Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Autres      (1192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour une vraie politique du logement social

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 246 lectures | ratingStar_49037_1ratingStar_49037_2ratingStar_49037_3ratingStar_49037_4

Cela fait déjà plusieurs mois que l'on nous rabache les oreilles avec le prétendu "scandale" des ventes à la découpe.

 

Au départ, on se prend de sympathie pour ceux qui payent depuis longtemps leur loyer abordable de X euros, et se voit soit contraints à acheter leur logement à une somme "faramineuse", soit obligé de subir une hausse "vertigineuse" de leur loyer.

 

En y regardant d'un peu plus près, on s'étonne tout d'abord que cette opération spéculative puisse aussi facilement fonctionner. Il faut bien que des personnes soient d'accord pour acheter ces biens devenus subitement aussi chers, pour que l'opération fonctionne.

 

Le prix exhorbitant dont parlent les "victimes" des ventes à la découpe sont bien tout simplement les prix du marché.  

 

En continuant d'enquêter, on s'aperçoit que les parcs immobiliers qui souvent ont été vendus à des fonds spéculatifs, étaient bien souvent gérés avec beaucoup de légèreté par des banques, et divers institutionnels. On faisait peu d'investissement, et on oubliait depuis des années de relever le niveau des loyers. Et tout ceci était souvent une très bonne affaire pour les locataires qui payait souvent de beaux appartements très en dessous du prix du marché. Il y a même de nombreux cas où ces logements étaient attribués dans des conditions peu transparentes.

 

Cette polémique comme bien d'autres (logements insalubres pour familles nombreuses) ressemble beaucoup à une belle intoxication médiatique. Encore une fois, on s'en prend aux fonds de pensions, aux américains, aux spéculateurs, au libéralisme en général.

 

Ok pour une vraie politique du logement social, notamment en facilitant l'accès à la propriété des ménages modestes (ex : Maisons à 100 000 Euros à Montereau) , mais que l'on arrête de tromper les gens sur des sujets fertiles en démagogie.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


49037
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Partage du mobilier - divorce

image

Le 15 juillet 2008 nous avons fuit mon père, on l'a laissé tout seul et on est partit vivre à plus de 250 km de lui sans prévenir qui que ce soit pour pas qu'il nous retrouve. Ils nous laissait plus de 60 messages vocaux sur nos portables, il...Lire la suite

Patrimoine vs revenus

image

Non mais c'est pas un débat grave non plus (enfin, aux yeux de liz et de moi-même). Bon pour moi la question d'intégrer le patrimoine dans les ressources d'un agent économique me semble logique : alors que Keynes avançait que la consommation des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages