Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Co-propriété      (852 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon notaire à laissé pourrir la situation

Témoignage d'internaute trouvé sur commentcamarche
Mail  
| 595 lectures | ratingStar_61940_1ratingStar_61940_2ratingStar_61940_3ratingStar_61940_4

Nous sommes en copropriété horizontale à 3 copropriétaires dont moi qui possède 2 lots.le lot 2 et le lot 4.

Nous avons besoin de faire un modificatif suite à un changement de PLU pour redistribuer les droits à chacun .

Qui plus est je possède donc 2 lots dont 1 n'a pas de SHON. Avec le concours d'un géomètre expert nous avons modifié le règlement et et transposons de la SHON d'u lot 2 au lot 4,le tout en relation avec mon notaire bien évidement.Le nouveau PLU me permettant de construire 139 m² au lieu de 100 m² précédement.J'ai décidé de passé 25m² sur le lot 4.

Puis je décide de vendre ma maison situé sur le lot 2 et informe l'aquéreur que son agrandissement peut ateindre 14m² .Nous passons chez mon notaire (représenté par son clerc) avec l'aquéreur son notaire et l'agent immobilier et signons un compromis de vente, jusque là pas de problème sauf que je lui fourni le premier règlement de copropriété et non le modificatif.

Ce modificatif par sa nature changer les tantièmes ayant construit une grande surface au sol le CES n'exitant pas à l'époque et utilisé toute ma SHON au paravant. La redistribution des droit à chacun de part la législation réduisait les tantièmes du lot 2 de 360/1000 ème à 290/1000 ème et le passage de 25m² d'un lot a l'autre enlevait au lot 2, 52/1000ème supplémentaire.Nous avons entériné ce modificatif par une AG a la quelle nous avions convié l'aquéreur par courrier recommandé chez mon notaire.Evidement le notaire de l'aquéreur n'était pas d'accord (même si cela ne change pas grand chose puisqu'il est bien préciser dans le règlement que chacun fait les travaux chez lui comme il l'enttend sans aucune concertation sinon dans le respest du PLU, je rapel qu'il s'agit d'une copropriété horizontale et que nous n'avons rien en commun) et mon notaire a laissé la situation se pourrir en me disant qu'il fallait que je trouve une sortie à cette suituation. Je n'ai reçu personellement aucun courrier.

Au final je doit laisser les 25m² je me retrouve avec un garage sans aucune construtibilité.

Je pense qu'il était du devoir de mon notaire de faire remarquer l'erreur, ayant connaissance du sujet puisque tout c'est fait dans la foulé (il ne peut invoquer l'amnésie).

Cette maison est une cabanre en bois que ma famille (ostreïculteur) possède depuis 1905 sur un lot de 257 M² de terrain et se retrouve frappée d' ISF je fait parti de ces gens obliger de vendre car une succetion avec mes enfants ne serai pas réaliste ces 25 M² représentait tout ce qu'il me restait de mes attaches.

Le notaire prendra son salaire au passage même s'il n'a pas fait son travail.
  Lire la suite de la discussion sur commentcamarche.net


61940
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Retrouve pendu chez lui au bout de huit ans !!! - actualites

image

Mais non vous êtes NULS, vous suivez pas : c'est le syndic de la copro et la banque justement où le gars avait contracté prêt qui ont finalement voulu récupérer leurs sous et vendu l'appart, et c'est justement le nouveau proprio, venu pour...Lire la suite

Y a-t-il des mamans au chomage ici?

image

Coucou ! Super Elomine pour la nounou ! Je viens de recevoir un coup de fil d'une agence immobilière à laquelle j'avais postulé en candidature spontanée il y a quelques mois, et je me rends compte que je me suis un peu sabordée moi-même..;en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages