quelques jours, signer un compromis de vente. Etant très intéressé par la villa que j'ai donc visité seul ce jour, je me demande si cet agent "indélicat" était en droit de nous faire payer un quelconque frais, s'il s'avérait que je signais sous seing privé ou non, un compromis de vente, directement avec les propriétaires. Je précise n'avoir jamais signé de bon de visite ni de recherche, pas plus que mon épouse.Je pense que ce dernier agent m'avait découragé à la visite, car se rendant compte de son erreur (omission de signature de bon de visite par mon épouse). La propriétaire est volontaire également pour "cour circuiter" ce menteur invétéré, mais s'inquiète également d'un éventuel recours à son encontre, qu'en est il ? Je vous remercie par avance pour vos réponses.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


268529
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Partage du mobilier - divorce

image

Le 15 juillet 2008 nous avons fuit mon père, on l'a laissé tout seul et on est partit vivre à plus de 250 km de lui sans prévenir qui que ce soit pour pas qu'il nous retrouve. Ils nous laissait plus de 60 messages vocaux sur nos portables, il...Lire la suite

Patrimoine vs revenus

image

Non mais c'est pas un débat grave non plus (enfin, aux yeux de liz et de moi-même). Bon pour moi la question d'intégrer le patrimoine dans les ressources d'un agent économique me semble logique : alors que Keynes avançait que la consommation des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages