Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Autres      (1192 témoignages)

Préc.

Suiv.

Rupture du bail: bonjour la guerre !

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 265 lectures | ratingStar_149578_1ratingStar_149578_2ratingStar_149578_3ratingStar_149578_4

On à déjà essayé la diplomatie et la négociation.Malheureusement on est arrivé en bout de course, on attend depuis 17 ans un logement Hlm, qui ne nous sera pas proposé tant que nous n'aurons pas une date d'expulsion d'un juge à leur délivrer (et encore ce n'est pas sur que l'on se retrouve à la rue, on ne serait pas les premiers). Le proprio n'a en réalité pas besoin de notre appartement pour loger son enfant, il prend ce prétexte pour nous virer et continuer ses magouilles immobilières comme il le fait si bien.Donc on se prépare à la guerre, c'est pour cela que j'ai besoin d'informations d'ordre juridique pour constituer un dossier qui tienne la route face au rouleau compresseur du propriétaire.J'ai sais bien que pour le prix de notre F2 on aurait une maison avec 2/3 chambres en province, mais on fait comment pour bosser.Notre activité est essentiellement basée sur Paris. Merci Paulin pour vos réponses et votre rappel à la diplomatie mais c'est trop tard. La faute incombe à l'irresponsabilité des hommes politiques (de tous bords) qui se sont succédés depuis 30 ans et n'ont rien fait en matière de prospective immobilière. Ils ont délibérément entretenu la situation, leur complicité avec les spéculateurs immobiliers à contribué à créer cette situation de carence immobilière pour favoriser la bulle spéculative. Les hommes politiques sont élus pour gérer le pays anticiper les besoins du pays.A paris il y a plus 180 000 appartement inoccupés, un F3 (60m2) se trouve sur le marché à /- 1300 euros.Les banlieues sont au bord de l'explosion (j'y ai grandi) , je peux vous dire que ça va péter bien au-delà de ce que l'on à pu voir dans les médias.Les gros spéculateurs comme mon proprio s'en foutent de toute manière, il à mis ce qu'il faut à gauche dans un paradis fiscal (il à le culot de rouler dans un gros 4x4 immatriculé dans un paradis fiscal européen) , il à tellement de sociétés écran SCi et autres sociétés avec des prête nom, qu'il arrive à faire croire qu'il n'est pas solvable. Je parierais que l'on paye plus d'impots que lui.Je ne brode pas j'ai des informations qui me permettent d'avancer mes dires.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


149578
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Partage du mobilier - divorce

image

Le 15 juillet 2008 nous avons fuit mon père, on l'a laissé tout seul et on est partit vivre à plus de 250 km de lui sans prévenir qui que ce soit pour pas qu'il nous retrouve. Ils nous laissait plus de 60 messages vocaux sur nos portables, il...Lire la suite

Patrimoine vs revenus

image

Non mais c'est pas un débat grave non plus (enfin, aux yeux de liz et de moi-même). Bon pour moi la question d'intégrer le patrimoine dans les ressources d'un agent économique me semble logique : alors que Keynes avançait que la consommation des...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages