Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Co-propriété      (852 témoignages)

Préc.

Suiv.

2° imprécision et mensonge

Témoignage d'internaute trouvé sur le-figaro - 06/06/10 | Mis en ligne le 11/05/12
Mail  
| 306 lectures | ratingStar_253583_1ratingStar_253583_2ratingStar_253583_3ratingStar_253583_4
Imprécision et mensonge Ici il est question d''éviter de prendre pour des axiomes, des phrases basés sur des idées reçues, habitude typique de ceux que volontaire ou involontairement manipulent l''opinion. Le français moyen donc avec maximum 37 000 ?/an je doute qui soit majoritaire a bénéficier des niches fiscales. Déjà que cela reste une moyenne. Ce qui veut dire que en dessous restent la moitié des français ; mais aussi, autant au-delà de cette somme. L''impôt étant automatique pour ceux d''en bas, permettrait donc aux classés les plus aisés de payer proportionnellement moins. Dissension inutile Toute société nécessite de l''ensemble de corps de métier pour être rentable, compétitive et harmonieuse, au point que l''État a le rôle de la gestion en vue de cette harmonie hypothétique quelque part. Pour admettre donc que la société a besoin autant des éboueurs que des banques, et qu''en fonction de leur revenu les citoyens doivent contribuer à maintenir l''harmonie sociale. Sans aller dans le CGI nous devons rester vis à vis des impôts en pieds d''égalité en théorie, Les niches fiscales étant le fruit de lobbyisme ; inutile de donner les auteurs, qui serions jamais des contribuables de bas revenu, si vous voulez bien l''admettre. Sans doute que les niches fiscales auraient eu des bonnes intentions lors de leur création, car cela reste dans le rôle de l''État, d''orienter une politique vers l''équilibre ; du fait si l''argumentation pour le maintien partiale ou totale d''une des niches fiscales mérite aborder le travail par le parlement. Soyons sincères, d''abord avec nous mêmes puis en suite avec les autres ! Réduire les avantages en prix de carburant a certains syndicats ; est synonyme de grève ; Pour quoi ? Tout simplement parce qu''il y a des gens très organisés qui se consultent et qui défendent avec les moyens que cela généré, leur manière de gagner leur vie. Sans être routier, pécheur au chauffeur de taxi, et sans leur organisation le citoyen lambda doit s''acquitter d''un prix dit " raisonnable " au regard des impôts. (Quand l''on sais qu''il y a des personnes qui pestifèrent contre les syndicats). Il y a un syndicat indispensable au bon fonctionnement des relations entre les employeurs et les travailleurs ; dirigé encore par une dame, avec des mérites pour cette place, avec un diplôme en droit, ainsi qu''un passage par l''IEPP, maitre dans l''art des sondages ========= On 05/06/2010 2307, derigny wrote : Toucher aux actuelles niches fiscales équivaut à augmenter les impôts. Beaucoup de français tout à fait moyens, arrivent par ce biais à soustraire qques euros à la gloutonnerie gargantuesque de l''''état français. La droite a souvent dit, surtout quand la gauche était au pouvoir, : Trop d''''impôts tue l''''impôt ! Si Sarko enclenche ce cercle vicieux, on peut se demander s''''il ne prépare pas sa sortie de piste pour 2012 ! (En préparant les français à leur triste sort si la gauche devait l''''emporter en 2012).
  Lire la suite de la discussion sur forums.lefigaro.fr


253583
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Retrouve pendu chez lui au bout de huit ans !!! - actualites

image

Mais non vous êtes NULS, vous suivez pas : c'est le syndic de la copro et la banque justement où le gars avait contracté prêt qui ont finalement voulu récupérer leurs sous et vendu l'appart, et c'est justement le nouveau proprio, venu pour...Lire la suite

Y a-t-il des mamans au chomage ici?

image

Coucou ! Super Elomine pour la nounou ! Je viens de recevoir un coup de fil d'une agence immobilière à laquelle j'avais postulé en candidature spontanée il y a quelques mois, et je me rends compte que je me suis un peu sabordée moi-même..;en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages