Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Co-propriété      (852 témoignages)

Préc.

Suiv.

Facture pour verrou cassé

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 20/07/11 | Mis en ligne le 15/04/12
Mail  
| 316 lectures | ratingStar_242007_1ratingStar_242007_2ratingStar_242007_3ratingStar_242007_4
Bonjour, à tous. Mon histoire va être un peu longue malheureusement ! Le mercredi 06 juillet 2011 au soir : de l'eau a commencé à refouler dans mon évier de cuisine ainsi que dans le tuyau d'évacuation de ma machine à laver (située également dans la cuisine). Le jeudi 07 juillet 2011 matin : j'ai appelé le syndic de copropiété pour les prévenir car mon propriétaire, nous avait informé que ce genre de choses arrivaient et que c'était la canalisation centrale de l'immeuble qui était bouché, qu'il fallait donc appelé le syndic pour qu'il fasse venir un plombier. Le syndic a pris mon message et m'ont dit qu'il prévenait le plombier qui prendrait contact avec moi. Le jeudi dans l'après-midi : le plombier m'appel pour me demander ce qu'il se passait exactement, je lui ai donc expliqué. Il m'avertit qu'il me recontact pour prendre un rendez-vous. Le vendredi 08 juillet 2011 matin : n'ayant toujours pas de nouvelles du plombier, j'essaie de le joindre sur son portable, je tombe sur la messagerie. J'appelle donc en fin de matinée le syndic qui m'annonce qu'ils vont le joindre pour qu'il me rappelle. Le vendredi en fin d'après-midi : le plombier me rappel, je lui réexplique ce qu'il se passe et appuie sur le fait que c'est urgent. Il m'annonce qu'il essaiera de passer, qu'il a beaucoup de travail. Le samedi 09 juillet 2011 matin : la situation est de pire en pire, l'eau ne s'arrête plus de couler et de s'étendre sur le carrelage, dès que j'ai fini d'éponger ce qu'il y a sur le sol l'eau revient. Je décide de rappeler le plombier. Je tombe sur le répondeur, je laisse un message à ma 2nd tentative. J'appelle dans la foulé le syndic : service fermé, pas de numéro d'urgence. Je tente de joindre le plombier plusieurs fois, pas de réponse. Le samedi 09 juillet 2011 dans l'après-midi : après plusieurs tentatives pour joindre le plombier, j'appelle mon propriétaire ; je lui explique la situation, il me donne son accord pour appeler un autre plombier, ce que je fais dans la foulée. Un autre plombier, arrive pour enfin arrêter cette montée d'eau dans mon appartement. Pour effectuer son travail, il doit voir le regard de l'immeuble. Quelle surprise de constater que le seul regard de l'immeuble se trouve dans une pièce fermée à clef ! Impossible de contacter le syndic car ils sont fermées, je ne pouvais rester dans une telle situation, nous avons donc dû casser la serrure. Il a pu effectuer son travail convenablement. Nous avons avancé la facture soit 516.95?, que notre propriétaire dit nous rembourser par la suite. Le lundi 11 juillet 2011 : notre propriétaire prévient le syndic de ce qui c'est passé ce fameux week-end. Le mardi 12 juillet 2011 : le syndic annonce à notre propriétaire que la réparation de la serrure fracturée sera à notre charge. Il me prévient de suite. Je téléphone dans la foulée au syndic, effectivement, la réparation de la serrure est à notre charge, pour eux se n'était pas un cas d'urgence, j'aurai du attendre que leur plombier daigne venir chez moi. Le mercredi 13 juillet 2011 : j'appelle mon assurance pour savoir s'ils prennent en charge cette fameuse réparation, ils m'annoncent qu'ils ne peuvent pas payer cette facture. Ils me redirigent vers le service juridique car pour eux, vu que c'était une urgence, se n'est pas à nous de payer. Le mercredi 13 juillet 2011 : je contacte le service juridique, qui me donne raison et qui sont prêt à ouvrir un dossier en cas de besoin. Le vendredi 15 juillet 2011 : je contacte donc le syndic pour leur expliquer tout cela, ils en prennent note. La personne s'occupant de notre dossier n'étant pas présente, ils ne peuvent rien faire, il faut attendre la semaine suivante. Le lundi 18 juillet 2011 : pas de nouvelle du syndic, mais ayant beaucoup de travail, je ne peux les appeler pendant leurs heures d'ouverture. Le mardi 19 juillet 2011 : notre propriétaire me contacte pour m'annoncer qu'il me rembourse que 350? De la facture du plombier en attendant la facture de la réparation de cette fameuse serrure, et qu'il déduira la somme de mon remboursement. Ce que je ne trouve pas normal. Le syndic ne veut pas communiquer avec nous car nous ne sommes "que locataire" (propos du directeur de l'agence). Nous nous sommes mis d'accord avec notre propriétaire pour attendre un peu si le syndic ne change pas d'avis. Ce que je ne comprend pas, c'est pourquoi ce fameux regard se trouve dans une pièce fermée à clef ! Je cherche sur internet si il existe une réglementation pour celà mais je ne trouve rien… Peut-être que je ne cherche pas bien non-plus . Quelqu'un pourrait-il me m'éclairer un peu s'il vous plaît !
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


242007
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Retrouve pendu chez lui au bout de huit ans !!! - actualites

image

Mais non vous êtes NULS, vous suivez pas : c'est le syndic de la copro et la banque justement où le gars avait contracté prêt qui ont finalement voulu récupérer leurs sous et vendu l'appart, et c'est justement le nouveau proprio, venu pour...Lire la suite

Y a-t-il des mamans au chomage ici?

image

Coucou ! Super Elomine pour la nounou ! Je viens de recevoir un coup de fil d'une agence immobilière à laquelle j'avais postulé en candidature spontanée il y a quelques mois, et je me rends compte que je me suis un peu sabordée moi-même..;en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages