Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Co-propriété      (852 témoignages)

Préc.

Suiv.

Abus et mauvaise foi

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris
Mail  
| 309 lectures | ratingStar_265795_1ratingStar_265795_2ratingStar_265795_3ratingStar_265795_4
Bonsoir, Cela fait longtemps que je ne vous ai pas consultés. Si vous avez la patience de lire les pages précédentes, vous pourrez peut-être m'aider. Pour résumer, d'après ma jeune architecte qui m'indiquait au vu de ce qui précède, qu'ils n'avaient aucune raison objective de s'opposer à ma demande de restauration/extension, et que, puisqu'ils étaient de mauvaise foi, d'après elle, le mieux était d'aller de l'avant et de demander ce permis au service d'urbanisme. Ce fût fait, et je l'ai obtenu en Février 09, j'ai affiche la pancarte et 10 jours après j'avais une lettre recommandée de recours des tiers. Il faut que je vous explique que l'ancien syndic qui ne m'avait jamais envoyé le compte-rendu du procès-verbal de l'AG où je présentais mon projet, n'est plus d'actualité, c'est un nouveau syndic et celui-ci ignore peut-être ma précédente demande car il semblerait que l'ancien syndic ne lui ai même pas passé la moitié des dossiers. Bref, j'ai contacté le service d'urbanisme à qui ils avaient également envoyé une lettre et leur ai montré les documents, la convocation à l'AG où il était bien stipulé que j'avais demandé à présenter mon projet et écrit en toutes lettres en question à traiter restauration/extension demande de permis de construire + mes relances à l'ancien syndic pour obtenir le compte-rendu étant donné que j'étais partie à 20h30 le soir sans avoir obtenu un mot aimable de l'opposant qui voulait acheter ma petite bicoque et qui présidait le conseil syndical. Le service d'urbanisme m'a dit de ne pas répondre directement et j'ai été reçue par une jeune femme de leur service juridique, elle m'a dit qu'elle me tiendrait informée, que nous avions une certaine période pour répondre. Elle a bien compris leur mauvaise foi, elle a elle-même eu d'autres échos de l'ancien syndic comme pas sérieux du tout et fait des copies de tous les documents. Après quelques semaines, (je l'avais relancée mais elle m'a dit n'avoir pas eu le temps) elle vient de m'appeler ce matin. Tout en me donnant parfaitement raison et au vu du dossier et de la vision des lieux, elle me dit que je n'ai pas vraiment de pièce valable à leur opposer, d'après elle avoir présenté ma demande n'est pas suffisant puisque je n'ai pas de réponse. De leur côté, elle me dit que la loi maintenant ne les oblige pas à avoir l'accord de la copropriété pour délivrer le permis. Malgré cela, elle me dit que le mieux pour moi serait de leur écrire pour retirer le permis, de convoquer le nouveau syndic pour qu'il mette en place une nouvelle assemblée générale, et établir une médiation entre eux le service d'urbanisme, le nouveau syndic et moi-même. Je suis tombée de haut !!! Je lui ai demandé qu'arriverait-il si "le mauvais coucheur" continuait dans sa mauvaise foi puisqu'il en 2007 lors de l'assemblée avec l'ancien syndic il ne m'avait opposé que phrases fermées et de mauvaise foi, sans chercher à dialoguer, on voyait bien qu'il ne cherchait pas le dialogue. Elle m'a dit qu'à ce moment-là il faudrait les attaquer ! Elle m'a dit de réfléchir et de lui répondre rapidement sur mon choix car pourquoi pas lui ai-je dit, à ce moment-là, continuer et si eux vraiement le veulent qu'ils m'attaquent. Car la question que je me pose est celle-ci surtout pour des questions financières car attaquer ça doit entraîner des frais : - puisque je suis sûre que c'est un cas d'injustice n'est-ce-pas mieux. Que ce soit eux qui attaquent plutôt que j'annule le permis, que la médiation échoue et que ce soit moi qui doive attaquer ? Vous vous rendez compte !!! A côté de ça les impôts m'avaient demandé de payer la taxe pour logement non occupé et j'avais dû justifier avec attestation de la mairie que le logement n'était pas habitable !!!! J'ai eu un dégrèvement, cela fait plusieurs années que ça dure, et là d'ailleurs je viens d'avoir un nouveau courrier pour une actualisation ! Autrement dit, j'ai un petit bien mais je ne peux rien en faire à cause d'un "tordu" excusez l'expression mais par contre il faut que je paye pour cette ruine que je ne peux ni habiter ni restaurer !!!! Ah le monde est bien injuste ! (on le savait, oui je sais). Bon si quelqu'un a le courage et l'envie de me répondre, je dois prendre une décision demain. Merci à vous.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


265795
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Retrouve pendu chez lui au bout de huit ans !!! - actualites

image

Mais non vous êtes NULS, vous suivez pas : c'est le syndic de la copro et la banque justement où le gars avait contracté prêt qui ont finalement voulu récupérer leurs sous et vendu l'appart, et c'est justement le nouveau proprio, venu pour...Lire la suite

Y a-t-il des mamans au chomage ici?

image

Coucou ! Super Elomine pour la nounou ! Je viens de recevoir un coup de fil d'une agence immobilière à laquelle j'avais postulé en candidature spontanée il y a quelques mois, et je me rends compte que je me suis un peu sabordée moi-même..;en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages