Histoire vécue Vie pratique - quotidienne > Immobilier > Co-propriété      (852 témoignages)

Préc.

Suiv.

Organisation d'une arnaque

Témoignage d'internaute trouvé sur net-iris - 03/08/10 | Mis en ligne le 02/05/12
Mail  
| 298 lectures | ratingStar_249606_1ratingStar_249606_2ratingStar_249606_3ratingStar_249606_4
Bonjour GOLFY. Compte tenu de ce que vous ecrivez, le gestionnaire de mon studio aurait du demander de mettre a l'ordre du jour des AG passees les travaux. Dans le courrier de reponse que le syndic a adresse a mon gestionnaire en avril 2008 il est bien specifie. Que le ravalement est a l'ordre du jour de la prochaine AG (ce qui sous entend que mon probleme devait être resolu lors du ravalement qui n'a jamais eu lieu). Mais la grande question est de savoir POURQUOI le syndic qui a seul le pouvoir de faire intervenir l'assureur de l'immeuble, bien qu'il m'a fait remplir un constat, ne l'a envoye a l'assurance que 2ans apres le sinistre l'assureur est lui même intrigue par ce comportement, surtout que celui-ci etait pret a prendre en charge les reparations. Bien sure qu'il y a eu des devis au cours de ces 2 ans par des entreprises envoyees par le syndic, il suffisait que le syndic envoi le devis a l'assureur pour resoudre le probleme. Au cour d'une rencontre avec l'avocat du syndic, il y a quelques mois, il m'a dit qu'il allait convoquer en AG exceptionnelle les coproprietaires afin de leur faire voter une depense ~12000 Euros qui compenserait une partit de mon prejudice. J'ai bien compris qu'il continuait a m'endormir jusqu'au ravallement qui a etait voter en decembre 2009 et en attente de rassemblement des fonds. Concernant l'echelonnement des charges, nous avions convenu que je lui paierai les charges en retard des que je reloue le studio. En octobre 2009 il m'assigne pour non paiement sans me prevenir. Je n'ai pas a mon grand tord d'assurance PNO, j'avais mis mon studio entre les mains d'un gestionnaire croyant qu'un professionnel de de la gestion mettrait en place toutes les protections. Aujourd'hui mon studio est ferme, je n'ai pas les moyens de mettre un avocat competent en face d'un syndic malhonete et experimente. Je dis bien malhonete car il a essaye de representer le sinistre a l'assureur avec. Une fausse date (decembre 2009) j'ai refuse la visite de l'expert. Y-a-t-il un organisme capable de faire pression sur le Syndic. Cordialement. ---------- Message ajouté à 16h00 ---------- Précédent message à 15h36 ---------- Bonjour soleil51. A ce jour le studio est ferme, je ne peux faire les travaux interieurs sans la reparation de la canalisation d'eau de pluie exterieur, source du sinistre d'apres le devis des professionnels envoyes par le syndic. En 2008 j'avais fait la reparation interieur a mes frais afin de relouer le studio. Des les premieres pluies des aureoles se formerent a nouveau et au bout de quelques mois le locataire est partit sans payer les derniers loyers. Cordialement.
  Lire la suite de la discussion sur net-iris.fr


249606
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Retrouve pendu chez lui au bout de huit ans !!! - actualites

image

Mais non vous êtes NULS, vous suivez pas : c'est le syndic de la copro et la banque justement où le gars avait contracté prêt qui ont finalement voulu récupérer leurs sous et vendu l'appart, et c'est justement le nouveau proprio, venu pour...Lire la suite

Y a-t-il des mamans au chomage ici?

image

Coucou ! Super Elomine pour la nounou ! Je viens de recevoir un coup de fil d'une agence immobilière à laquelle j'avais postulé en candidature spontanée il y a quelques mois, et je me rends compte que je me suis un peu sabordée moi-même..;en...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages