Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Co-propriété      (852 témoignages)

Préc.

Suiv.

Compteur d'eau divisionnaire hors copropriété

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 13/07/10 | Mis en ligne le 26/05/12
Mail  
| 412 lectures | ratingStar_259456_1ratingStar_259456_2ratingStar_259456_3ratingStar_259456_4
Je suppose que l'abonnement est au nom du propriétaire en question. Et c'est brutalement qu'il vous aurait enjoint de vous désolidariser ? Il faut savoir que le compteur général est la propriété de la Compagnie des eaux, c'est la raison pour laquelle l'abonné paye chaque trimestre la location de celui-ci. Comment procédez-vous pour le règlement de vos consommations ? Vous relevez trimestriellement les index qu'ensuite vous calculez et réglez à ce propriétaire ? En ce qui nous concerne, nous avions pris cette décision de procéder à la désolidarisation car le propriétaire de la maison individuelle engageait des travaux de construction, ce qui augmentait considérablement la consommation d'où une augmentation de la prime fixe que la Compagnie des eaux facture par tranche de 30 m3. Je ne comprends pas comment fait ce propriétaire pour vous couper l'eau car du même coup, il se pénalise lui-même, à moins qu'il ait accès à votre compteur divisionnaire qui est votre propriété. En quel cas, il est dans l'illégalité. Il y a quelques années, notre compteur général desservait aussi une autre copropriété. La répartition était inéquitable en raison de la présence d'un restaurant. La surconsommation d'eau, donc le différentiel entre le compteur général et la globalité des compteurs divisionnaires était ventilé auprès de chaque copropriétaire ainsi que le propriétaire de la maison individuelle de l'époque. Alors que le différentiel aurait dû être réparti aux seuls responsables, en l'occurrence le restaurant appartenant à l'autre copropriété. Donc, vu que le restaurant d'une part, surconsommait et qu'il rechignait à régler en temps et en heure, ses consommations plus qu'onéreuses, d'autre part, et que moi, je refusais aussi de payer le différentiel, le syndic de leur copropriété qui pourtant n'avait jamais été mandaté par notre copropriété pour procéder à la ventilation des consommations, nous avait menacé de nous couper l'eau, ce qui était impossible sinon couper l'eau à partir du compteur divisionnaire de notre immeuble qui était notre propriété. Autre chose. Votre compteur général est installé sur quelle parcelle ? Notre compteur général est sur une parcelle commune. Pour être habilité à procéder aux relevés des différents index sur les compteurs divisonnaires qui se trouvent au même emplacement que le compteur général, il faut avoir constitué une ASL (association syndicale libre). La "flotte", c'est une source d'ennuis. Je me suis battue pendant plus de 8 ans… Je vous conseillerai donc de vous désolidariser en installant votre propre compteur général ; il vous en coûtera 2000? À peu près. Vous faites intervenir la Compagnie des eaux qui vous dressera un devis. Ainsi, vous aurez votre propre abonnement au même titre que celui de l'électricité.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


259456
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Retrouve pendu chez lui au bout de huit ans !!! - actualites

image

Mais non vous êtes NULS, vous suivez pas : c'est le syndic de la copro et la banque justement où le gars avait contracté prêt qui ont finalement voulu récupérer leurs sous et vendu l'appart, et c'est justement le nouveau proprio, venu pour...Lire la suite

Y a-t-il des mamans au chomage ici?

image

Coucou ! Super Elomine pour la nounou ! Je viens de recevoir un coup de fil d'une agence immobilière à laquelle j'avais postulé en candidature spontanée il y a quelques mois, et je me rends compte que je me suis un peu sabordée moi-même..;en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages